Voir les contributions

Cette section vous permet de consulter les contributions (messages, sujets et fichiers joints) d'un utilisateur. Vous ne pourrez voir que les contributions des zones auxquelles vous avez accès.


Messages - Dominique

Pages: [1] 2 3 ... 62
1
Bibliothèques / Re : Bibliothèque DCCpp
« le: Aujourd'hui à 12:13:02 pm »
J’ai constaté qu’il y a des décodeurs récalcitrants qui ne se laissent pas programmer par DCC++, notamment CTelektronic.

Mais le MS2 y arrive. Il y a donc certainement d’autres méthodes.

J’ai fait une centrale dédiée à la programmation et j’explore ces questions.
Pas trop le temps en ce moment mais je vous donnerai les résultats.

2
Citer
onc il y aura autant de IF que de choix possibles au clavier : ??

Il faut utiliser le switch case dans ce cas !


3
Shields et Modules / Re : Mini décodeur à base d'ATTiny 84
« le: juin 19, 2018, 11:21:23 pm »
Sur ce schéma, je vois une capa de 270 pf.

Je vais essayer car j’ai eu une panne bizarre et simultanée dans 2 projets que j’ai monté il y a plus d’un an :
- un décodeur pour 16 signaux (sur un Mega)
- un moniteur DCC sur LCD (sur un Nano)

Les 2 montages ont cessé de voir le protocole DCC, alors que le signal sur la broche 2 semblait correcte.

J’ai pensé que la résistance de 1k en série avant l’opto était trop faible.
http://www.mynabay.com/dcc_monitor/

J’ai mis une 4K et ça re-marche ! Mais c’est peut-être un peu trop.
Je me demande d’ailleurs pourquoi ça a marché si longtemps. Est-ce qu’un courant excessif aurait fatigué le 6N137 ?

Là dans le circuit de Bodnar la résistance est toujours de 1k mais il y a cette capa de 270 pf qui filtre peut-être des parasites faibles mais perturbant.

A suivre..

4
Je suis partisan de faire simple pour Orléans, on pourra améliorer ensuite.

Denis, as-tu essayé quelque chose (un petit réseau) pour nous faire part de tes résultats ?

5
Tu as déniché un site bien documenté  ;D

6
Vos projets / Re : Re : Re : Un mini module sonore
« le: juin 16, 2018, 12:26:54 pm »
Ok mais alors il te faudra autant d'amplis que de modules mp3 si j'ai bien compris

Oui c'est sûr mais le but est de mettre plusieurs petites cartes avec leur ampli (on en trouve à 2€ qui sont très bien) dans le décor du réseau (passage à niveau, sortie de tunnel, gare, église, etc...) et de les activer soit avec des capteurs locaux, soit avec le gestionnaire (d'où l'interêt du bus Can).

Par exemple, en sortie de tunnel le son émis sera celui de la loco qui va sortir : il faut donc connaitre le numéro de train et ses caractéristiques, ce qui est le boulot du gestionnaire.

Et ça s'ajoute au fur et à mesure de la construction du réseau.

7
Shields et Modules / Re : Carte 24 entrées 48 sorties pour JMRI
« le: juin 14, 2018, 10:43:26 pm »
Dis donc Marcel, il y en a des kilos sous ton réseau !!!
De cartes, de fils, etc...

Amicalement
Dominique

8
Ton raisonnement est correct :
La zone de pleine voie doit détecter la présence d'un convoi sur toute la longueur de la zone et les zones d'arrêt des 2 cotés en font partie : on ne pratique pas de coupure pour les zones d'arrêt.

Donc il faut des capteurs ponctuels à proximité des extrémités de la pleine voie pour déterminer l'endroit précis où un train devra s'arrêter "devant" un signal fermé qui, logiquement sera placé à la limite entre 2 zones de pleine voie.

Il faut donc connaitre le temps ou la distance de réaction du train lorsqu'il reçoit une commande d'arrêt immédiat et réaliser un ralentissement dans la zone de pleine voie avant la zone d'arrêt. On place le capteur ponctuel de la zone d'arrêt en conséquence.

Pour ce type de capteur, la barrière infrarouge (bien protégée) ou le détecteur à effet hall, plutôt, sont les plus pratiques.

9
Infos et bonnes affaires / Re : Logiciel de conception de réseaux
« le: juin 10, 2018, 10:10:02 am »
Sehr gut !

Ich benutze " RailModeller " an Mac

Freundlich,

Dominique

10
Denis,

Peux tu faire le schéma complet que tu as en téte ?

Amicalement
Dominique

11
Shields et Modules / Re : Une carte multitâche et universelle ?
« le: juin 05, 2018, 01:15:23 pm »
Bonjour Antoine,

C’est gentil de nous proposer un cas d'école sympathique pour notre nouvelle carte satellite toute fraîche.

Je connais cet exemple de Yann Baude et ce sera intéressant de le traduire avec un jeu de satellites,... et un gestionnaire ad’hoc.

Mais pour le moment on se concentre sur le développement en cours et la description sur le forum (en attendant quelques articles) qui te permettront alors de réaliser ce cas d’ecole  ;D

Amicalement
Dominique

12
Je vous fait part d'une analyse technique très interessante de Jean-Luc :


Citation de: Jean-Luc
Les diodes ont un "reverse recovery time" : Si une diode est conductrice dans le sens direct et immédiatement commutée à l'état inverse, la diode sera conductrice à l'état inverse pendant un court laps de temps à mesure que la tension directe diminue. Le courant traversant la diode sera assez important dans le sens inverse pendant ce petit temps de récupération.
Une fois les porteurs de charge réabsorbés la diode est de nouveau bloquée en inverse et le courant chute jusqu'au niveau de fuite.

On voit que dans le cas du DCC, cette durée peut avoir une influence sur sa qualité temporelle.

L'avantage des schottky est le faible temps de récupération mais leur problème est la faible tension directe qui rend le détecteur peu sensible (le Vbe du transistor est légèrement au dessus de 0,7V). Il ne faut donc pas employer de schottky si on veut détecter du matériel à l'arrêt ou des essieux graphités (détection de perte de wagon)

Le problème des diodes 1N400x est le temps de récupération qui est de 1,5µs, c'est à dire non négligeable devant les caractéristiques temporelles du signal DCC.

Heureusement il existe des diodes non schottky qui ont des temps de récupération faibles et des tensions directes élevées :

https://www.tme.eu/fr/details/es1j-dio/diodes-universelles-smd/diotec-semiconductor/es1j/

Version SMS
temps de récupération : 35ns
tension directe : 0,7V à 1 mA, 0,85V à 10mA, 1,05V à 100mA

En version THT, il y a aussi, mais avec un temps de récupération de 50 ns :
https://www.tme.eu/fr/details/fe2a-dio/diodes-universelles-tht/diotec-semiconductor/fe2a/
https://www.tme.eu/fr/details/fe2b-dio/diodes-universelles-tht/diotec-semiconductor/fe2b/
https://www.tme.eu/fr/details/fe2d-dio/diodes-universelles-tht/diotec-semiconductor/fe2d/
https://www.tme.eu/fr/details/fe2g-dio/diodes-universelles-tht/diotec-semiconductor/fe2g/
et en 35 ns (mais le stock est = 0):
https://www.tme.eu/fr/details/sf26-yan/diodes-universelles-tht/yangjie-technology/sf26/





13
Puisqu'il y a une certaine curiosité sur ces cartes satellites, voici quelques informations :

Elle ressemble à cela (5x10 cms):

Et elle existe grâce à la fièvre du circuit imprimé qui a tenu Jean-Luc quelques semaines (voir http://forum.locoduino.org/index.php?topic=482.msg5043#msg5043), ainsi qu'aux as du logiciel que sont Jean-Luc et Thierry.

Quand au prototypes de cibles SNCF, grâce à l'expertise de Pierre59, cela donne quelque chose comme ça :


a suivre...
 

14
Bonjour à tous,

Voici une présentation de ce que nous envisageons de présenter au :

- SALON INTERNATIONAL DU TRAIN MINIATURE à Orléans : 10 et 11 novembre 2018

Nous comptons sur un espace de 6m x 3m environ.

Dans cet espace nous espérons pouvoir disposer de 2 plateaux de 240 x 125 cms sur lesquels seront présentés plusieurs choses :

- Le Locoduinodrome basé sur le Locodrome décrit par Pierre59 dans son article 184 (http://www.locoduino.org/spip.php?article184) et qui sera animé par 3 centrales DCC (bobyAndCo, Thierry et Dominique), 2 gestionnaires de réseau (Pierre59 et bobyAndCo), 3 TCO (Pierre59, bobyAndCo et Jean-Luc), des Satellites d’interface avec les capteurs de rétrosignalisation, les commande des signaux et des aiguilles, le tout relié en bus CAN. Evidemment tout ne sera pas forcément mis en service simultanément.

- Le va et vient (Dominique), objet de l’article 232 (http://www.locoduino.org/spip.php?article232)

- Des démonstrateurs de Christian, de Thierry, peut-être de Catplus, etc..

- Une machine à découper de Pierre Graftieaux et ce qu’elle permet de faire en modélisme ferroviaire

Le schéma ci-dessous regroupe en partie ces éléments




En ce qui concerne Le locoduinodrome en format HO, c’est un réseau en ovale avec une gare comportant 2 aiguilles et une voie de dérivation. il comprend :

- 7 zones (z0 et z1 dans la gare), la zone d’aiguille z2 de la gare coté pair, puis successivement les zones z3, z4, z5 et la zone d’aiguille z6 de la gare coté impair. Il est prévu d’y faire rouler 2 trains, soit dans le même sens (avec protection par cantonnement et BAL), soit dans des sens contraires (avec autorisation et attente en gare d’un train quand l’autre circule), le tout sous le contrôle d’un gestionnaire.

- 3 cantons (cela peut être 5 si les carrés font aussi le BAL avec éventuellement des itinéraires permanents), correspondant aux zones z3, z4 et z5.

- Les 7 zones seront équipées respectivement de 7 détecteurs de consommation pour détecter la présence des trains et le suivi des trains par le gestionnaire. Les croix rouges représentent les points de coupures des rails. Elle seront aussi équipées de détecteurs ponctuels pour faciliter les arrêts précis devant les signaux.

- 2 aiguilles a0 et a1.

- Il y aura 10 signaux qui seront :
- 2 carrés avec RR : C1, C2 coté pointes des aiguilles a0 et a1
- 4 carrés C3, C4, C5, C6 aux extrémités des zones z0 et z1
- 4 sémaphores S1, S2, S3 et S4 (dont 2 avec Ralentissement)

- Les arrêts précis devant les carrés seront obtenus grâce à 10 détecteurs ponctuels : az0 et bz0 dans la zone z0, az1 et bz1 dans la zone z1, az3 dans la zone z3 et az5 dans la zone z5 et 4 autres devant les sémaphores S1 à S4 (non représentés).

- Les capteurs de consommation (7), les capteurs ponctuels (10), les signaux (10) et les aiguilles (2) seront gérés par une série de cartes Satellites connecté à un bus CAN à 250 kb/s. Ces cartes émettront des messages CAN à chaque événements d’occupation/libération, de détection ponctuelle et recevront des messages de commande des signaux et des aiguilles.

- Les signaux seront constitués de simples cibles SNCF percée avec des leds rouge+jaune+verte +blanche (pour l'oeilleton) et disposées vers le public pour une visibilité maximum. Elles seront plus grandes que l’échelle HO.

Les satellites sont représentés sur ce schéma :



- Les messages CAN événements et commandes seront exploités :

   - soit par le Gestionnaire en C++ de Pierre59 (article 184) qui sera installé dans une carte Arduino Mega connecté au bus CAN
   - soit par le Gestionnaire en TCP-IP de bobyAndCo résidant dans son MacBook, via une passerelle CAN/TCP-IP réalisée par Christophe dans une carte Arduino Mega reliée au bus CAN.
   - soit par la tablette tactile de Jean-Luc.

- Il y aura 3 types de TCO  sur le Locoduinodrome :

- Le TCO en Processing de Pierre59 sur PC/Mac/tablette connecté directement en USB/Série sur l’Arduino Mega Gestionnaire de Pierre59.
- Le TCO sur Mac (de bobyAndCo (base de donnée et gestionnaire) connecté au bus CAN (via la passerelle Can/TCP) et à sa centrale DCC++.
- Le TCO sur tablette tactile de Jean-Luc connecté directement au bus CAN.

- Une 3ème centrale DCC sera connectée directement au réseau : la centrale DCCpp (ou DcDCCNanoControler) de Thierry (celle qui est en photo dans LR de janvier 2018).

Tout ceci sera réalisé et présenté par ceux qui pourrons s'y rendre, c'est même en cours de conception depuis quelques semaines. Mais nous ne ferons que ce qui sera possible selon les possibilités de chacun. Nous n'avons pas prévu de succomber au stress des salons ! Au contraire, nous ne faisons cela que pour le plaisir. Les noms des éléments présentés seront probablement différents dans les messages à venir (d'ailleurs ça change déjà entre la 1ère et la 2ème figure de ce message !).

Accrochez-vous  8) le train va partir  :o ;D
Amicalement
Dominique

15
Les réseaux / Re : Projet Jean-Luc
« le: juin 04, 2018, 02:38:41 pm »
C'est trop beau pour oser montrer mon propre coin alim !

Bravo l'articte  ;D

Pages: [1] 2 3 ... 62