Voir les contributions

Cette section vous permet de consulter les contributions (messages, sujets et fichiers joints) d'un utilisateur. Vous ne pourrez voir que les contributions des zones auxquelles vous avez accès.


Sujets - msport

Pages: [1] 2
1
Le logiciel DCC++ / e-stop emergency stop avec DCC++
« le: mars 15, 2018, 10:13:20 pm »
Bonsoir à tous,

j'aimerais compléter mes manettes avec un e-stop (emergency stop).
C'est prévu pour une locomotive avec DCC++ : il suffit d'envoyer -1 comme vitesse et la locomotive s'arrête immédiatement, sans inertie. (c'est documenté)
Ce que j'aimerais, c'est de pouvoir arrêter toutes les locomotives. Auriez vous vu quelque chose prévu avec DCC++ ?
Dans la norme MOROP, NEM671, il est prévu en 4.2 un arrêt d'urgence général par reset des données non volatiles des décodeurs.
J'ai tenté d'écrire -1 dans le CV 1 d'une locomotive d'adresse 0 (qui semble prévue pour une diffusion générale -broadcast-) mais ça n'a rien donné.
<t 1 0 -1 1> par exemple. Aucune manette en parallèle.

Si cela existe et si quelqu'un a la syntaxe via DCC++, merci d'avance.
Peut-être avec la bibliothèque de DCCpp de Thierry ? Emergency envoie-t-il un broadcast ?

http://www.morop.org/index.php/fr/nem-normes.html / http://www.morop.org/downloads/nem/fr/nem671_f.pdf
autre info : https://dccwiki.com/Term:E-Stop

2
Qui aurait déjà utilisé Arduino Plugin for (Visual Studio and) Atmel Studio (Arduino for Atmel Studio 7) ?
Est-ce aussi délicat à installer que celui pour l'ESP32 ?
Est-ce qu'on ne pollue pas son IDE Arduino ? Les sources restent compatibles ? Quid des bibliothèques ? Pas trop de problèmes avec les conditions de compilation ?
J'en espère l’avantage de l'exécution en mode pas à pas avec valeurs des variables.
Merci pour vos avis.
http://www.visualmicro.com/page/Arduino-for-Atmel-Studio-7.aspx

3
Vos projets / Réalisation de carte pour compléter le shield ATTiny
« le: février 21, 2018, 11:35:49 pm »
Bonsoir,
pourquoi pas quelques circuits d'interface DCC basés sur le schéma mynabay ? (version confort et/ou version micro à CMS) ?

4
Bus DCC / Moniteur DCC - Version autonome du sniffer de Rudy - sketches
« le: février 10, 2018, 12:57:04 pm »
Le moniteur affiche ce qu'il reçoit sur son port série à 38400b. Un pseudo scroll intervient après 30 lignes affichées.

5
Bus DCC / Moniteur DCC - Version autonome du sniffer de Rudy
« le: février 10, 2018, 12:53:01 pm »
Trois photos pour montrer comment j'ai monté un ensemble autonome pour espionner le DCC :

1. L'interface DCC compacte avec des composants SMD soudés sur les broches du 6N137
2. Le moniteur en boîte avec une power bank alimentant les Arduino via USB
3. La boîte ouverte avec un shield  2.4 TFT arduino UNO + un Pro Mini comme interface décodeur - (interface sur la photo 1 et fil ci-dessous) et la station de base
Sketches: sniffer v2 et monitor2.zip (.ino + library) attachés dans le message suivant.

Nota : j'ai constaté que dans une configuration minimale, il faut un petit condensateur (par exemple 330pF) entre les rails.


6
Composants / Condensateurs 10µF 16V
« le: septembre 26, 2017, 11:10:08 pm »
Quelle est la plus petite taille que vous donneriez à des condensateurs 10µF 16V ?

réponse taille 0805 :

http://www.ebay.fr/itm/100Pcs-Chip-Value-Condensateur-0805-106M-10Uf-16V-20-Smd-Ic-Nouveau-C/252900324869

vérifié, mais on a vite fait de les perdre !

7
La commande d'aiguillages anciens de Fleischmann nécessite au moins un ampère.

L'ULN2803 est spécifié pour 300 mA mais il sa protection n'intervient qu'au delà de 500 mA. Ses concepteurs ont prévu la possibilité de mettre deux sorties ou plus en parallèle, ce qui permet d'atteindre effectivement un ampère.
De plus, le montage en "piggy-back", un sur l'autre, simplifie le câblage. Par contre, il s'agit de simples darlingtons, sans logique de déclenchement, le courant d'entrée pour obtenir un ampère en sortie est supérieur à ce qu'un arduino peut délivrer.
D'où la nécessité d'un étage supplémentaire : j'ai utilisé des 74HC245 (8 buffers), capables de 70 mA. Entrées et sorties sont de chaque coté du circuit d'où à nouveau un câblage simplifié.

Dans le montage présenté, j'ai employé des 74HC245 CMS car c'est ceux que j'ai reçus, j'attends encore les DIL. D'où la bizarrerie dans les n° des sorties de l'arduino, l'utilisation de deux circuits, d'une patte sur deux et la position inversée des deux circuits. la version définitive n'utilisera qu'un seul 74HC245.
Dans le cas d'un arduino ou autre en 3,3V, prévoir un 74HCT245 pour assurer la compatibilité des niveaux logiques.
 
A noter aussi que j'ai eu plusieurs 6N137 défectueux, d'où une mise au point un peu pénible.
A noter également l'utilisation d'une résistance 10K et une diode CMS soudées directement sur les pattes du 6N137 de l'interface DCC et l'absence de la 2e 10K, remplacée par un Pullup de l'arduino.

Le schéma t6 et les photos T7 à T10 sont dans Dropbox (répertoire Nouvelle manette) :
https://www.dropbox.com/sh/zbh0chrej9p6pru/AACNSyYz5Ppt3fNntsxSVitZa?dl=0

8
Vos projets / Manette locomotives + fonctions
« le: septembre 13, 2017, 07:57:22 pm »
Bonjour,
j'avais déjà décrit dans ce forum une réalisation basée sur celle de :
http://trainelectronics.com/DCC_Arduino/DCC++/Throttle/#Wireless_Option
des photos et des détails sont toujours sur le lien dropbox suivant :
https://www.dropbox.com/sh/zbh0chrej9p6pru/AACNSyYz5Ppt3fNntsxSVitZa?dl=0
En voici une nouvelle version, plus jolie et miniaturisée. Tarifs toujours maitrisés.
Les photos de nouvelle manette sont dans le répertoire Nouvelle manette du lien ci-dessus.
Cette nouvelle version a des composants différents et utilise la soudure plutôt que les connecteurs Dupont, finalement bien encombrants. Fils en silicone AWG30.
Le programme est toujours le même aux quelques adaptations près.
Clavier 4x4 mais les quatre boutons A, B, C et D ne sont pas exploités.
L'afficheur est un 0.96" monochrome 128x64 sur library Adafruit en I2C.
Alimentation par powerpack USB, donc directement à l’Arduino en 5V.
Liaison au booster via un module radio HC-12C en ASCII à 115200 b. Plusieurs manettes peuvent se connecter ensemble au booster. Quelques pertes de liaison mais plutôt rares.
Encore merci pour toutes les idées piquées ici et là.

9
Shields et Modules / Module pour boucle de retournement
« le: août 30, 2017, 09:31:11 am »
Est-ce que quelqu'un aurait vu la réalisation ( en Arduino bien sur ) d'un module pour boucle de retournement ?
La question ne semble pas avoir été traitée sur le forum (hors projets beaucoup plus vastes)

Une petite recherche sur Google m'a donné :

Théorie et solution par position d'aiguillage :
http://www.ho-ptit-train.be/Html/cablage_06.html

chez TAMS : 43€ un relais, mais cinq E/S :
http://www.conrad.fr/ce/fr/product/402611/Module-de-boucle-de-retournement-TAMS-Elektronik-49-01126-01-KSM-2-kit-prt-lemploi/?utm_source=google-search-product&utm_medium=comparateur&utm_campaign=402611&WT.mc_id=comparateur-gsp-402611&LGWCODE=402611;43857;390&gclid=EAIaIQobChMI_qnmkrH-1QIV4rftCh0XGARIEAQYASABEgJdcPD_BwE

chez Lenz TK200 : 58€ une entrée une sortie
http://www.traindefrance.fr/fr/modules/399-module-boucle-de-retournement-lenz-lk200-lenz-12200.html

un montage maison (complexe) :
http://stephane.ravaut.free.fr/Train_miniature/BoucleRetournement/BoucleRetournement.html

un montage maison prévu pour l'analogique (ILS), mais si la commutation se fait par relais, ce serait OK en DCC 8,2€ :
http://www.cc2rails.com/modules-electroniques/4029-module-boucle-de-retournement-automatique-train-echelles-ho-n-o.html

Merci pour vos retours

10
Photo manette et montage de test du message :
http://forum.locoduino.org/index.php?topic=367.msg3483#new


11
Vos projets / Manette accessoires et décodeur d'accessoires de Rudy
« le: août 29, 2017, 07:54:21 pm »
Bonjour,

Pour simplifier le câblage et me faciliter le montage/démontage de réseaux éphémères, j'ai réalisé cet ensemble manette accessoires et décodeur :
la manette est basée sur la Throttle locomotives de trainselectronics dont j'ai supprimé le clavier :
http://trainelectronics.com/DCC_Arduino/DCC++/Throttle/#Wireless_Option
je choisis le n° de l'accessoire et je le déclenche par le bouton de la molette, one shot (actuellement je compte l'utiliser sur les aiguillages mais une version à deux boutons poussoirs enclenché/déclenché peut se faire sur la même base)
Le décodeur est le décodeur d'accessoires de Rudy.
https://rudysmodelrailway.wordpress.com/software/

Photos et schéma joints (ou suivront).
station + décodeur : 1
manette extérieur : 2
intérieur manette : 3
schéma manette : 4

throttle_encoderA3.ino
RB_DCC_Decoder_Accessory_23.ino


Merci pour l'aide et les idées prises sur le forum.

12
Bus DCC / Decodeur d'accessoires de Rudy
« le: août 29, 2017, 11:51:06 am »
Bonjour,
je cherche à faire fonctionner la fonction oneshot (n°2) du décodeur d'accessoires de Ruud Boer - September 2015 :
RB_DCC_Decoder_Accessory.ino
Les 4 fonctions fonctionnent normalement avec activation et désactivation.
Mais la fonction Oneshot devrait se réarmer toute seule et cela semble prévu à la ligne 166 (commentaire de la ligne 139)
Elle dépend de la condition du else accessory[addr].dccstate == 0

Cette condition est positionnée à la ligne 87 :
      if (address == accessory[ i].address)
      {
        if (enable) accessory[ i].dccstate = 1;
        else accessory.dccstate = 0;

Le (enable)  provient du DCC ligne 77 :
    // Convert NMRA packet address format to human address
    address -= 1;
    address *= 4;
    address += 1;
    address += (data & 0x06) >> 1;

    boolean enable = (data & 0x01) ? 1 : 0;


Mon booster est le DCC++ BASE STATION FOR ARDUINO UNO / ARDUINO MOTOR SHIELD: V-1.2.1+ bien connu.

Je cherche donc à comprendre où le reset de l'adresse de l'accessoire devrait être fait : est ce que c'est le booster conserve l'état de l'accessoire et renvoie le enable qui empêche le renvoi d'un nouvel ordre.

J'ai la solution de contournement qui est d'envoyer la désactivation de l'accessoire mais ce n'est pas ce que Rudy a prévu.

Merci pour votre aide.

Nota j'ai constaté qu'il faut une loco sur les rails pour que le décodeur fonctionne ...


13
Sujet abordé dans la partie Rubriques et ouvert ici pour ne pas la charger : J'ai découvert récemment que ROCO avait fait une tentative pour lancer un kit avec un décodeur DCC (Zimo) couplé à une carte Wifi dénommé Next Generation 51400 sorti en 2014. (Loco + 2 wagons + ovale + alim 15Vcc) La position des locomotives est doté d'une détection de Tag RFID. Tentative pour attirer vers le modélisme les enfants à partir de 6-8 ans avec des scénarios se déroulant sur tablette. Un peu trop répétitifs sur un ovale et 3 arrêts mais un peu élaboré avec des niveaux sur la tablette. Une extension avec un aiguillage existe. Pas de version en français (seuls D, SP et GB). Malheureusement ce projet n'a pas rencontré de succès puisqu'on trouve le kit bradé à 75€ sur eBay et ailleurs et il n'est plus au catalogue de ROCO. Les locos 51400 sont aussi vendues seules ou cannibalisées en éléments séparés. Le projet initial consistait en une rame ICE de 3 éléments alors que celui qui a été commercialisé contenait une locomotive électrique basique en rouge ou en bleu, sans aucun détaillage (pas de tampons, pantographe ultra simple) avec deux wagons. Avantage du cout, car on fait du numérique avec seulement de la technologie dans la locomotive (et du RFID pas cher)
Cela dit, la récupération du décodeur est problématique car implanté sur une platine qui occupe la quasi totalité du haut de la loco avec une deuxième épaisseur pour la carte wifi. La détection RFID est dans un petit boitier sous la loco.
Je n'ai aucune expérience en Javascript et presque rien en serveur web mais j'aimerais savoir si l'application Android qu'on peut télécharger gratuitement pourrait être personnalisée. Déjà pour en extraire la partie conduite libre (qui a un paysage défilant très lassant). J'ai mis le fichier apk (pour androïd) sur Dropbox.
Lien Dropbox de l'apk : https://www.dropbox.com/sh/p61xy3ep3t5pho6/AACh8xagIkX5LTpon4T4qTf7a?dl=0
Voir la présentation youtube du kit :

Également à voir si la détection de la position de la locomotive par RFID est transposable : Il y a dans le ballast de la voie Geoline un circuit imprimé avec une antenne et un CI SOT8 de STI marqué 24LBERB K435U juste connecté à l’antenne par 2 pattes. Sous la loco un CI SMD 32 sorties STI CR95V5 7BA48VG PHL 439 (NFC sérigraphié dessus). Quatre fils vont du circuit imprimé RFID vers le décodeur.

14
Bonjour,
j'ouvre un nouveau fil pour ce projet de décodeur pour feux rouge/blanc Rudy (projet que j'ai depuis que le DCC m'intéresse) :
Ayant numérisé une loco ICE d'une rame de 3 wagons, je me suis retrouvé avec la fausse motrice dont les deux ampoules (rouge/blanche) éclairait en permanence.
D'où l'idée d'y placer un décodeur de fonctions (pas d'accessoires) répondant à la même adresse que la locomotive.
Après quelques balades en rond sur internet, le projet de Rudy correspond exactement au besoin.
Je l'ai réalisé sur un Nano (pas encore déversé sur un ATtiny, ce que j'ai déjà fait via un UNO, mais je compte si possible le mettre sur un ATtiny85 d'une mini carte avec USB (où il y a un régulateur 5V))
ça fonctionne pour commander une Led via le F4 classique et d'autres. Et c'est déjà beaucoup. Mais le programme documente la possibilité de piloter deux LED inversées par la direction de la loco.
C'est là où j'ai un problème :
Je ne suis un spécialiste de la trame DCC ni du C++ et je n'ai pas décortiqué à fond le programme mais la ligne 51 :
    byte instructionType = instrByte1>>5;
qui devrait extraire le bit direction que je pense être le troisième à partir de la gauche, renvoie systématiquement 1, et ne voit pas le changement de direction.
(je comprends le 2 ou 3 puisqu'il reste les deux bits 01 à gauche de celui de direction après le décalage qui introduit cinq 0 à gauche)
Merci pour toute piste.
Michel

Pour mémoire, (http://forum.locoduino.org/index.php?topic=256.0;topicseen) le lien via :
Sur la page, https://rudysmodelrailway.wordpress.com/software/
en suivant le lien :
Arduino DCC, S88, and more Download link :
https://www.dropbox.com/s/qkhrc147m38llb9/Arduino_DCC_S88.zip?dl=0
on récupère un zip qui contient les sketches pour les ATtiny, dont le décodeur de fonction.
Pour éviter le jeu de piste le sketch est ci-dessous, mais vous aurez besoin de la library pour :
#include <DCC_Decoder.h>
#define kDCC_INTERRUPT 0
Il vous faudra au moins modifier l'adresse de la loco ligne 15 et valider les sorties lignes 16 et 17




15
Le logiciel DCC++ / JRMI avec un booster BaseStation DCC++
« le: décembre 26, 2016, 10:23:51 pm »
Qui aurait déjà utilisé l'application JRMI avec un booster DCC++ ? (la recherche de "JRMI" sur le forum ne renvoie que quelques résultats)
je viens de tenter l'expérience (DecoderPro) avec un succès limité à la mise sous tension et l'extinction de la voie. J'ai eu un démarrage involontaire d'une loco sur la voie principale. Liaison par un port USB du PC Windows.
Je n'ai pas câblé la voie de programmation mais la programmation est prévue par JRMI sur la voie principale.
J'ai tenté d'ajouter une loco (+Nouvelle Loco) et de "Lire le type depuis le décodeur" mais aucune réaction. J'ai le DCC_Uno.ino BaseStation non modifié dans le booster standard à MAX471 (qui avec la version VV de Dominique lit bien l'adresse de la loco, non testé sur place, je suis loin de mes bases).
Quelques idées pour me faire gagner du temps de recherche ? Merci d'avance.

Pages: [1] 2