Auteur Sujet: Mon réseau Va-et-vient et vos propres variantes  (Lu 551 fois)

Dominique

  • Global Moderator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 1685
  • 100% Arduino et N
    • Voir le profil
Mon réseau Va-et-vient et vos propres variantes
« le: août 19, 2019, 10:58:22 pm »
Bonjour à tous,

J'ouvre ce sujet qui est relatif à l'article https://www.locoduino.org/spip.php?article232 "Réalisation d'un va et vient réaliste "

et quelques photos de la centrale que j'avais exposée à Orléans ;

et

et


Je vous invite à présenter vos variantes personnelles ...
« Modifié: août 20, 2019, 08:28:12 pm par Thierry »

msport

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 617
  • HO avec DCC++ en DIY Réseaux très éphémères
    • Voir le profil
Re : Mon réseau Va-et-vient et vos prores variantes
« Réponse #1 le: août 20, 2019, 07:47:05 pm »
Seule d'innovation par rapport au projet d'origine, l'ajout d'un module radio HC-12C sur RX/TX (qui équipe aussi ma base station). Alimentation en 12V actuellement. Pin header en 2.54 pour les détecteurs.
Vis et collages pour les fixations.
« Modifié: août 20, 2019, 07:52:45 pm par msport »
Cordialement

Dominique

  • Global Moderator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 1685
  • 100% Arduino et N
    • Voir le profil
Re : Mon réseau Va-et-vient et vos prores variantes
« Réponse #2 le: août 20, 2019, 08:26:01 pm »
Très bien la commande radio !
J'y viens aussi mais en wifi !

Georges48

  • Newbie
  • *
  • Messages: 11
    • Voir le profil
Re : Mon réseau Va-et-vient et vos propres variantes
« Réponse #3 le: août 27, 2019, 10:13:42 pm »
Bonjour à tous.
Nouveau sur le forum, je constate que cela vole haut ! Bravo !
Petit vraiment débutant avec Arduino, je le découvre, je suis gêné par la petitesse de mes connaissances en la matière, je suis de la génération électricité, relais et autres ...
Suite à la suggestion de Dominique concernant un projet qui me trotte en tête depuis longtemps je me décide à vous en faire part.
Le principe du va-et-vient décrit par Dominique sert de base mais devrait être adapté.
Réseau N, j'e compte installer une rampe hélicoïdale pour entrer et sortir d'une gare fantôme située sous le réseau.
Les contraintes d'espace obligent une rampe un peu forte en fin de montée (+/- 3%) et c'est là que l'aide d'une loco en "pousse" serait souhaitable.
Le principe :
1. La loco de "pousse", que je désignerai "allège" pour faire plus simple, est stationnée sur sa voie de garage dans la gare fantôme.
2. Une rame sort de la gare et attaque la rampe hélicoïdale, dès que le dernier wagon a dépassé l'aiguille d'embranchement de la voie de l'allège, celle-ci démarre par action sur un bouton.
3. Elle vient se mettre en queue de la rame sans s'y atteler (j'ai bidouillé un attelage ouvert) et aide la rame jusqu'à la fin de la rampe.
4. Arrivée à ce point, elle s'arrête puis redescend, sur la même voie, jusqu'à sa voie de garage et s'y arrête.
5. Attente du convoi suivant : donc retour au point 1

La réalisation de Dominique est très intéressante, toutefois je ne peux envisager le principe de mesure de l'intensité sur le parcours de la rampe vu qu'une autre loco s'y trouvera déjà. Pourrait-on imaginer provoquer l'arrêt en haut de la rampe et l'inversion de marche par un reed, par exemple. Les accélérations/ralentissements progressifs n'étant pas obligatoires puisque cela se passe en partie cachée, seul le résultat compte ...
Etant nul en programmation Arduino je ne sais si ceci est réalisable. Qu'en pensez-vous ?
Dominique m'avait demandé de présenter des photos mais comme rien n'est encore réalisé ...
Merci d'avance pour vos avis.

Dominique

  • Global Moderator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 1685
  • 100% Arduino et N
    • Voir le profil
Re : Mon réseau Va-et-vient et vos propres variantes
« Réponse #4 le: août 28, 2019, 08:57:57 am »
Bonjour Georges et bienvenue sur Locoduino.

Maintenant tout s’eclaire, progressivement.

Donc je comprend que le réseau est piloté en DCC (le train poussé à une adresse et l’allège une autre.

Bien entendu il est possible de démarrer le processus d’aller et retour avec un bouton. Mais cela pourrait aussi être automatique en détectant la libération de l’aiguille, dès que le dernier wagon a dépassé l’aiguille d’embranchement. De même pour arrêter la pousse et faire le retour de l’allége.

Les détections peuvent se faire avec des détecteurs de consommation classiques, décrits partout sur ce forum. Il faudra les placer judicieusement avec des coupures de rails. Le wagon de queue peut être equipé d’une prise de courant et une résistance pour qu’il soit détecté. Il y a d’autres types de capteurs possibles.

La difficulté sera d’amener l’allége au contact du train à pousser à la même vitesse pour éviter le choc et un déraillement. Il faudra étalonner les vitesses des trains par rapport aux crans DCC.

Bien entendu tout l’automate du va et vient sera à refaire !!

Donc je crois bien que c'est faisable mais difficile pour un débutant Arduino. Je te conseille de nous donner des détails de la réalisation pour te donner des conseils utiles et en temps.

Bon courage
Dominique
 
« Modifié: août 28, 2019, 09:04:37 am par Dominique »

Georges48

  • Newbie
  • *
  • Messages: 11
    • Voir le profil
Re : Mon réseau Va-et-vient et vos propres variantes
« Réponse #5 le: août 28, 2019, 02:39:56 pm »
Merci de ton attention, Dominique.
J'avais oublié de préciser que le réseau est alimenté en DCC, mais le lecteur intelligent l'a de suite compris ! Lol !
Il est rassurant de savoir qu'il serait possible de concrétiser le projet.
Je pensais à la commande manuelle du départ de l'allège car certains convois sont courts ou peuvent grimper la rampe seuls. On pourrait bien sûr (l'arduino semble capable de merveilles) sélectionner automatiquement les convois nécessitant une allège mais je pense que c'est utopique pour moi.
Seul va-et-vient de l'allège en pousse serait déjà super !!!
Toutefois, je ne parviens pas à comprendre comment nous pourrions garder le principe de détection de courant alors que DEUX locos (+wagons avec éclairage ou feux de fin de convoi) se trouvent sur la même portion de voie (la rampe) : il y a bien 2 adresses de locos, mais comment l'Arduino pourra-t-il gérer la commande moteur de l'allège ?
Sachant que les convois montants auront des vitesses très proches, ajuster la vitesse de consigne de l'allège n'est pas insurmontable me semble-t-il.
La "force" de l'allège ne doit pas être trop importante afin de ne pas faire dérailler le wagon de queue, c'est une évidence, d'où une vitesse de consigne un fifrelin supérieure à la vitesse de la rame à pousser.
Eh oui et c'est bien cela qui m'ennuie ! D'autant, comme tu le soulignes très justement, mon faible (voir nul) niveau de connaissances en programmation Arduino:
en fait je me sens en face d'une "boite noire" ; donc je ne sais pas exactement de quel genre de détails (grands ou petits) tu aurais besoin.


Dominique

  • Global Moderator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 1685
  • 100% Arduino et N
    • Voir le profil
Re : Re : Mon réseau Va-et-vient et vos propres variantes
« Réponse #6 le: août 28, 2019, 03:43:15 pm »
Toutefois, je ne parviens pas à comprendre comment nous pourrions garder le principe de détection de courant alors que DEUX locos (+wagons avec éclairage ou feux de fin de convoi) se trouvent sur la même portion de voie (la rampe)
il faut tronçonner la rampe de sorte que le wagon de queue soit détecté avec des détecteurs séparés. Il existe aussi d'autres types de détecteurs "ponctuels" (barrières IR, détecteurs à effet Hall, à RFID, etc..) qui peuvent le faire aussi. ce n'est pas le choix qui manque et cela a été expliqué en long et en large sur Locoduino.

Citer
: il y a bien 2 adresses de locos, mais comment l'Arduino pourra-t-il gérer la commande moteur de l'allège ?
le DCC permet de commander plusieurs locos en même temps car elles ont des adresses différentes. L'Arduino pourra commander le train poussé et l'allège.
Citer
Sachant que les convois montants auront des vitesses très proches, ajuster la vitesse de consigne de l'allège n'est pas insurmontable me semble-t-il.
La "force" de l'allège ne doit pas être trop importante afin de ne pas faire dérailler le wagon de queue, c'est une évidence, d'où une vitesse de consigne un fifrelin supérieure à la vitesse de la rame à pousser.
C'est en quoi j'ai écrit qu'il faudra "étalonner" les crans DCC pour que le cran de commande de l'allège corresponde à un vitesse légèrement supérieure à celle du train poussé. Il y aura des reglages et de la configuration à faire.
Citer
Eh oui et c'est bien cela qui m'ennuie ! D'autant, comme tu le soulignes très justement, mon faible (voir nul) niveau de connaissances en programmation Arduino:
en fait je me sens en face d'une "boite noire" ; donc je ne sais pas exactement de quel genre de détails (grands ou petits) tu aurais besoin.
Un conseil : commences par faire des projets simples, très simples, et découper ton projet ne plein de petits projets (par exemple sur les détecteurs cités plus haut) qui t'apporteront l'expérience petit à petit. Ce sera un peu plus long mais c'est normal de prendre son temps pour apprendre. En plus il y a d'excellents articles sur Locoduino pour trouver les connaissances nécessaires dont les techniques de programmation, les automates,  etc.. en finissant (ou commençant) par : http://www.locoduino.org/spip.php?article25

Georges48

  • Newbie
  • *
  • Messages: 11
    • Voir le profil
Re : Mon réseau Va-et-vient et vos propres variantes
« Réponse #7 le: août 28, 2019, 10:15:26 pm »
Conseils judicieux s'il en est ! Je commence à mieux comprendre le pourquoi de tes questions : je n'envisageais pas les choses sous cet angle.
Ignorance quand tu nous tiens !!! Et Locoduino est vaste et complexe pour qui découvre ce site ... donc ça va prendre aussi pas mal de temps pour en faire le tour
Je vais essayer de les mettre en application, j'écris bien "essayer" pcq je comprend vite mais il faut expliquer longtemps !
Merci Dominique pour ton soutien.

msport

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 617
  • HO avec DCC++ en DIY Réseaux très éphémères
    • Voir le profil
Re : Mon réseau Va-et-vient et vos propres variantes
« Réponse #8 le: août 28, 2019, 11:00:08 pm »
Une piste à regarder est le couplage (consist) de deux locomotives :
une recherche sur google avec "dcc consist speed matching" donne des tutos et des articles.

Bien que ce ne soit pas la question posée, (chez Lenz au moins) un CV peut être programmé pour faire fonctionner une deuxième locomotives de concert avec une première avec une seule consigne. J'imagine que la 2e est autonome tant que la 1ere ne reçoit pas de consigne. Avis ?
Cordialement

Georges48

  • Newbie
  • *
  • Messages: 11
    • Voir le profil
Re : Mon réseau Va-et-vient et vos propres variantes
« Réponse #9 le: août 29, 2019, 09:09:10 pm »
Merci de l'info.
Effectivement avec une IB c'est aussi possible de faire des UM.
Les forums renseignés sont riches en idées.

Georges48

  • Newbie
  • *
  • Messages: 11
    • Voir le profil
Re : Mon réseau Va-et-vient et vos propres variantes
« Réponse #10 le: septembre 04, 2019, 10:33:58 pm »
Bonsoir Dominique et à tous.
Après une "promenade" instructive dans les nombreux articles de Locoduino et Dieu sait s'il y en a ; merci à vous !!!
Je reviens avec quelques infos et questions.
J'ai eu le plaisir d'apprendre que tu "faisais" aussi du N.
Ce qui suit va vous sembler, vous les Arduinistes, un "truc" de dinosaure !!! Tant pis, cela résulte d'une évolution : il y a plus de 20 ans que je m'occupe, quand je le peux, de ce réseau. 
Mon réseau (racheté en '96 et concernant les époques II à IV DB et SBB)  a commencé à être remonté (ayant dû être découpé en modules pour le transfert entre caves, agrandi, étoffé et progressivement digitalisé en partie par une centrale Intellibox (IB) (1e génération ...). j'avais préalablement développé quelques éléments électroniques moi-même, le digital de l'époque coûtant bonbon ! Donc l'IB est utilisé pour commander les locos ainsi que les aiguilles via des modules relais Littfinski rachetés d'occasion.
Les occupations/libérations de cantons se faisant sur comptage/décomptage d'impulsions collectées par reeds - un à l'entrée du canton et un autre à la sortie, ce dernier servant également pour l'entrée du canton suivant - ( un aimant est fixé sous chaque loco et un autre sous le wagon de queue, wagon également équipé de feux de fins de convoi). Le contrôle d'occupation des cantons à la mise sous tension du réseau est effectuée par détection de courant (un opto coupleur ac/dc du genre de celui décrit dans un forum). La signalisation est commandées par ces occupations de cantons
Les aiguilles sont commandées, sous table, par des relais récupérés sur un ancien central téléphonique, les aiguilles en gare étant équipées d'une lanterne, avec éclairage et fonctionnelles suivant la position de l'aiguille.

Pour en revenir au projet d'allège, j'ai pensé à ceci :
Les portions de voie juste avant la rampe hélicoïdale et juste après (longueur égale à une rame longue), la rampe elle-même et la voie de garage de l'allège devraient être alimentées par l'Arduino ; l'isolation par rapport au reste du réseau étant assurée par coupure des deux files de rails. Cette partie étant commutable par relais à deux inverseurs entre alim via l'IB d'une part et l'Arduino d'autre part. La commande du relais se faisant par détection de deux portions de détection de courant correspondant une à la loco et l'autre au wagon de queue, les sorties de ces deux détecteurs étant montées série permettant donc de déterminer s'il s'agit d'une rame longue ou courte (pour mémo, les rames longues ont à peu près la même longueur).
Les rames courtes n'ayant pas besoin d'allège pourraient rester alimentées par la centrale IB.
La détection des différentes positions de l'allège seraient les suivantes : 2 détections de courant en voie de garage (ralentissement - arrêt) et 1 en rampe. En fin de rampe et donc de parcours pour l'allège, par détecteur RFID MFRC-522 et sticker sous celle-ci.

Maintenant restent deux points un peu obscurs : (il y en aura certainement d'autres plus tard ... lol!)
Comment l'Arduino pourrait-il reconnaître les adresses des locos tractant les rames longues ?
L'Arduino semble compatible avec le réseau LocoNet dont est équipé l'IB, serait-ce une possibilité ?

Merci d'avance de votre bonne attention.

Dominique

  • Global Moderator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 1685
  • 100% Arduino et N
    • Voir le profil
Re : Mon réseau Va-et-vient et vos propres variantes
« Réponse #11 le: septembre 05, 2019, 08:39:14 am »
Cela devient plus compliqué qu’obscur : faire par l’Arduino ce que l’IB ne peut pas faire, avec une coexistence de 2 centrales. Les commutations d’une centrale à l’autre, ce sont des ennuis en perspective.
Qu’est-ce qui contrôle l’IB ? Quel gestionnaire ? A quoi sert Loconet ? Un schéma détaillé permettrait d’y voir clair.
Le rfid pourrait tout à fait définir les trains concernés.

Georges48

  • Newbie
  • *
  • Messages: 11
    • Voir le profil
Re : Mon réseau Va-et-vient et vos propres variantes
« Réponse #12 le: septembre 05, 2019, 10:12:36 am »
L'Intellibox est une centrale à part entière, c'est elle qui gère locomotives, aiguilles et TJD. Je n'ai pas de gestion par ordinateur.
Je sais pertinemment bien que deux alimentations différentes en DCC ne sont pas compatibles entre elles, c'est pourquoi je pensais séparer la portion "rampe du reste du réseau puisque celle-ci devrait être alimentée par un Arduino. D'où l'option du relais à deux inverseurs (pas très élégante pour un informaticien) pour passer d'un système à l'autre. Je n'ai pas tellement le choix à part celui de transformer l'entièreté du réseau pour une gestion par Arduino's seuls ... Trop lourd pour moi !
Il faut savoir que la rame longue qui va attaquer la rampe sera dans une zone tampon et à l'arrêt au moment de la commutation entre les 2 alims Intellibox > Arduino. Idem à la fin de la rampe pour la commutation inverse d'alimentation Arduino> Intellibox. Cela pour éviter tout court-circuit au moment du passage des roues entre les deux alimentations.
Le système LocoNet de l'IB je met un croquis en fichier joint. Dsl c'est en allemand j'espère que cela ne t'empêchera pas d'interpréter.
Le RFID  : je viens d'acheter qques tags (réf ci après) et un détecteur MFRC-522 pour faire des essais.
https://www.befr.ebay.be/itm/5-NFC-Sticker-Midas-NTAG-213-rechteckig-12mm-x-19mm-180-Byte-transparent/123033442332?ssPageName=STRK%3AMEBIDX%3AIT&_trksid=p2060353.m2749.l2649,
 Seraient-ce les mêmes que ceux que tu as testés ?
J'espère que mes commentaires et questions d'ignare ne chargent pas trop le forum ...

Dominique

  • Global Moderator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 1685
  • 100% Arduino et N
    • Voir le profil
Re : Mon réseau Va-et-vient et vos propres variantes
« Réponse #13 le: septembre 08, 2019, 12:26:26 pm »
Une question : peut-on piloter des trains à travers l’ Intellibox ( comme le permet l’ECOS) ? Cela simplifierait le projet.

Georges48

  • Newbie
  • *
  • Messages: 11
    • Voir le profil
Re : Mon réseau Va-et-vient et vos propres variantes
« Réponse #14 le: septembre 09, 2019, 09:54:29 pm »
Bien sûr !
L'intellibox est une centrale à part entière qui est une ancêtre, dans une autre marque, de l'Ecos.
Moins sophistiquée évidemment !
Je me permet de joindre une adresse avec la description de l'Intellibox, j'espère que cela te permettra de t'en faire une meilleure idée qu'avec mes explications ... Lol !
http://www.commerce.cdfinformatique.com/acatalog/ULHENBROCK.pdf (Uniquement les 2 premières pages).
Au plaisir de te lire.