Auteur Sujet: Pourquoi pas un Tableau de commande Opérationnel sous processing, clé en main !​  (Lu 4592 fois)

simontpellier

  • Full Member
  • ***
  • Messages: 115
    • Voir le profil
Bonjour, bonsoir
et bonne année à tout le monde !

​Sur un réseau, pas possible de faire l'impasse d'un tableau de commande (opérationnel tant qu'à faire), non ?
​Alors pourquoi, sauf à être bloqué à  l'époque III, ne pas ​adopter un TCO virtuel, graphique, sur écran ? Tactile de préférence.
Pourtant les sujets qui en parlent sont peu regardés, étrangement.

Mais je fais partie des rares convaincus et je remercie pour cela les pionniers Pierre59 et DDEFF qui ont développé des codes sous Processing (langage sous java, orienté graphisme)

A leur suite c'est logiquement Processing  également qui fait tourner mon propre TC... OPERATIONNEL!

Opérationnel car :
- il est à priori débogué... mais un bêta-testeur (merci d'avance) y mettra certainement des bémols. Et je tiendrai compte.
- il opère le réseau en permettant la commande des aiguilles et d'un pont-tournant, ainsi que la visualisations temps-réels des occupations de sections/cantons électriques par les différents trains présents.
Il offre de plus une visu globale, temps réel également, des tracés résultants des positions d'aiguilles ainsi qu'un compte rendu visuel des aiguilles en cours de mouvement (lorsque manœuvre par servo) et peut fonctionner en miroir d'un pupitre physique (dans ce cas il est indifféremment maître ou esclave). Ou sans la moindre commande physique associée. De plus, bien plus facilement qu'en câblage physique, il offre la possibilité de commander une aiguille individuellement et/ou dans un groupe d'aiguilles.
Il s'initialise en demandant au gestionnaire Arduino les paramètres de configuration en cours ; inversement il peut demander à "Arduino" de sauvegarder en EEPROM une configuration de réseau spécifique de façon à la retrouver à la prochaine session.

Pour profiter de tout ceci, la première étape consistera à reproduire schématiquement le tracé de son réseau, c'est simple et rapide via les fonctions d'édition (à noter qu'il est possible de représenter un niveau "caché", ceci grâce à un principe génial repris des créations de DDEFF). Puis à l'agrémenter éventuellement d'images de fond (qui pourront utilement comporter des repères ou toute inscription) ainsi que de mp3 ou wav de sonorisation, pourquoi pas ?

Restera ensuite à faire en sorte que le code Processing et le code gestionnaire du réseau se comprennent (les indications pour cela sont en commentaires dans le sketch) et le tour est joué.
(Ou presque... car il manque les compatibilités android  et IOS qui seraient sympa. Dans l'état c'est Windows... or les tablettes sont rares. Mais pas indispensables, un écran + souris ou tactile, et ça marche)

Nota : le dossier inclut un sketch de démonstration (à charger sur un Arduino) qui simule la "vie" d'un pseudo locodrome avec pont-tournant et illustre les infos échangées entre TCO et réseau.

Bonne prise en main, et si besoin j'y aiderai bien sûr.

Le dossier original étant trop gros pour être joint, voici un lien de téléchargement :
https://drive.google.com/drive/folders/18yBdrVHtfe3ZhrG2-hMqoNnGRjOqy5zO?usp=sharing
« Modifié: août 10, 2023, 11:49:13 pm par simontpellier »

Pierre59

  • Sr. Member
  • ****
  • Messages: 344
    • Voir le profil
Restera ensuite à faire en sorte que le code Processing et le code gestionnaire du réseau se comprennent (les indications pour cela sont en commentaires dans le sketch) et le tour est joué.
(Ou presque... car il manque les compatibilités android  et IOS qui seraient sympa. Dans l'état c'est Windows... or les tablettes sont rares. Mais pas indispensables, un écran + souris ou tactile, et ça marche)
Bonjour

On peut assez facilement écrire des programmes Processing pour Android avec le "mode Android de Processing". J'avais fait une souris pour commander le Locoduinodrome (2 trains A et B, cab-signal, boutons d'itinéraire, liaison WIFI) avec un smarphone (voir image). Pour IOS c'est plus difficile.

Pierre

chris_bzg

  • Global Moderator
  • Sr. Member
  • *****
  • Messages: 311
    • Voir le profil
En m'inspirant des travaux de Denis et de Pierre, j'ai écrit l'article https://www.locoduino.org/spip.php?article226 .
Et c'est sur ce principe que j'ai construit l'interface qui gère mon réseau analogique : ça marche parfaitement, le TCO est dessiné sur l'écran de mon ordinateur portable selon les principes décrits par Pierre, les aiguilles manoeuvrées par la souris (le programme marche aussi avec un écran tactile, essayé sur la surface Pro de mon fils), ainsi que le courant sur les voies. L'avantage est qu'on peut ajouter des règles de sécurité sur la création d'itinéraires. J'ai présenté cela à Trainsmania 2019.
Tout cela remonte à quelques années et je pense que Denis est bien plus avancé aujourd'hui. Cela devrait intéresser beaucoup de gens mais il est difficile de changer les habitudes des modélistes ferroviaires, hélas. Comme tu l'évoquais, beaucoup sont restés à l'époque III et ne parlent que de relais et de boutons poussoirs. Dommage pour eux mais on ne peut obliger personne.  ;)

simontpellier

  • Full Member
  • ***
  • Messages: 115
    • Voir le profil
Bonjour,

Denis : merci pour ton retour.
Peut-être plutôt une question d'environnement qu'un problème de partage ? Chez moi, W10 et Firefox, ça fonctionne.
Autre explication possible : le lien n'avait pas les balises.

J'ai en tous cas modifié mon post pour y inclure des zips, deux premiers zip du moins car il en faudra deux autres que j'ajoute ici.

Christian : ton post m'avait échappé - je vais y aller voir ; on dirait bien qu'on a travaillé dans des directions voisines !

et mort aux relais !!

EDIT : lien corrigé, fonctionnel maintenant
« Modifié: janvier 02, 2023, 06:21:31 pm par simontpellier »

chris_bzg

  • Global Moderator
  • Sr. Member
  • *****
  • Messages: 311
    • Voir le profil
Le relais peut se justifier pour remplacer un bouton poussoir dans certains automatismes.
Ce qu'il faut bannir, ce sont les automatismes conçus avec une succession de relais, genre Chennevez. A son époque, on n'avait pas mieux (et ses bouquins ont été formidables), mais aujourd'hui, ce genre de conception est archaïque et manque de souplesse d'évolution. Pourtant, Yann Baude de Loco-Revue m'a confirmé qu'il a encore de la demande pour ce genre de choses !  :D