Auteur Sujet: Projet Dominique  (Lu 2981 fois)

Dominique

  • Global Moderator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 704
  • 100% Arduino et N
    • Voir le profil
Re : Projet Dominique
« Réponse #30 le: novembre 25, 2017, 11:25:47 am »
Le temps passe et le projet continue :

- Le modéliste est réparé (la hanche est refaite à neuf, pour 30 ans au moins).
- Sur les conseils de Pierre, j'ai ajouté 2 aiguilles pour permettre des manoeuvres entre la voie de programmation (qui fait partie intégrante de la zone de jeu) et la zone de dépôt.
- Du coup j'ai ajouté 4 relais sur le module de commande d'aiguilles.
- Du coup j'ai intégré ces 2 aiguilles dans le Gestionnaire avec 2 boutons tactiles, ce qui permet de les commander en l'absence de boutons réels sur le TCO qui, d'ailleurs, devra subir une rénovation drastique comme son modéliste.
- Je dois encore ajouter des connexions entre des capteurs de consommation récemment installés et le TCO pour permettre encore plus d'itinéraires que ce qui était possible au départ.

Mais, surtout, je dois maintenant refaire le module de traction, simplement récupéré sur mon précédent réseau, dont il manque une fonction essentielle : le pilotage par le gestionnaire et bien d'autres fonctions que je vais détailler.

Une remarque quand même au passage : toutes ces modifications n'interrompent à aucun moment la disponibilité du réseau pour jouer (sauf le temps d'une mise à jour logicielle d'un module ou le branchement de quelque fil). Cela est dû en grande partie à l'architecture choisie, découpée en modules dédiés à un seul type de fonction.

C'est pour cela que :
- j'ai pu ajouter 2 aiguilles supplémentaires sans remettre en cause la disponibilité du réseau;
- j'ai changé d'écran sur le gestionnaire pour passer de 2 écrans 2,8' à un écran 5' en attendant de passer au 7' grâce à Jean-Luc (on verra cela prochainement);
- je vais maintenant refaire complètement le module de traction sur la base de DCC++, mais avec la bibliothèque de Thierry et une ergonomie plus adaptée au jeu à plusieurs et à la circulation de nombreuses machines.

Vous voyez, nous travaillons tous ensemble et chacun profite des compétences des autres, pour le meilleur du modélisme ferroviaire.

Amicalement
A bientôt
Dominique
« Modifié: novembre 25, 2017, 01:16:29 pm par Dominique »
L'art d'obtenir de bonnes réponses, implique de poser de bonnes questions.

Dominique

  • Global Moderator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 704
  • 100% Arduino et N
    • Voir le profil
Re : Projet Dominique
« Réponse #31 le: novembre 26, 2017, 01:44:34 pm »
Voici maintenant le module de traction dernière version.

Comme on s'en doutait il est équipé du logiciel DCC++ et en particulier de sa version sous forme de bibliothèque concoctée par Thierry.

Comme j'aime bien les systèmes à l'ancienne, j'ai récupéré un bloc de 12 potentiomètres de 10K professionnels issus d'une table de mixage.



Ensuite, il faut une électronique que j'ai voulue totalement sans PC, donc un panneau avec des boutons et afficheur :



Ce panneau est couplé à un Mega2560 qui va gérer :
  • L'afficheur 4x20 I2C
  • Le clavier tactile 12 touches I2C
  • L'encodeur en quadrature
  • Le LMD18200 pour fournir la puissance en DCC
  • L'interface CAN en SPI
  • Une interface radio NRF24L01
  • Une manette sans fil reliée en radio

Il y aura aussi 12 Leds rouges et 12 Leds verte en face de chaque potentiomètre.

Je vais expliquer ensuite comment je compte utiliser ce module qui doit assurer la traction jusqu'à 12 locos, la configuration de tout ce qu'il faut configurer et le pilotage à partir du Gestionnaire via l'interface CAN.

La réalisation n'est pas terminée donc je distillerai les détails au fur et à mesure des mises au point lorsqu'elles seront couronnés de succès  8).

Mais en attendant, je viens de faire un essai sur le réseau et, sans les potentiomètres ni le Gestionnaire, j'ai bien piloté 4 machines simultanément, rien qu'avec le claver tactile pour les sélectionner et l'encodeur rotatif (gros bouton à droite) pour la vitesse et la direction.

L'intensité affichée en mA se situait autour de 500 mA, ça dépendait si la voie était à plat ou en côtes, soit environ 100 à 150 mA par loco et plus s'il y a des wagons et voitures derrière. Sur la photo ci-dessus, ma loco dite "Cabane" consomme 140 mA ;)

A suivre...
« Modifié: novembre 26, 2017, 05:05:26 pm par Dominique »
L'art d'obtenir de bonnes réponses, implique de poser de bonnes questions.

Dominique

  • Global Moderator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 704
  • 100% Arduino et N
    • Voir le profil
Re : Projet Dominique
« Réponse #32 le: novembre 26, 2017, 05:45:37 pm »
Voilà comment j'ai conçu l'ergonomie du module, avec les fonctions de chaque élément sur cette photo de la face avant :
.

A gauche les fonctions DCC :
  • Les 2 leds jaunes sont montées tête-bêche et reliées aux rails via une résistance de 1500 Ω.
  • La led rouge indique si le DCC est en service (éteinte, avec les leds jaunes allumées) ou hors service (en cas de court-circuit notamment, ce que j'ai bien testé avec une valeur seuil de 1500 mA).
  • Le bouton rouge "Panic" stoppe le DCC sur les rails, ou le remet en service.
  • Les boutons F0 (lumières), F1 et F2 actionnent les fonctions de la loco sélectionnée et indiquée à l'écran.
  • Le clavier tactile a 12 touches pour les valeurs 0 à 9 et les 2 valeurs suivantes 10 et 11 pour la sélection des locos (12 locos maximum). Sinon ces 2 touches sont affectées en mode saisie de paramètre de configuration, à la correction (back space) et la validation (enter). A cause de cela, j'ai numéroté les locos de 0 à 11, au lieu de 1 à 12 qui aurait été plus humain. Mais bon, c'est comme ça !
  • Les 3 leds à droite de l'écran renseignent sur l'état en mode configuration (sélection de fonction, saisie de paramètre, retour en mode conduite.
  • L'encodeur rotatif permet de faire défiler une valeur en avant ou en arrière, toujours à partir de la valeur qu'elle a à l'écran. Il sert à choisir les paramètres de configuration (après appui sur son bouton) ou à faire varier la vitesse de la loco sélectionnée à l'écran (quand on est sorti du mode configuration). Pour cette vitesse, le passage par zéro se traduit par le changement de sens de la loco (et du symbole < ou >). Ainsi on accélère en marche arrière en tournant à gauche et en marche avant en tournant à droite, pour rester logique.

Avec ces quelques éléments on peut faire beaucoup de choses !

Bien entendu tout fonctionne en même temps : les locos continuent de tourner même en mode configuration, le gestionnaire peut piloter les loco, ainsi que les 12 potentiomètres à coté de ce panneau.

Cet aspect "multi-tâche" sera décrit en détail pour vous donner un exemple à réutiliser dans votre projet.

L'art d'obtenir de bonnes réponses, implique de poser de bonnes questions.

Dominique

  • Global Moderator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 704
  • 100% Arduino et N
    • Voir le profil
Re : Projet Dominique
« Réponse #33 le: novembre 26, 2017, 07:51:37 pm »
Juste pour voir l'envers du décor, j'ai travaillé sur un petit chassis en bois qui permet de déplacer le projet facilement :



A l'interieur il y a le Mega2560 et ses accessoires tout autour :



Et même l'envers de la face avant, dont le chassis m'a bien aidé pour faire les soudures.



C'est bidouille mais c'est solide, modifiable et fait pour durer.

A suivre...
L'art d'obtenir de bonnes réponses, implique de poser de bonnes questions.

Dominique

  • Global Moderator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 704
  • 100% Arduino et N
    • Voir le profil
Re : Projet Dominique
« Réponse #34 le: décembre 01, 2017, 12:51:28 pm »
Voici les schémas :

L'Arduino Mega 2560 et ses connexions


La puissance DCC et l'alimentation 9V de l'Arduino (la tension d'alim du DCC étant trop élevée pour l'Arduino)


Les potentiomètres, leds et boutons de direction (sur les même pins que les leds vertes)


Les éléments de la face avant


Les télécom CAN et NRF24L01+ vers la manette sans fil


L'art d'obtenir de bonnes réponses, implique de poser de bonnes questions.

Dominique

  • Global Moderator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 704
  • 100% Arduino et N
    • Voir le profil
Re : Projet Dominique
« Réponse #35 le: décembre 09, 2017, 04:54:28 pm »
Premier assemblages des éléments : ça marche du 1er coup, avec 4 trains : la conduite est douce et réaliste, du fait de la grande longueur des potentiomètres et de leur haute qualité.

« Modifié: décembre 09, 2017, 05:00:05 pm par Dominique »
L'art d'obtenir de bonnes réponses, implique de poser de bonnes questions.

Dominique

  • Global Moderator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 704
  • 100% Arduino et N
    • Voir le profil
Re : Projet Dominique
« Réponse #36 le: décembre 15, 2017, 11:26:42 pm »
Voici une petite photo d'étape, un panoramique (pas terrible) avec presque tous les éléments côte à côte :



De gauche à droite :
- la centrale de programmation
- le gestionnaire avec son écran graphique tactile (version 2, pas la dernière !) et le controlleur d'aiguilles (face blanche)
- le TCO à boutons et leds
- la centrale va-et-vient pour le métro
- le module de traction avec ses 12 potars

Il manque le contrôleur des signaux et le contrôleur du décor, ainsi qu'un écran vidéo pour les caméras.

De quoi s'amuser encore un certain temps ....
C'est tout en plexi et Arduino (il y en a 6 pour le moment, un Uno, un Due et 4 Megas)
« Modifié: décembre 15, 2017, 11:38:05 pm par Dominique »
L'art d'obtenir de bonnes réponses, implique de poser de bonnes questions.