Voir les contributions

Cette section vous permet de consulter les contributions (messages, sujets et fichiers joints) d'un utilisateur. Vous ne pourrez voir que les contributions des zones auxquelles vous avez accès.


Sujets - Dominique

Pages: 1 2 3 [4]
46
Vos projets / Le module Fête Foraine du CMFA
« le: décembre 05, 2015, 10:28:11 am »
Notre Club du Modélisme Ferroviaire d'Arpajon (CMFA) intègre depuis l'année dernière quelques modules Arduino dans le réseau N d'expositions.

La meilleure entrée en matière est cette vidéo :



Au menu :

  • la centrale DCC du va-et-vient entre le village de Tout Juste et la Fête Foraine
  • La commande des manèges
  • L'animation lumineuse de stands
  • La balançoire
  • Le karting

Claude est le génie du décor de cette maquette et maintenant un expert Arduino  8)

Des détails vont suivre...

47
Ce fil se veut complémentaire du fil "Modélisation logicielle d'un réseau" dont le but est d'échanger sur nos visions et expériences sur la manière de concevoir le logiciel qui anime l'ensemble des ingrédients de notre réseau.

Nous nous plaçons dans le cas où l'Arduino a pris le pouvoir sur le réseau, qu'il a donc gagné la bataille contre le logiciel de pilotage sur PC/Mac/Linux/iOS/Android.

Comme notre réseau est colonisé par nos (pas) chers Arduino, ils sont plusieurs à se partager la tâche.
Et là, selon les choix que nous avons fait, il existe de nombreuses possibilités de combinaisons matérielles.

Par exemple, dans l'intervalle entre mon premier et mon second circuit, je voyais l'assemblage de tous les composants comme sur l'image jointe. J'y reviendrai.


Je vous invite à partager, ici, vos choix d'architecture matérielle qui, évidemment éclaireront les discussions sur le logiciel, dans le fil d'à côté.

48
Lorsqu'on conçoit un réseau, en plus des rails, des locos et des wagons, du choix DCC ou analogique (PWM), on fait le choix d'une centrale pour commander les convois et les aiguilles. Ensuite on arrive très vite à définir des cantons et choisir des détecteurs de rétrosignalisation pour organiser la circulation des trains avec des règles de sécurité (éviter les rencontres indésirables), installer des feux de signalisation et d'avertissement, gérer des itinéraires avec des gares de départ et d'arrivée, des horaires, des annonces sonores, etc…, tout en se réservant des possibilités de commande manuelle de convois pour des manoeuvres par exemple et pour le plaisir avant tout.

Pour mettre en oeuvre tout ce joli monde, la voie la plus facile, mais la plus onéreuse, consiste à acheter des produits du commerce (centrale, détecteurs, décodeurs) ainsi qu'un logiciel sur PC qui s'occupera de tout (TCO, pilotage, automatismes, cantons, signalisation, ..). L'ennui c'est que les limites du projet sont celles du logiciel.. et du porte-monnaie.

Pour réaliser quelques économies substantielles, on peut réaliser bon nombre des modules nécessaires par soi-même (DIY). Locoduino est là pour cela.

Pour les automatismes de circulation (bloc système, signalisation, itinéraires, ..), la solution du logiciel sur PC (TrainController, iTrain, …) reste tentante mais elle implique la remontée des signaux de rétrosignalisation vers le PC une l'interface entre le PC et la centrale.

Alors pourquoi ne pas tenter de se passer complètement du PC ?

On peut construire un vrai TCO plus agréable à regarder et plus facile à utiliser qu'un écran de PC, avec ses boutons, curseurs, et Leds bien réels. D'accord, il y a beaucoup de fils à souder, mais le résultat en vaut la peine !

Reste enfin le logiciel qui va gérer l'ensemble de la circulation, la rétrosignalisation, la sécurité, la signalisation : Est-ce possible avec un Arduino ?

L'expérience de mes 2 premiers minuscules réseaux m'a conduit à des solutions très spécifiques, pas généralisables vers des réseaux plus grands. Je cherche donc une modélisation logicielle plus sérieuse.

La lecture de quelques documentations des solutions du commerce me conduisent au principe suivant : La rétrosignalisation est caractérisée par un ensemble de procédures et de composants qui permettent à l’unité de commande du TCO de connaître ce qui se passe sur le réseau et, en conséquence, d’exécuter des actions paramètrées associées à ces évènements.

La modélisation ne serait donc qu'un simple (mais énorme) automate qui associe une ou plusieurs actions à chaque événement. Ce qui sous-entend un satané programme de configuration !

Pas si simple : il faut en outre une définition du réseau (cantons, aiguilles, signaux, distances, vitesses limites, priorités) sur laquelle se superpose les positions et les mouvements des trains (donc aussi une définition des trains). Les interactions sont très nombreuses !

Alors connaissez-vous de la littérature pour atteindre ce but, des documents même théoriques ou des bibliothèques logicielles qui pourraient m'aider ?

49
Vos projets / Mon nouveau réseau 'La Roche'
« le: avril 07, 2015, 11:56:04 pm »
C'est une source d'articles pour LOCODUINO : voici les images de la construction (en cours) de mon réseau N.

1ère phase : trouver de la place !
   C'était à l'automne 2014, par l'aménagement du grenier. Une largeur de 3m50 sur une profondeur de 2m00 au moins devrait être suffisant pour installer un beau réseau.
2ème phase : construire un cadre porteur qui définira la place exacte disponible.
3ème phase : recherche d'un plan de réseau et d'un logiciel pour le dessiner : ce sera RailModeller qui permet de définir la liste des courses.
4ème phase : découpe et pose des plans de roulement et installation provisoire des rails (ça ne se passe jamais comme prévu sur le plan !).
5ème phase : définition du cantonnement, des points d'alimentation DCC, des emplacements d'aiguillages.
6ème phase : conception et fabrication des détecteurs de consommation à installer à chaque point d'alimentation (Canari pour la CAO, Electrodragon pour le circuit imprimé  et TME pour les composants).
7ème phase : pose définitive des rails avec leurs connexions électriques et essais de continuité avec une locomotive analogique.
8ème phase : installation des 35 détecteurs de consommation pour 23 cantons, 1 voie de programmation, 3 zones de garage, 4 zones d'aiguilles.
9ème phase : dessin du TCO (avec RailModeller), réalisation et équipement de sa face avant, réalisation d'une carte d'interface 72 Leds, avec 10 x 74HC595.
   C'est une partie un peu galère, le travail du plexiglass, le câblage à la main de la carte au format 100x160 mm.
10ème phase : la mise en boite du TCO.
11ème phase : le raccordement des détecteurs de consommation et le début de reflexion sur la gestion de circulation.

Mais je n'en suis encore qu'à la phase 10 :)

à suivre ...

51
Composants / Un nouveau composant prometteur : le VL6180
« le: février 15, 2015, 09:08:37 pm »
https://cdn.sparkfun.com/datasheets/Sensors/Proximity/VL6180_ApplicationNote.pdf
On le trouve en breakout à 14$50 chez Sparkfun, mais le mieux serait de le placer seul dans le décor car il mesure 4.8 x 2.8 x 1.0 mm
Il remplace les détecteurs Sharp infrarouge au moins 10 fois plus gros

il mesure des distances de 1 à 50 cm (plutôt moins de 20 cm)

Je vois plein usages dans les trains échelle N :

Detection de train devant un heurtoir
Arret précis des trains
Déclenchement d'animations


52
Je mets ce sujet là, par défaut, et cela ne concerne pas directement l'Arduino, mais quand même les trains.
Je viens d'acheter 45 m de rails Fleischmann Piccolo à moins de 50 % (et 14% de remise supplémentaire) chez STAMPINO, là
"Andreas Ksiensik" <stampinos@web.de>

On le trouve sur eBay (recherche "Stampino ebay") et je pense qu'il a les meilleurs prix. C'est présenté comme "occasion" mais pour moi c'est du neuf.

Plutôt que de passer par eBay et acheter les éléments 1 par 1, j'ai envoyé ma liste par mail à Andreas et reçu un devis le lendemain.

Amicalement
Dominique

Pages: 1 2 3 [4]