Auteur Sujet: Pilotage locos par appli web via Wifi (Composants du Kit Roco Next Generation)  (Lu 1937 fois)

TF53

  • Newbie
  • *
  • Messages: 47
    • Voir le profil
Peut-être ne t'ai-je pas compris mais tu sais que le PowerPak de ESU joue ce rôle pour les locos. A pleine charge, on peut estimer qu'il peut palier à une coupure de 4 secondes environ. ESU lui-même propose dans ses docs un montage avec PowerPak ou condensateur du commerce".

J'avais entendu parler de ça, mais je n'estime pas qu'un condo de 2200uF fasse parti de la "catégorie super condensateurs". Enfin merci pour le schéma, très instructif ;)

Eh bien si, encore une surprise, la loco continue à avancer pendant 10 s à vitesse moyenne et les LED restent allumées après coupure sauvage de la tension DCC !

Si je ne me trompe en calculant à la hache, il y a 40 fois plus d'énergie dans les 2 condensateurs de 3F 3V que dans un 2200µF 25V.

Impressionnant! ça donne quoi niveau encombrement? j'ai pas l'impression que ça prenne plus de place qu'un condo 2200uF, mais je peux me tromper.

Dominique

  • Global Moderator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 1246
  • 100% Arduino et N
    • Voir le profil
Je parie que c'est exclu pour le N  :-[

bobyAndCo

  • Full Member
  • ***
  • Messages: 199
  • HO avec DCC++
    • Voir le profil
Je parie que c'est exclu pour le N  :-[

Non pas si tu enlèves le moteur :-))))))))))))))))

Si je ne me trompe en calculant à la hache, il y a 40 fois plus d'énergie dans les 2 condensateurs de 3F 3V que dans un 2200µF 25V.

Moi je suis trop une bille en électronique. Pourquoi ils disent 2200µF 25V chez ESU si on peut avoir 40 X plus ? C'est certain la ref que tu donnes : 3F 3V ? Alors pourquoi 25V dans un cas et 3V dans l'autre ? En encombrement, c'est comparable ?

Christophe

TF53

  • Newbie
  • *
  • Messages: 47
    • Voir le profil
Les condos présent sur l'image ont l'air d'être en série, ce qui nous fait donc 2 condos de 3uF 2,7v en série.
L'équivalent est un condo de 1,5F 5,4V.

5V c'est trop faible pour alimenter le moteur, donc il faut en plus (si je ne me trompe pas) un circuit pour amplifier cette tension, qui rappelons le, est la tension maximale que peuvent supporter les condensateurs. A mon avis, la mise en place n'est pas aussi simple que de rajouter un condensateur, comme le préconise ESU...

bobyAndCo

  • Full Member
  • ***
  • Messages: 199
  • HO avec DCC++
    • Voir le profil
Moi j'ai des locos équipées en PowerPack (REE 231 G et REE CC 7126) et je dois reconnaitre que ça fonctionne bien. Sur les aiguillages en particulier.

Dominique

  • Global Moderator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 1246
  • 100% Arduino et N
    • Voir le profil
D'après Wikiêdia, la tenue en tension d'un supercondensateur (GoldCaps est une marque de Panasonic) est limitée par la décomposition du solvant organique qui joue le rôle du diélectrique. Elle est actuellement de l'ordre de 2,7 V.
Mais j'en ai vu de 5,5V chez Conrad, probablement 2 cellules en série

W=1/2C*U2

Supercondo 3F, 2,7V :W = 11 Joules
condo 2200µF, 25V   : W = 0,69 Joules  -> 16 fois moins ! Mais à 25V !

Je ne comprends pas bien le rôle de la tension, car dans les 2 cas ils se branchent sur les même pins du décodeur ?!?
« Modifié: juillet 11, 2017, 09:54:32 pm par Dominique »

bobyAndCo

  • Full Member
  • ***
  • Messages: 199
  • HO avec DCC++
    • Voir le profil
Alors là Dominique, je dois avouer que j'ai plus de facilité à traduire Confucius que la réponse que tu viens d'apporter  :P

msport

  • Sr. Member
  • ****
  • Messages: 407
  • HO avec DCC++ en DIY Réseaux très éphémères
    • Voir le profil
Je parie que c'est exclu pour le N  :-[

Mais non, mais non : dimension 8x20 mm chaque. Et puis ce sera encore miniaturisé.
Ils sont en série avec des résistances d'équilibrage en parallèle. Et juste à coté il y a un circuit à découpage avec sa self.
Manifestement la mise en œuvre nécessite des circuits spécialisés :
J'ai trouvé une note d'application Intersil qui en produit un :
http://www.intersil.com/content/dam/Intersil/whitepapers/switching-controller/supercapacitor-charging.pdf
Cordialement

bobyAndCo

  • Full Member
  • ***
  • Messages: 199
  • HO avec DCC++
    • Voir le profil
Eh les gars, vous ne voulez pas m'apporter une réponse précise à une question précise ?

On cherche une réponse aux micros coupures évoquées plus haut. Je vous ai dit qu'il y avait la possibilité de mettre un condo de 2200 µF, une diode 1N4007 et une résistance de 100Ω 1/4 W et je fournis le schéma. Vous me dites qu'il y a plus performant et probablement moins encombrant. Qui dit mieux ? Mais répondez moi simplement : Quelle est la liste de course et le montage à respecter ?

Un supercondensateur de 2,7V voire 2 pour avoir 5,4V soit, mais ça va pas suffire pour alimenteur ma loco, "ça va moins bien marcher forcement"





Quand j'ai demandé à Christian pour le même projet le schéma pour un régulateur de tension permettant d'alimenter l'Arduino à partir d'un courant pulsé de 15V, il m'a envoyé ce schéma :



Je vais chez mon boutiquier en composants, je mets tous ça sur une breadboard et, miracle, quand j'alimente, j'ai bien un 12V CC à la sortie. Comme j'avais demandé  ;D

Il est d'ailleurs intéressant de noter sur ce schéma que Christian prévoyait le filtrage avec ce condo mais qu'il pourrait aussi servir à pallier les micro-coupures, non ?

Merci par avance.

Christophe
« Modifié: juillet 12, 2017, 06:12:19 am par bobyAndCo »

msport

  • Sr. Member
  • ****
  • Messages: 407
  • HO avec DCC++ en DIY Réseaux très éphémères
    • Voir le profil
« Modifié: juillet 12, 2017, 11:17:50 am par msport »
Cordialement

msport

  • Sr. Member
  • ****
  • Messages: 407
  • HO avec DCC++ en DIY Réseaux très éphémères
    • Voir le profil
Un schéma d'application du LTC3350 avec 4 super capacitors (sortie 10V). Le composant principal est à 15€ sur eBay, mais c'est un CMS 38 points.
C'est peut-être un peu luxueux pour passer les aiguillages. On est dans la prospective avec ce que ROCO a tenté de lancer, probablement pas encore de ce que l’amateur peut mettre en œuvre. Aujourd'hui il faut probablement se contenter des 2200 µF 25V des Stay-alive et autres, et encore, si le décodeur est prévu pour.

Et en prime, un article: une mise en oeuvre brute de fonderie (pas de controle de charge, pas d'équilibrage, pas de régulation de tension ...)
http://www.instructables.com/id/The-Forever-Rechargeable-VARIABLE-Super-Capacitor-/
« Modifié: juillet 12, 2017, 04:02:39 pm par msport »
Cordialement

DDEFF

  • Sr. Member
  • ****
  • Messages: 445
    • Voir le profil
Bonjour à tous,
Trop absorbé par la programmation objet, je prends en cours...

Je vais poser une question simple :
Si on s'adresse à la loco en wifi, c'est qu'on a un lien avec une adresse fixe et on ne parle qu'avec cette loco.
Donc, on peut mettre du 12V continu dans les rails et, via le wifi, dire au moteur "à fond" ou à "l'arrêt".
Dit autrement, via un simple "on/off", alimenter le moteur en PWM. Et pareil pour l'éclairage.
Après, qu'on mette un condensateur machin ou truc pour que la loco ait bien du 12V vraiment continu n'est qu'un détail.

Denis

bobyAndCo

  • Full Member
  • ***
  • Messages: 199
  • HO avec DCC++
    • Voir le profil
Bonjour Denis,

Si on s'adresse à la loco en wifi, c'est qu'on a un lien avec une adresse fixe et on ne parle qu'avec cette loco.
Donc, on peut mettre du 12V continu dans les rails et, via le wifi, dire au moteur "à fond" ou à "l'arrêt".

C'est tout à fait exact, sauf le dernier point, on a un contrôle sur le PWM qui permet de régler la vitesse de cette machine avec un courant qui lui ne change pas. Exactement comme le fait le DCC.

Après, qu'on mette un condensateur machin ou truc pour que la loco ait bien du 12V vraiment continu n'est qu'un détail.

Je ne dirais pas que c'est un détail mais dans tous les cas, ce n'est pas une condition. Ca peut fonctionner sans. Cela est venu dans le cours du fil au moment où Dominique a soulevé que les informations (en TCP), au lieu de passer par le WIFI pourraient passer par les rails (comme le DCC) selon le principe du CPL (Courant Porteur en Ligne).

Ce à quoi il a été rétorqué qu'il pouvait y avoir pas mal de micros coupures et ce à quoi j'ai répondu que le condensateur pouvait peut être alors permettre de pallier le problème.

Voilà, voilà, une voiture sans climatisation, ça marche. Mais avec c'est mieux surtout là bas dans le sud.

Bien amicalement.

Christophe

DDEFF

  • Sr. Member
  • ****
  • Messages: 445
    • Voir le profil
Bonjour Christophe,

Pas compris ta première remarque : c'est exactement ce que je disais ?
Via le wifi, on fait du PWM.

Quant à la deuxième : Bien sûr, le condensateur est nécessaire, c'est que ce soit machin ou truc qui est un détail  ;)

Bien amicalement
Denis

bobyAndCo

  • Full Member
  • ***
  • Messages: 199
  • HO avec DCC++
    • Voir le profil
Denis,

C'est sans doute moi qui ne t'ai pas bien compris car tu parlais de "à fond ou à l'arrêt". Mais pourquoi "à fond ou à l'arrêt" ? Par le WIFI, tu envoies des commandes à un µc embarqué et c'est ce µc qui génère la PWM. Ce n'est justement pas du "on/off". La carte moteur (L293 ou L293D très probablement) est elle aussi embarquée et "transforme" ce PWM 0V - 5V (3,3V) en +12/-12 V.

Quant "au détail", je pense que tu voulais dire que l'essentiel n'était pas là avec le fait de disposer d'un condensateur !

Bien à toi.

Christophe