Auteur Sujet: Support pour Une station DCC complète, polyvalente et économique avec JMRI.  (Lu 2155 fois)

msport

  • Global Moderator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 2217
  • HO avec DCC++ en DIY Réseaux très éphémères
    • Voir le profil
Bonjour,

https://www.locoduino.org/spip.php?article253#forum7299

@ Pierre
comme le suggère  bobyAndCo, j'ouvre un fil pour ce sujet qui concerne autant l'architecture que la station DCC++ qu'il a réalisée.
beaucoup de questions qui finalement relèvent de la notion de gestionnaire. Une station n'est pas un gestionnaire.
Ce sera le rôle d'un TCO, ou d'un programme comme JMRI ou autre. Voir la série "Ma première ..." où on a tenté de faire la liste des programmes gratuits.
JMRI peut piloter des aiguillages via une station DCC et des décodeurs qui interpréteront les codes DCC émis.
voir https://www.jmri.org/help/fr/html/tools/Turnouts.shtml
Les cartes satellites V1 utilisent le protocole CAN dont l'utilisation est actuellement en cours d'étude pour la centrale LaBox.
Ces cartes ne sont pas directement utilisables avec cette station qui est pur DCC++ (DCCpp).
Vous trouverez une description de la prise ne charge par JMRI de cette centrale à : https://www.jmri.org/help/fr/html/hardware/dccpp/index.shtml

Mais plus largement, la notion d'architecture est traitée dans l'article :
https://www.locoduino.org/spip.php?article58
Il mériterait d'être mis à jour, mais il présente globalement la question.
D'une manière générale, une recherche avec "décodeur" dans la fenêtre en haut à droite du site éditorial, vous donnera des pistes à explorer.

Cordialement

Dominique

  • Global Moderator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 2901
  • 100% Arduino et N
    • Voir le profil
Re : Support pour Une station DCC complète, polyvalente et économique avec JMRI.
« Réponse #1 le: décembre 14, 2023, 07:42:54 pm »
Msport a 1000 fois raison : l’article 58 mériterait une mise à jour qui permettrait de comprendre mieux le positionnement de Locoduino en ce qui concerne de DCC tout du moins.

Les centrales du commerce sont conçues pour faire l’interface entre un ordinateur qui exécute un programme de gestion de réseau et la totalité des organes disposés sur le réseau (au moins les engins roulants, les accessoires de voies - aiguillages et signaux), et récupérer tous les événements de retrosignalisation (capteurs). Pour ce faire, tout passe par la centrale, la liaison entre la centrale et l’ordinateur doit transmettre des commandes et des données dans les 2 sens avec un protocole spécifique (Loconet par exemple ou tcp-ip). Ça nécessite l’achat de produits du commerce assez onéreux et il n’est pas toujours simple d’en avoir la maîtrise.

Les différentes centrales présentée sur Locoduino utilisent le protocole DCC++ qui ne permet que l’envoi de commandes vers les trains et les accessoires de voie en liaison serie-usb qui est simple. Mais il ne remonte pas la retrosignalisation a l’ordinateur. Pour cela, ça devient compliqué et peu de modélistes sont capable d’interfacer TrainController (entre autres) avec leur réseau et la centrale dcc++.
Mais il existe des solutions pour JMRI et RocRail (cherchez bien dans le site). Au total, la complexité des interfaces avec des systèmes commerciaux s’ajoute à celle des logiciels de gestion centralisés.

A Locoduino on est tombés amoureux du bus Can qui n’a que des avantages : simplicité, fiabilité, intégration facile dans les Arduino. Il offre l’avantage de faire passer toute la retrosignalisation, ainsi que des commandes d’aiguilles et signaux.
Il permet aussi de développer son propre gestionnaire de réseau ailleurs que dans un ordinateur (un Arduino costaud, un RPi, ou autre).
J’entend par gestionnaire tout ou partie des fonctions de TCO, sécurité des circulations, espacement des convois, itinéraires, horaires et même l’animation du réseau.
Cela n’exclut pas les logiciels de gestion sur ordinateur qui supportent le Can. Et à partir du moment où on peut construire des circuits soi-même pour pas cher, ça nous intéresse  8)

Les automobiles et les avions possèdent des dizaines ou centaines d’organes reliés par un bus Can depuis longtemps : ça marche, c’est fiable et on fait pareil à Locoduino.
Cordialement,
Dominique

Pierre34

  • Newbie
  • *
  • Messages: 28
    • Voir le profil
Re : Support pour Une station DCC complète, polyvalente et économique avec JMRI.
« Réponse #2 le: décembre 15, 2023, 09:02:45 pm »
Bonjour à vous tous. Merci pour vos réponses sur mes questions (sous le nom de Pierre) dans le projet "Une station DCC complète, polyvalente et économique avec JMRI"

Je reprends mes questions concernant l’interconnexion de cette centrale ( j'ai bien noté qu'il fallait mieux dire station)  avec les décodeurs ou les détecteurs de présence.

Jusqu’à présent j'ai essentiellement créer des projets en analogique pour des va et vient, puis pour un système de cantonnement ou pour de la gestion de parcours. Et cela grâce à vos réalisations dans les projets ou dans le forum. Mes programmes ne sont certainement pas optimisés mais je les comprends et ils me donnent satisfaction. Grâce à vous je me suis lancé dans l'apprentissage du langage C+ et j'ai pu adapter les projets à mes besoins.

Je souhaiterai maintenant monter un réseau digital. Faire rouler 6 à 8 trains sur un circuit avec des cantons ,une gare de passage à plusieurs voies plus une à deux gares cachées pour en stocker une dizaine d'autres. Pouvoir arrêter des trains en gare ou ailleurs à l'aide d'un interrupteur.

La station plus JMRI parfait cela fonctionne.
Pour ma bonne compréhension suite à la réponse de bobyAndCo la station plus le logiciel JMRI installé sur l'ordinateur peut on appeler cela la Centrale? Ou manque t il encore un module de connexion type Can, Loconet ou S88 ? Sur l'arduino mega il y a un bus Can si je ne me trompe pas.

Je ne suis pas informaticien et j'ai du mal à appréhender les programmes que vous avez superbement développés pour la gestion du DCC transmise via le bus CAN. J'ai bien compris les gros avantages du bus CAN par rapport aux autres solutions, la stabilité, la rapidité.

Voici mes questions. Malgré mes lectures sur le site et sur le forum de Locoduino et parfois d'ailleurs ( j'avoue bien volontiers)  je ne comprends pas comment avec cette station plus JMRI gérer la rétrosignalisation et le cantonnement.

Comment connecter des détecteurs de présence à la station et grâce à JMRI, si je comprends bien,  obtenir un arrêt progressif et un redémarrage des locomotives ?

Je comprends que JMRI permet de créer des routines mais comment connecter et commander les aiguilles ?

Sur le Locoduinodrome j’ai bien compris le principe des cartes satellites mais par exemple sont elles connectables à cette station et pilotable par JMRI ?

Sur le forum Dominique nous dévoile son réseau. Je comprends que tous ces modules (station, logiciel, rétrosignalisation, détecteurs de présence ,...) sont bien interconnecter et qu'il peut aussi piloter grâce à des interrupteurs ( je pense par exemple au joueur qui souhaite faire passer un feu au rouge en actionnant un interrupteur).

Les deux très bons exemples de va et vient fonctionnent pour une loco ( je l’ai testé) ou deux (mais dans ce cas je comprends qu’il faut rentrer l’adresse des machines dans le programme) pas pour une vingtaine.

En arduino analogique j’ai pu résoudre ces questions qui sont purement électriques mais en digital je ne comprends pas les interconnections de ces différents éléments.

J'aimerai par exemple faire le parallèle avec la centrale/ station DR 5000 et sa future remplaçante Y7100 de YaMoRC. Les deux sont multiprotocoles pour ce qui est du bus de communication. Can (il me semble) Loconet, S88. La connecxon des différents modules de détection de présence, de gestion des aiguillages et de signalisation se fait comme dans l'exemple du locoduinodrome en série. J'ai même cru comprendre en discutant avec des membres de club dans les salons qu'on pouvait brancher la manette ROCO rouge ( l'ancienne). Cela parait simple.

La station plus un ordinateur plus JMRI ne semble pas un ensemble encore complet pour représenter la DR5000. Il manque la connectique. Et probablement d'autres choses.

Bien d'autres questions se bousculent dans ma tête. J'ai essayé de trier.  ;)








Dominique

  • Global Moderator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 2901
  • 100% Arduino et N
    • Voir le profil
Bonjour, je commence par des réponses à vos questions : y a du boulot et je vous conseille de lire les notices d'emploi et de configurations des constructeurs ROCO, DR5000 et successeurs et les sujets des forums (forum du N, Forum trains, etc..) que j'ai lu sans doute avant vous et qui expliquent bien comment tout ce monde là se branche et combien de milliers d'Euros il vous faudrait pour faire fonctionner votre réseau. On y voit une quantité de liaisons comme S88, RBus, LBus, BBus, XBus, CanBus, LAN, USB, etc
Certaines liaisons sont destinées à la connexion entre la centrale et le PC (USB, LAN).
Les autres liaisons servent à connecter les périphériques de la centrale (Rails, Booster, détecteurs de présence, détecteurs d'identité).
Les accessoires de voie (aiguillage et signaux sont connectés aux rails et pilotés par le DCC.
En général il n'y a qu'une seule liaison au PC via USB ou LAN ethernet mais certains logiciels (JMRI et RockRail peuvent avoir une liaison en CAN à coté (mais je n'ai pratiqué aucun de ces logiciels et n'ai pas essayé pour le moment)

Citer
Je reprends mes questions concernant l’interconnexion de cette centrale ( j'ai bien noté qu'il fallait mieux dire station)  avec les décodeurs ou les détecteurs de présence.
En Français on dit Centrale, en américain Station ou CommandStation.

Citer
Je souhaiterai maintenant monter un réseau digital. Faire rouler 6 à 8 trains sur un circuit avec des cantons ,une gare de passage à plusieurs voies plus une à deux gares cachées pour en stocker une dizaine d'autres. Pouvoir arrêter des trains en gare ou ailleurs à l'aide d'un interrupteur.

La station plus JMRI parfait cela fonctionne.
Pour ma bonne compréhension suite à la réponse de bobyAndCo la station plus le logiciel JMRI installé sur l'ordinateur peut on appeler cela la Centrale? Ou manque t il encore un module de connexion type Can, Loconet ou S88 ? Sur l'arduino mega il y a un bus Can si je ne me trompe pas.
JMRI est une logiciel de gestion de réseau et la "Centrale" de bobyAndCo, qui n'a pas de bus Can mais pourrait en avoir un, est maintenant plus moderne sous le nom de LaBox qui a bien son bus CAN. (voir les derniers articles publiés).

Citer
Je ne suis pas informaticien et j'ai du mal à appréhender les programmes que vous avez superbement développés pour la gestion du DCC transmise via le bus CAN. J'ai bien compris les gros avantages du bus CAN par rapport aux autres solutions, la stabilité, la rapidité.
Relisez les articles sur le Can : et surtout expérimentez avec les montages présentés pour vous faire une idée.

Citer
Comment connecter des détecteurs de présence à la station et grâce à JMRI, si je comprends bien,  obtenir un arrêt progressif et un redémarrage des locomotives ?
Je comprends que JMRI permet de créer des routines mais comment connecter et commander les aiguilles ?
Vous ne pouvez pas connecter de détecteurs à la centrale de bobyAndCo, sauf a ajouter la gestion des ports non utilisées du MEGA. C'est possible sur LaBox mais le Can est encore à l'étude et n'est pas encore prévu pour cela.

De toute façon la rétrosignalisation (détections dans les zones) ne remonte pas à JMRI via la centrale par la liaison USB. IL faut remonter la rétrosignatisation à JMRI via une autre connexion. Il y a des articles sur le site éditorial et des explications sur le forium. Personnellement je trouve ça trop compliqué et j'ai réalisé mon propre gestionnaire connecté directement au bus Can : relisez mon sujet.


Citer
Sur le Locoduinodrome j’ai bien compris le principe des cartes satellites mais par exemple sont elles connectables à cette station et pilotable par JMRI ?
Non car elle communiquent seulement sur un bus CAN donc avec un gestionnaire aussi sur bus Can.

Citer
Sur le forum Dominique nous dévoile son réseau. Je comprends que tous ces modules (station, logiciel, rétrosignalisation, détecteurs de présence ,...) sont bien interconnectés et qu'il peut aussi piloter grâce à des interrupteurs ( je pense par exemple au joueur qui souhaite faire passer un feu au rouge en actionnant un interrupteur).
Il y a bien plus de choses décrites que ça. Les interrupteurs c'était au début pour commander les aiguillages. Maintenant c'est le gestionnaire qui les commande et qui commande aussi la centrale.

Citer
Les deux très bons exemples de va et vient fonctionnent pour une loco ( je l’ai testé) ou deux (mais dans ce cas je comprends qu’il faut rentrer l’adresse des machines dans le programme) pas pour une vingtaine.
Avec une seule loco il est possible de lire l'adresse de la loco avec le protocole DCC++
Avec 2 locos on ne peut lire qu'une à la fois.


Citer
J'aimerai par exemple faire le parallèle avec la centrale/ station DR 5000 et sa future remplaçante Y7100 de YaMoRC. Les deux sont multiprotocoles pour ce qui est du bus de communication. Can (il me semble) Loconet, S88. La connecxon des différents modules de détection de présence, de gestion des aiguillages et de signalisation se fait comme dans l'exemple du locoduinodrome en série. J'ai même cru comprendre en discutant avec des membres de club dans les salons qu'on pouvait brancher la manette ROCO rouge ( l'ancienne). Cela parait simple.
Si c'est simple, faites le et après vous nous direz ci c'est vraiment simple et combien ça coûte  :o


Citer
La station plus un ordinateur plus JMRI ne semble pas un ensemble encore complet pour représenter la DR5000. Il manque la connectique. Et probablement d'autres choses.

Bien d'autres questions se bousculent dans ma tête. J'ai essayé de trier.  ;)
Comme je l'ai dit au début de cette réponse, lisez les notices d'emploi et de configurations des constructeurs ROCO, DR5000 et successeurs et les sujets des forums (forum du N, Forum trains, etc..)
Après vous relirez Locoduino pour trouver des solutions simple et peu onéreuses qui peuvent faire pratiquement la même chose que ces centrales et logiciels. Mais il faut commencer par écrire un cahier des charges et regarder la faisabilité

En général, vous constaterez que les centrales du commerce concentrent toutes les connexions au réseau et sont le point de passage (presque) unique entre le réseau et le logiciel sur PC. Cela permet de vendre des quantités d'accessoires propriétaires.

On peut faire autrement mais seulement en n'imitant pas ces centrales et en adaptant pas mal de modules décrits dans Locoduino, à faire soi-même bien évidemment, à programmer soi-même aussi et à maintenir soi-même également.

Tenez nous au courant de votre cahier des charges.

Bien cordialement
Cordialement,
Dominique

Dominique

  • Global Moderator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 2901
  • 100% Arduino et N
    • Voir le profil
Re : Support pour Une station DCC complète, polyvalente et économique avec JMRI.
« Réponse #4 le: décembre 16, 2023, 12:03:56 pm »
Voici un exemple d'architecture complète construite autour d'un bus CAN :



Ci-dessus, le PC n'existe plus mais il peut y être intégré comme ci-fdessous



C’est mon point vue, je ne l’impose pas, d’autres seront proposés.
« Modifié: décembre 16, 2023, 02:33:33 pm par Dominique »
Cordialement,
Dominique

Dominique

  • Global Moderator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 2901
  • 100% Arduino et N
    • Voir le profil
Re : Support pour Une station DCC complète, polyvalente et économique avec JMRI.
« Réponse #5 le: décembre 16, 2023, 03:20:53 pm »
Cordialement,
Dominique

Pierre34

  • Newbie
  • *
  • Messages: 28
    • Voir le profil
Re : Support pour Une station DCC complète, polyvalente et économique avec JMRI.
« Réponse #6 le: décembre 16, 2023, 05:48:45 pm »
bonjour,

Merci Dominique d'avoir pris le temps et le soin de répondre.

Je lis, je lis.... je cherche, je cherche....
Mais je ne comprends pas tout d'où mes interrogations, mes frustrations.
je dois très probablement aussi mal poser les questions n'étant familier ni du système digital ni de la programmation.

*************
Mon cahier des charges, du moins ce que j'appelle ainsi si nous sommes d'accord sur les termes, est:

De monter un réseau digital. Faire rouler 6 à 8 trains sur un circuit avec des cantons ,une gare de passage à plusieurs voies plus une à deux gares cachées pour en stocker une dizaine d'autres. Sur les cantons détecter la présence d'un train. Envoyer les consignes au canton précédent pour activer le ralentissement puis l'arrêt du train et enfin son redémarrage dés que le canton suivant est libéré. Pouvoir arrêter des trains en gare ou ailleurs à l'aide d'un interrupteur.

Pas de gestion au travers d'un smartphone même si c'est à la mode, écran trop petit pour moi. La gestion sur un afficheur pourquoi pas surtout pour débuter et comprendre mais je trouve cela petit à lire. Ce qui m'avait séduit avec les exemples sur Rocrail ou JMRI c'est de pouvoir disposer d'un écran plus grand pour y voir mieux lors de la gestion du réseau. J'avoue que les articles sur Labox m'ont laissés bouche bée. Je les ai relus plusieurs fois. Mais je n'arrive pas à les appréhender. Je ne vois pas non plus comment connecter les détecteurs de présence à Labox.

Donc je cherche à comprendre comment faire. La lecture des notices et mode d'emploi des matériels du commerce que je trouve sur internet n'illumine pas encore la lumière dans mon esprit. Je fais probablement à tort le parallèle avec le fonctionnement du cantonnement en analogique.
********************

J'ai imprimé, pour les avoir sous la main, les architectures dont vous rappelez l'existence dans votre réponse.

A lire votre réponse je crains de ne pas comprendre les concepts et les mots. Qu'appelez  vous la Centrale? Je croyais benoitement que la station de bobyAndCo plus un ordinateur plus JMRI était la centrale avec le fameux cerveau.

Cela fait 4 ans que je lis régulièrement les sujets de Locoduino et le forum.  J'ai compris que parmi les projets un certain nombre sont devenus obsolètes tout comme certaines bibliothèques. Par contre je ne sait pas les identifier. Je vais les noter au fil de l'eau dans mon cahier.

Pour ce qui est d'adapter les projets proposés sur Locoduino et de toucher à la programmation là j'avoue la limite de mes capacités dés qu'il s'agit des projets touchant le DCC. Les programmes se complexifient trop pour mes connaissances. D'où mon appel à l'aide.

J'ai acquis des connaissances me permettant de comprendre et de modifier avec succès le va et vient analogique et la création de cantons analogiques, les animations, les commandes d'aiguilles, les capteurs. Mais dés que je veux transposer au digital je bloque sur la connexion et la communication avec une centrale dont je ne comprend visiblement pas le concept.

Si je peux me permettre d'insister: Pour commencer plus simple pour moi en partant de la station de bobyAndCo qui fournit si je comprend bien un signal DCC de 10 à 15 ampères donc parfait en puissance pour un réseau de 6 à 8 trains que faut il pour y connecter un (des) détecteurs de présence et gérer le ralentissement, l'arrêt puis le redémarrage des trains?

Je cherche à faire comme pour un lego assembler les différents projets locoduino pour bâtir une architecture qui puisse fonctionner pour plusieurs machine

Je crois comprendre que aujourd'hui le plus délicat est de trouver comment reconnaitre le CV d'une machine pour s'adresser à elle? Que les solutions proposées aujourd'hui savent le faire pour une machine mais pas vraiment plus?

Bien cordialement


Dominique

  • Global Moderator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 2901
  • 100% Arduino et N
    • Voir le profil
Re : Support pour Une station DCC complète, polyvalente et économique avec JMRI.
« Réponse #7 le: décembre 16, 2023, 09:31:08 pm »
À vous lire, vous voulez faire un grand réseau complexe avec beaucoup de trains donc de la puissance, de nombreux scenarii de circulation et des capteurs et actionneurs dont vous n’avez pas encore identifié les types,  les fonctionnalités et leurs connexions.

Un tel projet ne me semble possible qu’avec une centrale du commerce et tous les périphériques nécessaires, plus un ordinateur avec JMRI, ou RocRail ou train contrôler. Ça va vous coûter un bras 💰.

Ou alors vous réalisez une centrale comme celle de BobyAndCo (ou une plus récente) et vous commencez par du pilotage manuel. Puis vous ajoutez progressivement les ingrédients supplémentaires à commencer par le pc et le gestionnaire.

Mon réseau s’est fait petit à petit et il n’est pas encore tout à fait fini aujourd’hui, par curiosité pour les nouvelles technologies.

Cordialement
Cordialement,
Dominique

nopxor

  • Full Member
  • ***
  • Messages: 177
    • Voir le profil
Re : Support pour Une station DCC complète, polyvalente et économique avec JMRI.
« Réponse #8 le: décembre 16, 2023, 09:45:05 pm »
Bonjour Pierre34,

Votre cahier des charges, si je peux me permettre, est extêmement ambitieux.
Faire rouler 6 à 8 trains simultanément, c'est énorme ! Et c'est très compliqué à réaliser.
Cela suppose d'abord une solide expérience dans beaucoup de domaines couverts par le modélisme.
Manifestement vous n'avez pas cette expérience et je pense que dans un premier temps il convient d'envisager un projet plus modeste.
D'abord on commence toujours par faire des erreurs. Dès la conception du tracé du réseau.
Prévoir un tracé permettant l'exploitation de trains simultanés, pour quelqun qui sort tout juste de l'analogique, c'est quelque chose de compliqué.

D'abord il faut que vous compreniez les outils que vous allez utiliser.

Installez JMRI sur un PC et suivez ces tutoriels.

Pour la configuration d'un réseau basique jusqu'à la signalisation:
https://www.jmri.org/community/clinics/NMRA2010/JMRILayoutEditor2010.pdf

Pour l'exploitation avec le dispatcheur permettant entre autre les trains automatiques:
https://www.jmri.org/community/clinics/NMRA2012/DispatcherClinic2012.pdf

Testez en réel un réseau basique pour vous familiariser avec JMRI.

Fort de cette première expérience, vous serez à même d'apréhender la suite de votre projet.


Pierre34

  • Newbie
  • *
  • Messages: 28
    • Voir le profil
Re : Support pour Une station DCC complète, polyvalente et économique avec JMRI.
« Réponse #9 le: décembre 17, 2023, 12:37:54 am »
Bonsoir,

Merci pour vos réponses.

Nopxor, je n'ai effectivement pas l'expérience pour un réseau digital. Je ne possède qu'une  ancienne centrale ROCO.

Je possède toutefois un réseau en analogique avec 16 cantons de voies de circulation, une gare de passage de 6 voies et une gare cachée de 7 voies. Le tout piloté via des cantons électroniques maisons et arduino en analogique. Détection de présence par consommation de courant, quelques automatismes sur les aiguillages soit en électronique soit via arduino par action sur des relais. Démarrage et arrêt progressifs.

Alors oui je comprends bien la remarque sur l'ambition, j'aimerai pouvoir faire la même chose en digital.

Merci pour les tutoriels j'ai effectivement commencé avec JMRI sur mac suite au projet de station de bobyAndCo.

Dominique je cherche dans un premier temps via des détecteurs de présence  par consommation de courant à gérer la circulation des trains sur une boucle d'une douzaine de cantons. Pour le moment pas de gestion des aiguilles autrement que via des interrupteurs, pas gestion d'itinéraires ( j'aime faire le chef de gare).
Je comprends la proposition d'utiliser les centrales mais comment les utiliser pour gérer la circulation des trains avec détection de présence et ralentissement puis arrêt des trains?  ou une action manuelle ( un interrupteur je pense).?
J'ai étudié le programme que vous avez réalisez pour le projet "réalisation d'un va et vient automatique et réaliste" mais je n'arrive pas à faire le lien.

Si j'ai bien compris les problématiques soulevées dans le forum et dans les projets le point d'achoppement est l'identification du décodeur de la locomotive pour lui donner l'ordre de s'arrêter.

Je suis bien d'accord sur les coups élevés des constructeurs, je m'en suis passé pour le réseau analogique. C'est bien une des raisons qui me font m'intéresser de prés  à Arduino et à Locoduino en particulier. Grâce à vous j'ai pu réaliser quelques animations et simplifier la gestion des itinéraires pour la gare cachée et le dépot.

Etienne66

  • Jr. Member
  • **
  • Messages: 97
    • Voir le profil
Bonsoir Pierre34,
La station est juste une interface qui mélange la puissance de l'alimentation avec le signal qu'elle reçoit par l'USB (ou ethernet) provenant de JMRI. Elle est obligatoire pour envoyer des signaux aux locos et autres materiels roulants.
On pourrait aussi l'utiliser pour commander des aiguillages par le biais de décodeurs branchés sur la voie mais on a un moyen plus économique.
La station n'a pas de liaison dans l'autre sens (de la voie vers le PC). La plupart des centrales du commerce n'ont pas non plus de communication dans ce sens. Ces centrales utilisent un bus de rétrosignalisation séparé comme le s88 ou le loconet.

En Arduino on va utiliser l'USB (ou ethernet) en connectant plusieurs modules Uno ou Mega ayant chacun leur programme (on les appelle des sketches) et un script qu'on va ajouter à JMRI pour configurer le dialogue.
Tu peux voir ici : https://www.locoduino.org/spip.php?article240 comment faire des cartes avec 16 ou 68 entrées ou sorties et comment les configurer dans JMRI.
En gros tu peux avoir un hub USB connecté sur le PC et y brancher la centrale, un ou plusieurs modules avec des entrées pour la rétrosignalisation et un ou plusieurs modules avec des sorties pour les aiguillages, feux et autres accessoires. (tu peux en avoir plusieurs et mixer entre les uno avec 16 entrées/sorties et les mega avec 68 entrées/sorties)
Il est également possible (mais ça demande de mettre les mains dans le cambouis) de combiner aiguillages, feux et detection sur une même carte pour optimiser les longueurs de cable.

coucou68

  • Newbie
  • *
  • Messages: 4
  • Membre du RAMCAS
    • Voir le profil
Bonjour à tous,
Déjà merci à tous , dominique, etienne , nopxor et pierre.
Je commence à mieux comprendre.
Mon système: La base station avec un un Max471 une uno . un ordi.
Mon réseau: un simple ovale avec une gare et une voie d'évitement. Eh oui je débute. Une vieille loco lima capitol digitalisée avec un LaisDcc 860021 motorisée avec un moteur de lecteur CD  ::)
Le matos: Rien de neuf que du vieux je sais c'est pas bien. Mais bon, donc de vieux rail jouef et lima mais tout fonctionne  :D
Ma loco tourne ,ralenti, change : de feux , de sens etc.... suis déjà super content.
J'utilise ROCRAIL.
je commande mes aiguillages avec des Servo sg90 et une uno aussi a part.
Mon cahier des charges ressemble à celui de pierre. Je souhaiterai faire des cantons et automatiser un peu cela.
Donc si j'ai bien compris ce qu'Etienne dit, je devrai avoir :
 ma base station branchée sur un usb de mon ordi. (relie au réseau)
Sur une autre usb de mon ordi un hub USB  sur lequel sont brancher plusieurs Arduino ( Mēga nano ou autre) dont l'un pourrait être un bus CAN ?  Et le logiciel jmri, rocrai,l ou cdmrail fait le boulot une fois paramétré.C'est ça ?
Merci pour vos réponses si j'ai juste je commencerai à mieux comprendre l'organisation.
Encore merci



Dominique

  • Global Moderator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 2901
  • 100% Arduino et N
    • Voir le profil
A ce stade un schéma détaillé des constituants de votre projet/réseau et les liaisons entre les element serait un bon support pour obtenir une réponse.
Merci d’avance.
Cordialement,
Dominique

coucou68

  • Newbie
  • *
  • Messages: 4
  • Membre du RAMCAS
    • Voir le profil
merci pour votre réponse je vai m'y atteler, des que je peux; très cordialement