Voir les contributions

Cette section vous permet de consulter les contributions (messages, sujets et fichiers joints) d'un utilisateur. Vous ne pourrez voir que les contributions des zones auxquelles vous avez accès.


Sujets - bobyAndCo

Pages: 1 [2]
16
Bonjour à tous,

J’ai ouvert ce nouveau sujet car il y a semble t’il un certain intérêt dans la communauté Locoduino pour la communication par Ethernet sur nos réseaux et somme toute peu (peut être rien) sur le site.

Ethernet n’est qu’une technologie. TCP/IP, c’est déjà un peu plus précis, c’est un protocole de communication entre différents appareils. Des ordinateurs, des tablettes et des smartphones et bien sûr nos petites cartes chéries pour peu qu’on y mette « à cheval » les shields appropriés : https://www.arduino.cc/en/Main/ArduinoEthernetShield

Et encore à l’intérieur de TCP/IP, HTTP. Là ça vous parle mieux, c’est quand votre navigateur consulte des pages HTML sur des serveur ou que parfois vous envoyez des informations quand vous remplissez des formulaires et appuyez sur le bouton « envoyer » Submit !

Nos Uno’s, Mega’s et autres peuvent se transformer en serveurs Web ; eh oui ! Modestes certes, mais très efficaces pour nos besoins en modélisme ferroviaire.

Ce fil est ouvert pour essayer de répondre si possible à toutes vos questions, mais il a aussi pour ambition de présenter des applications concrètes qui utilisent ce protocole.

Pour ma part, j’ai développé un controller de locomotives pour mon réseau et qui permet aussi de piloter les aiguillages. Visible en version démo

Si vous avez suivi les différents fils récents sur le forum, vous avez sans doute vu que ça s'agitait beaucoup autour de DCC++. C’est que c’est bigrement intéressant et prometteur. Dominique en particulier s’est « emparé » du sujet avec frénésie et il a raison je crois.

Pour ma part, mon ambition est d’adapter mon controller ci-dessus à DCC++ et vous faire un retour. Ce sera un exemple concret de mise en œuvre de Ethernet sur Arduino. Et vous verrez qu’au final, c’est beaucoup moins compliqué qu’il n’y parait.

Dans l’attente de vos retours et au plaisir de vous lire.

Christophe

17
Présentez vous ! / Nouveau venu
« le: juillet 05, 2016, 01:32:04 pm »
Bonjour à tous,

Mon prénom est Christophe. J’ai commencé un réseau en HO il y a 6 mois avec l’ambition de le faire résolument en DIY pour ce qui est de l’éléctronique (que je maitrise peu) et l’informatique (que je maîtrise beaucoup plus).

Aujourd’hui, j’ai un réseau en HO sur  3 x 2 m. et 7 locos (en DCC). Les événements sur le réseau sont détectés, selon les contraintes, soit par des ILS, des capteurs IR ou des lecteurs de code barre (avec codes barres sous les locos et lecteurs sous la planche). Il y a une quinzaine d’aiguillage.

Le tout avec 4 Arduinos mega 2560.

Un grand merci tout d’abord à toute l’équipe de LOCODUINO car j’ai largement “pompé” sur le site les solutions mises en œuvre sur mon réseau. Je trouve vraiment fantastiques toutes les contributions. UN GRAND MERCI A TOUS !

Pour la communication entre les Arduinos (et l’ordinateur le cas échéant), j’ai choisi de passer par des shields ethernet. Cela pour utiliser des ressources logicielles largement disponibles (HTML, javascript, PHP, SQL…) très performantes et gratuites. Pour la partie hard, les ressources sont souvent “bon marché” également.

Après avoir largement profité, j’ai eu envie d’apporter ma petite contribution si elle peut intéresser certains.

Ma première étape finalisée est ma centrale DCC développée en HTML, javascript et Angular JS. Pour ceux qui ne connaissent pas, Angular est un framework open source développé par Google. L’un de ses grands avantages est qu’il permet de réaliser des applications en One Page ce qui est particulièrement bien adapté au pilotage de locomotives et d’un réseau dans son ensemble.

Ca donne une interface de pilotage très graphique, ergonomique et en même temps très complète. Je peux donc piloter les locos, activer toutes les fonctions (éclairage, bruits…) mais aussi intervenir sur tous les réglages (changement d’adresse, volume sonore…).

Le résultat est vraiment simple à mettre en oeuvre. Il suffit d’un ordinateur, d’un navigateur (Chrome de préference) et d’un éditeur web (il y en a plein gratuits sur le web) et le tour est joué. Une Arduino bien sûr, un LMD18200 et un max471 comme décrit dans l’excellente série d’articles : Comment piloter trains et accessoires en DCC avec un Arduino

Cet interface de pilotage DCC est accessible en ligne et je peux communiquer le lien à ceux qui le souhaitent.

Voila, je vais continuer “puisser” très largement sur votre site et j’essayerai  d’apporter à ceux qui le souhaitent ma contribution.

Bien à vous

Christophe




Pages: 1 [2]