Auteur Sujet: L’ESP8266 : « Une drôle de petite bête »  (Lu 6368 fois)

Dominique

  • Global Moderator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 1714
  • 100% Arduino et N
    • Voir le profil
Re : L’ESP8266 : « Une drôle de petite bête »
« Réponse #30 le: mars 01, 2018, 10:55:29 am »
Bonjour,

Je viens de trouver cette bestiole : l’ESP12 avec son Shield moteur à base de L293.

https://rover.ebay.com/rover/0/0/0?mpre=https%3A%2F%2Fwww.ebay.fr%2Fulk%2Fitm%2F372216954696



Didier44

  • Newbie
  • *
  • Messages: 40
    • Voir le profil
Re : L’ESP8266 : « Une drôle de petite bête »
« Réponse #31 le: mars 01, 2018, 03:44:07 pm »
Bonjour,

Merci Dominique. J'ai cette petite bête dans mes tiroirs depuis plusieurs mois et je ne l'ai pas encore exploité. On trouve principalement des exemples d'utilisation de véhicule télécommandé. Il ne lui manque que la détection de courant.

Dominique

  • Global Moderator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 1714
  • 100% Arduino et N
    • Voir le profil
Re : L’ESP8266 : « Une drôle de petite bête »
« Réponse #32 le: mars 01, 2018, 07:48:56 pm »
Et je viens de découvrir que l’ESP8266 est supporté par la bibliothèque NmraDCC d’alex Shepherd (ou l’inverse).

https://github.com/mrrwa/NmraDcc

Ça ouvre des horizons pour des passerelles DCC-Wifi.

bobyAndCo

  • Global Moderator
  • Sr. Member
  • *****
  • Messages: 362
  • HO avec DCC++
    • Voir le profil
Re : L’ESP8266 : « Une drôle de petite bête »
« Réponse #33 le: septembre 19, 2019, 05:41:12 pm »
Bonjour à tous,

Je vous avais parlé sur ce fil il y a maintenant plus d'un an que j'envisageai de piloter un pont tournant Fleischmann 6152 H0 en me servant d'un ESP8266. Je suis arrivé au bout de l'automatisation et de la partie logicielle en abandonnant en route l'ESP8266 au profit d'un ESP32.

Le pilotage se fait à partir d'un navigateur web comme j'aime le faire, mais cela pourrait être autres choses comme par exemple l'écran tactile que nous a présenté Christian ou encore un bouton encodeur.

Je n'ai pas encore travaillé sur l'interface web. Pour l'instant, ce sont juste des boutons. Pour la suite, j'envisage un tracé en SVG et des bouton tactiles à l'emplacement des portes. Il suffira alors de cliquer sur les zones interactives pour lancer la rotation du pont. Il est aussi possible de représenter sur le graph l'avancement du pont mais je ne sais pas si j'irais jusque là.

Le programme décide du sens de rotation pour aller d'une porte à une autre par le chemin le plus court. Il est aussi possible de choisir le sens de sortie, une locomotive entrée en avant peut ressortir en arrière. Le programme gère les inversions de polarité dans les rails.

Pour ceux qui sont intéressé, le code est téléchargeable ici : http://www.locoduino.org/IMG/zip/pont_fleischmann_6152_esp_32_v_11-190918b.zip :

J'ai encore quelques petites évolutions à faire mais elles ne sont pas essentielles.

J'envisage de faire un article complet sur la chose, mais c'est un (très) gros boulot ! D'ici là, si vous avez des questions, n'hésitez pas et je vous répondrais.

J'ai réalisé une petite vidéo pour vous faire patienter :