Auteur Sujet: Les SATELLITES AUTONOMES : Une solution simple pour la gestion de réseaux.  (Lu 14871 fois)

becbunsen

  • Newbie
  • *
  • Messages: 37
    • Voir le profil
Re : Les SATELLITES AUTONOMES : Une solution simple pour la gestion de réseaux.
« Réponse #75 le: janvier 20, 2024, 11:37:43 pm »
Félicitations pour tout ce travail et surtout pout le concept qui correspond complétement à ce que je cherche à faire. (petites automatisations sur un reseau étagere et sans ordinateur)
J'attend un peu pour me lancer car je suis seulement en train de finaliser ma centrale labox et faire des essais CAN.

En tous cas, je suis le sujet de trés près!!

laurentr

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 633
    • Voir le profil
Re : Les SATELLITES AUTONOMES : Une solution simple pour la gestion de réseaux.
« Réponse #76 le: janvier 31, 2024, 03:57:18 pm »
Christophe

Pour compléter le montage du détecteur RAILCOM tu peux envisager de venir mettre un double INA169 comme sur le schéma ci joint.

page 16 dans ce doc:

https://www.ti.com/lit/ds/symlink/ina169.pdf?ts=1706707855189&ref_url=https%253A%252F%252Fwww.google.com%252F

Intérêt on utilise toujours la même résistance de shunt déjà en place pour la détection RAILCOM.

Les mesures sont différenciées.
On peut alors temporiser aussi soit au niveau de CPU ( par soft) soit sur l'entrée du CPU par ajout d'un condo.

Ca reste à tester...

Sinon il faut regarder les calculs pour un shunt a 1.8r et l INA219 ou cela conduit...


Laurent

Ltr

bobyAndCo

  • Global Moderator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 950
  • HO avec DCC++
    • Voir le profil
Re : Les SATELLITES AUTONOMES : Une solution simple pour la gestion de réseaux.
« Réponse #77 le: février 04, 2024, 12:27:44 am »
Bonjour à tous,

Je viens de publier sur le site éditorial les trois premiers articles sur le sujet des satellites autonomes. Cela permettra une lecture plus structurée. N’hésitez vraiment pas à poser des questions ou émettre des avis. Le concept de satellite autonome s’inscrit dans la lignée des satellites v1 et porte un certain nombre de concepts qui nous intéressent à Locoduino. En réagissant, c’est sur l’ensemble de ces concepts que vous apporterez votre contribution.

Christophe

laurentr

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 633
    • Voir le profil
Re : Les SATELLITES AUTONOMES : Une solution simple pour la gestion de réseaux.
« Réponse #78 le: février 10, 2024, 11:25:28 pm »
Bonsoir

Le 4eme volet est également dispo!

Efficace et très bien fait.

La suite la suite..!!

Ltr

laurentr

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 633
    • Voir le profil
Re : Les SATELLITES AUTONOMES : Une solution simple pour la gestion de réseaux.
« Réponse #79 le: février 11, 2024, 05:33:18 pm »
Hello Christophe

Tu peux me confirmer que le mapping suivant est bon ? ( d après tes docs.)

Quels sont les utilisations qui peuvent être modifiées et celles qu'il faut considérer comme fixes?

Je pense à regrouper certains PINS par usage ( ex les SERVO), ajouter l'usage de l'I2C au passage, ...

Ltr


bobyAndCo

  • Global Moderator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 950
  • HO avec DCC++
    • Voir le profil
Re : Les SATELLITES AUTONOMES : Une solution simple pour la gestion de réseaux.
« Réponse #80 le: février 13, 2024, 01:08:27 am »
Hello Christophe

Tu peux me confirmer que le mapping suivant est bon ? ( d après tes docs.)

Salut Laurent,

Désolé, j'avais zappé ce message. Le bon mapping est celui qui est en bas de la page : https://www.locoduino.org/spip.php?article349

Il a évolué hier encore pour la pin 33 (lecture de courant). C'est LE sujet sur lequel je travail totalement en cemoment et je vais te poser un certain nombre de question sur le fil "Détection par consommation avec des courants faibles" : https://forum.locoduino.org/index.php?topic=1656

laurentr

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 633
    • Voir le profil
Re : Les SATELLITES AUTONOMES : Une solution simple pour la gestion de réseaux.
« Réponse #81 le: février 13, 2024, 01:15:51 am »
No soucis!

J ai légèrement fait évoluer ce mapping pour des optimisations de routage sur le nouveau PCB.

A priori rien de gravissime à (re)définir.

Ltr

bobyAndCo

  • Global Moderator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 950
  • HO avec DCC++
    • Voir le profil
Vous savez, je suis malouin et les Anglais ont essayé bien avant vous...

Je ne comprends pas bien cette phrase sortie de son contexte et posée ici, dans ce fil...

Christophe

LocoFred

  • Newbie
  • *
  • Messages: 12
    • Voir le profil
Re : Les SATELLITES AUTONOMES : Une solution simple pour la gestion de réseaux.
« Réponse #83 le: février 14, 2024, 03:42:18 pm »
Vous savez, je suis malouin et les Anglais ont essayé bien avant vous...
Plouf !.. Je me jette à l'eau...
Je ne suis pas très "Malouin"  ;) , mais curieux et opiniâtre, alors, avec votre assistance je parviendrai peut être à quelque chose... Alors voilà :
Tout d'abord, je dois vous faire part de toute mon admiration pour vos écrits plus créatifs les uns que les autres,
même s'ils demeurent parfois encore un peu abscons pour un néophyte...
Un merci tout particulier à Christophe (@bobyAndCo) pour son projets de satellites autonomes qui se veut didactique et s'adressant aussi aux moins expérimentés.
C'est, je le pense, exactement la solution que je cherchais pour piloter mes locomotives "à la main" à l'aide d'un TCO "analogique" (pas certain que ce soit le bon terme) commandé par interrupteurs ou boutons poussoirs et surtout, sans nécessiter la présence d'un ordinateur même si ça reste possible...
Seulement voilà... Je ne suis vraiment pas expérimenté et c'est là que le bat blesse... Bien que bricoleur averti et amateur de projets Arduino, sachant souder, je ne suis ni informaticien ni électronicien et forcément, ça se complique...
Alors voilà mes questions, merci pour votre patience et votre bienveillance, espérant qu'avec votre assistance,
je parviendrai à monter avec mes petits doigts boudinés le réseau de mes rêves !..

1°/ Je n'ai trouvé nulle part le code nécessaire au fonctionnement des différentes cartes, "Main", "Watchdog" et "Cartes satellite"...
Peut-être cela m'aurait-il aidé à résoudre certaines des questions suivantes ?..

2°/ Je n'ai pas trouvé non plus comment sont envoyées les commandes d'aiguilles ?..
Par des boutons poussoirs et/ou des interrupteurs j'imagine, mais avec quel signal, 5v "High" ou "Low" ?..
Et si oui, sur quelles broches de l'ESP ou quels points de la carte satellite ?..

Et à ce propos, existe-t-il un schéma de câblage de tous les différents éléments ?.. Ça, c'est sûr que ça me simplifierait la vie...

3°/ Le Bus CAN qui relie tous les satellites entre eux doit-il être également relié à la centrale, ou la lecture des informations se fait directement par les voies ?..

4°/ Toujours à propos du Bus CAN, la liaison entre les satellites se fait par un câble RJ45 (6 pôles ?), mais comment s'effectue celle entre une carte satellite et la "Watchdog" ou la "Main" ?..
D'un côté nous avons une prise RJ45 et de l'autre un bornier à vis avec 2 pôles... Quels sont les câbles à relier ?..

5°/ Pour faire fonctionner tous ça, il nous faut bien entendu une centrale DCC capable de fournir le signal de voies adéquat...
Mais alors quelle centrale ?
- N'importe quelle centrale DCC compatible Railcom® ?..
- Ou peu importe la centrale pourvu que le décodeur soit compatible Railcom® ?..
- Ou encore, "les deux mon capitaine" ?..

Parmi celles abordées sur Locoduino, il me semble que "LaBox" conviendrait parfaitement, mais pour des raisons d'incompréhension que je développerai dans un autre "post" dédié à cette centrale, je me demandais si celle d' "Une station DCC complète, polyvalente et économique avec JMRI." (https://www.locoduino.org/spip.php?article253) pourrait convenir également,
ou encore "Réalisation de centrales DCC avec le logiciel libre DCC++" (https://www.locoduino.org/spip.php?article187) ?..

6°/ À propos des Led pour les signaux de feux, si j'ai bien compris, le satellite se charge d'activer les led nécessaires à une position de signal ?
Mais alors, quelles Led sont à relier à quelles sorties de la carte ? J'ai vu qu'il y avait 2 x 8 plots, mais je ne comprends pas comment ils sont déterminés...
Par exemple est-il possible d'utiliser une de ces sorties pour allumer une led du TCO ?..

7°/ J'en ai presque terminé, mais me posais également des questions pour le cas d'une voie de garage :
Le satellite n'est relié qu'à une seule aiguille (celle de l'entrée/sortie de la voie de garage) et commande ainsi le ralentissement automatique puis l'arrêt...
C'est bien ça ?..
Alors, à quel moment sera activé le ralenti ? Au moment de la détection par le décodeur Railcom® ? Et l'arrêt ?..
Et dans le cas d'une entrée en "Marche arrière" (les wagons se présentent en premier), comment pourrait être déclenché la commande de ralenti ?
Ainsi, la situation d'une voie de garage nécessiterait-elle un ou deux capteurs IR (un pour le ralenti et l'autre pour l'arrêt), ou plutôt un IR et un autre par consommation de courant ?.. Une autre solution ?..

8°/ Et cette fois j'en termine ici, l'orientation des satellites sur le schéma est-elle correcte ou est-ce une vue simplifiée ?


Il me semble qu' au satellite 09 succède le satellite 10 (dans le sens des aiguilles d'une montre) et qu'ainsi, pour leur découverte mutuelle, le câble RJ45 devrait bien sortir du 09 par le côté "Sat+", mais entrer dans le 10 par le côté "Sat-" et non "Sat+" comme c'est le cas sur le schéma... Et idem pour les satellites 2, 1, 0 et 5 ?..
Ou alors ça n'a aucune importance ?..

Merci infiniment pour les réponses que vous voudrez bien m'apporter, et une fois encore,
un énorme bravo à tous les contributeurs pour le travail qu'ils mettent à la disposition du plus grand nombre !
« Modifié: février 14, 2024, 03:48:48 pm par bobyAndCo »

LocoFred

  • Newbie
  • *
  • Messages: 12
    • Voir le profil
Re : Les SATELLITES AUTONOMES : Une solution simple pour la gestion de réseaux.
« Réponse #84 le: février 14, 2024, 03:45:42 pm »
Vous savez, je suis malouin et les Anglais ont essayé bien avant vous...

Je ne comprends pas bien cette phrase sortie de son contexte et posée ici, dans ce fil...

Christophe

Désolé Christophe, tu trouveras la réponse dans le post précédent...

J'apprends à me servir de la messagerie Locoduino...
C'était juste un clin d'oeil bienveillant aux origines dont tu as pu nous faire part...
Bravo et merci pour ton projet !!!
« Modifié: février 14, 2024, 03:50:36 pm par LocoFred »

bobyAndCo

  • Global Moderator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 950
  • HO avec DCC++
    • Voir le profil
Bon ! Eh bien sincèrement merci pour toutes ces questions très pertinentes et cela me rassure de voir qu’il y en a que ça intéresse. Je vais essayer de répondre précisément à chacune. Et merci pour tes appréciations motivantes.

Mais tout d’abord :

Seulement voilà... Je ne suis vraiment pas expérimenté et c'est là que le bat blesse... Bien que bricoleur averti et amateur de projets Arduino, sachant souder, je ne suis ni informaticien ni électronicien et forcément, ça se complique...
Alors voilà mes questions, merci pour votre patience et votre bienveillance, espérant qu'avec votre assistance,
je parviendrai à monter avec mes petits doigts boudinés le réseau de mes rêves !..

J’ai vraiment voulu dès l’origine que tout soit le plus simple possible et accessible avec peu de compétences que ce soit en informatique (rien à programmer), pas d’électronique et juste quelques soudures et du bon sens. Sois rassuré !

1°/ Je n'ai trouvé nulle part le code nécessaire au fonctionnement des différentes cartes, "Main", "Watchdog" et "Cartes satellite"...
Peut-être cela m'aurait-il aidé à résoudre certaines des questions suivantes ?..

Plusieurs raisons à cela ! Je travaille toujours et toujours sur le code car je trouve toujours des améliorations. Donc j’ai attendu le plus longtemps possible qu’on me le demande pour publier du code qui serait assez rapidement dépassé. C’est chose faite.

Pour l’instant, le code est disponible à partir de mon GitHub :

Pour les satellites (clients) : https://github.com/BOBILLEChristophe/Satellites_autonomes_client

Pour le main :
https://github.com/BOBILLEChristophe/Satellites_autonomes_main

Pour le watchdog :
https://github.com/BOBILLEChristophe/Satellites_autonomes_-watchdog

Je rapatrierai sur le Git de Locoduino quand le code sera assez finalisé.

2°/ Je n'ai pas trouvé non plus comment sont envoyées les commandes d'aiguilles ?..
Par des boutons poussoirs et/ou des interrupteurs j'imagine, mais avec quel signal, 5v "High" ou "Low" ?..
Et si oui, sur quelles broches de l'ESP ou quels points de la carte satellite ?..

Commander n’importe quelle aiguille du réseau est une commande qui (actuellement) circule par le bus CAN, à partir d'un TCO par exemple. Il n’y a pas de commande directe sur le satellite !

Il pourrait y avoir une commande directe en sus, à étudier !

La commande des aiguilles est donc une commande envoyée sur le bus avec l’identifiant du satellite et la position de l’aiguille. La commande étant de type toggle, le premier message commande dans un sens, le second l’autre sens. L'usage de boutons poussoirs sur un TCO physique est donc recommandé. En virtuel, pas de problème.

Et à ce propos, existe-t-il un schéma de câblage de tous les différents éléments ?.. Ça, c'est sûr que ça me simplifierait la vie...

Oui je le ferai !

3°/ Le Bus CAN qui relie tous les satellites entre eux doit-il être également relié à la centrale, ou la lecture des informations se fait directement par les voies ?..

Aucune information par les voies, si ce n’est les commandes de locomotives en DCC ! Tu pensais peut-être à un sniffer DCC ? J'avoues qu'au travers d'échanges que j'ai avec Marcel (Catplus) cette éventualité à été avancée. Ce pourquoi j'ai "posé" le hard de DCC Inspector sur une carte dont j'ai parlé récemment sur le forum. Tu fais bien de soulever ce point car il est loin d'être inintéressant, et permettrait alors l'usage de n'importe quelle centrale même commerciale à condition qu'elle génère Railcom. Bien vu !!! Au passage, je tiens à remercier Marcel qui me fait souvent ch*er avec des idées complètement farfelue de prime abord mais qui se révèlent particulièrement pertinentes quand on creuse.

A l'heure actuelle, oui la centrale DCC est totalement intégrée dans le concept de satellites autonomes. Les satellites ont besoin des confirmations de commandes renvoyées par la centrale pour mettre à jour les informations de locomotives internes (vitesse et sens en particulier).

Cela veut dire que l’on ne peut pas utiliser n’importe quelle centrale (en particulier du commerce) qui doit être capable de « former ce message » mais doit aussi être compatible Railcom et qui exclus donc (pour l’instant ?) la Box !!! pour laquelle j’ai pourtant mis au point la messagerie CAN ad hoc.

Donc, cela suffit je pense à s'intéresser au sniffer DCC !!!

4°/ Toujours à propos du Bus CAN, la liaison entre les satellites se fait par un câble RJ45 (6 pôles ?), mais comment s'effectue celle entre une carte satellite et la "Watchdog" ou la "Main" ?..
D'un côté nous avons une prise RJ45 et de l'autre un bornier à vis avec 2 pôles... Quels sont les câbles à relier ?..

Sur les prises RJ45, une paire de fil est dédiée à CAN H et CAN L. Les 3 autres paires font circuler le courant dont prudement je dis actuellement que c'est du 12V mais le 24V doit pouvoir être supporté sans problème à mon avis. A expérimenter.

Dans l’article 2, j’ai expliqué ceci mais il faudra sans doute que je sois plus précis :

Juste en dessous de l’alimentation, nous avons la communication CAN avec un transceiver MCP2562, une résistance de 120 Ω qui doit être activée lorsque la carte est la première ou la dernière du bus en plaçant un cavalier sur le jump.
A droite du transceiver on distingue l’emplacement pour un connecteur destiné à la liaison CAN en filaire mais qui n’est pas installé ici puisque le transport du signal s’opère à l’intérieur du câble RJ45.

Pour les cartes watchdog et main, je conseille de les placer chacune à l’extrémité du bus CAN. Le mieux est donc de sortir du dernier satellite en filaire et d’entrer dans les cartes en filaire avec le connecteur, soit de couper un RJ45 pour entrer en filaire dans les cartes watchdog. Je donnerai les fils correspondant car les autres fils, c’est du 12/24v !!!

5°/ Pour faire fonctionner tous ça, il nous faut bien entendu une centrale DCC capable de fournir le signal de voies adéquat...
Mais alors quelle centrale ?
- N'importe quelle centrale DCC compatible Railcom® ?..
- Ou peu importe la centrale pourvu que le décodeur soit compatible Railcom® ?..
- Ou encore, "les deux mon capitaine" ?..

Parmi celles abordées sur Locoduino, il me semble que "LaBox" conviendrait parfaitement, mais pour des raisons d'incompréhension que je développerai dans un autre "post" dédié à cette centrale, je me demandais si celle d' "Une station DCC complète, polyvalente et économique avec JMRI." (https://www.locoduino.org/spip.php?article253) pourrait convenir également,
ou encore "Réalisation de centrales DCC avec le logiciel libre DCC++" (https://www.locoduino.org/spip.php?article187) ?..

Pour la première partie de la réponse, j’ai déjà répondu. Pour la seconde, en l’état, il ne semble pas que cette carte soit compatible avec Railcom qui nécessite une action du logiciel sur une broche Break que pour l’instant il semble que nous n’ayons trouvé que sur le LMD18200. Ce pourquoi je sais que Michel travaille à implanter le 18200 sur la Box.

Il existe des solution matérielles (non testée) pour générer le cutout nécessaire à Railcom. A tester si vraiment l’utilisation du 18200 ne convenait pas.

En dernier recours, j'ai développé une centrale DCC sur ESP32 (wifi) qui génère le Railcom avec un LMD18200 : https://youtu.be/AmGNV-QiFVU?si=raftdZYYFYu7-zuo
Elle est compatible avec les commandes DCC++ / DCCpp, donc JMRI, RocRail... elle dispose même de sa propre interface de commande que j'ai développée en HTML et JavaScript

7°/ J'en ai presque terminé, mais me posais également des questions pour le cas d'une voie de garage :
Le satellite n'est relié qu'à une seule aiguille (celle de l'entrée/sortie de la voie de garage) et commande ainsi le ralentissement automatique puis l'arrêt...
C'est bien ça ?..
Alors, à quel moment sera activé le ralenti ? Au moment de la détection par le décodeur Railcom® ? Et l'arrêt ?..

Oui c’est bien cela. En fait, du point de vue logiciel, s’il n’y a pas de voie est comme « il n’y a pas de voie libre » donc je freine dès que la loco est identifiée par Railcom et je stoppe quand je franchis le capter vers la fin de la section de voie.

Ainsi, la situation d'une voie de garage nécessiterait-elle un ou deux capteurs IR (un pour le ralenti et l'autre pour l'arrêt), ou plutôt un IR et un autre par consommation de courant ?.. Une autre solution ?..

Un capteur suffit (pour le stop en fin de voie). Le ralenti, comme dit ci-dessus, est appliqué dès que la loco est identifiée par Railcom (quelques secondes à peine après son entrée).

Et dans le cas d'une entrée en "Marche arrière" (les wagons se présentent en premier), comment pourrait être déclenché la commande de ralenti ?

Vous pointez ici un problème général qui n’a pas encore sa solution, c’est la question du convoi poussé. J’ai cela dans un coin de la tête et sera traité quand les nombreuses autres questions prioritaires le seront (ou si j’ai de l’aide pour le développement !!!). Je pense que je n’échapperai pas au suivi de convois de cantons « voisins » pour le régler. Pas très compliqué à faire du point de vue logiciel mais question de temps.

Bon dans le cas précis du convois "poussé" sur la voie de garage, le ralenti interviendrait très tard mais l'arrêt serait assuré par le capteur en fin de voie. Pour peu que le convoi ne s'engage pas à pleine vitesse dans cette voie de garage !!!

8°/ Et cette fois j'en termine ici, l'orientation des satellites sur le schéma est-elle correcte ou est-ce une vue simplifiée ?


Il me semble qu' au satellite 09 succède le satellite 10 (dans le sens des aiguilles d'une montre) et qu'ainsi, pour leur découverte mutuelle, le câble RJ45 devrait bien sortir du 09 par le côté "Sat+", mais entrer dans le 10 par le côté "Sat-" et non "Sat+" comme c'est le cas sur le schéma... Et idem pour les satellites 2, 1, 0 et 5 ?..
Ou alors ça n'a aucune importance ?..

L’ordre n’a absolument aucune importance. L’utilisateur ne connais même pas l’ID du satellite normalement sauf dans le débug de l’interface série.

J’espère avoir répondu au mieux et pourtant superficiellement à chaque question. Chacune d’elles aurait mérité un post à chaque fois.

En tous les cas, bravo très sincèrement car je vois à la pertinence de tes questions et de ton analyse que tu as fait un vrai (gros) travail de compréhension. Et chacune de tes questions et très pertinente. Merci ! Merci vraiement.

Tout ceci est en évolution et le sera sans doute encore longtemps mais tous les systèmes un peu sophistiqués sont dans ce cas. J’espère vraiment que je peux te compter parmi ceux qui expérimenteront et aideront à progresser.

Bien cordialement

Christophe
« Modifié: février 14, 2024, 05:57:44 pm par bobyAndCo »

LocoFred

  • Newbie
  • *
  • Messages: 12
    • Voir le profil
Re : Les SATELLITES AUTONOMES : Une solution simple pour la gestion de réseaux.
« Réponse #86 le: février 14, 2024, 08:57:49 pm »
Mais Christophe, c'est moi qui te remercie !!!
Tu ne peux pas imaginer à quel point tes réponses me font plaisir, j'avais tellement peur de déplaire avec des questions stupides au regard de vos connaissances à tous...
De ce que j'en retiens dans l'immédiat, c'est qu'il est urgent de patienter... Ça, je devrais savoir faire...
Je prends le temps de bien analyser toutes tes réponses et reviendrai probablement vers toi pour celles que je n'aurais toujours pas comprises...
D'ici là, j'épluche ton message et me penche sur la centrale "DCC sur ESP32 (wifi)" que tu as développée, qui devrait également m'amener à de nouvelles interrogations,
que je développerai dans un autre post pour ne pas polluer celui-ci.
Je te renouvelle toutes mes félicitations pour ce projet que je trouve révolutionnaire, espérant que tu trouveras les ressources avec d'autres pour l'aboutir au mieux.
De mon côté, je ne peux pas vous être d'une grande utilité dans ce domaine, mais si je peux contribuer à quoi que ce soit dans ma partie (graphisme), c'est avec un immense plaisir que je le ferais.
Encore mille mercis, je suis de près l'évolution du projet.
Très sincèrement,
Fred.

laurentr

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 633
    • Voir le profil
Re : Les SATELLITES AUTONOMES : Une solution simple pour la gestion de réseaux.
« Réponse #87 le: février 15, 2024, 01:25:14 am »
Bonsoir Fred

Je vais te rassurer et aussi peut être te surprendre mais je aussi suis très loin de tout maitriser et les échanges communautaires ici même nous enrichissent mutuellement dans nos compréhensions, et pratiques diverses. Tu n'es pas le seul à mener tes ( /ces)  réflexions. Tu es juste un des premiers à les formuler. Bravo et merci pour cet apport.

Collectivement nous allons pouvoir partager nos expériences de tous niveaux et chaque participation apporte ca pierre à l édifice ( ex ajd les cas de la gestion des rames " en pousse" ( motrice en queue) ou de boutons de commande)

Chacun ayant un projet diffèrent et une façon d'aborder les solutions à mettre en œuvre contribue a éprouver les solutions et d'en repousser leur limite.

Aussi les "early adopters" même néophytes tiennent un rôle important dans les retours d'expériences ( et doléances)!

Pas besoin d être ingénieur  motoriste pour profiter/utiliser de son automobile tous les jours! On se concentre alors sur les sensations de conduite.
C'est la philosophie que Christophe pousse ( il y a des "trucs" sous le capot, regarde qui veut et pour la conduite chacun est libre d agir comme il veut en respectant toutefois les règles du code de la route/mise en œuvre) . On suit, on court et on en redemande!

Ltr.

bobyAndCo

  • Global Moderator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 950
  • HO avec DCC++
    • Voir le profil
Je me suis aperçu que je n’avais pas répondu à cette question.


6°/ À propos des Led pour les signaux de feux, si j'ai bien compris, le satellite se charge d'activer les led nécessaires à une position de signal ?
Mais alors, quelles Led sont à relier à quelles sorties de la carte ? J'ai vu qu'il y avait 2 x 8 plots, mais je ne comprends pas comment ils sont déterminés...
Par exemple est-il possible d'utiliser une de ces sorties pour allumer une led du TCO ?..


Le processus est le suivant. Pendant le mode Discovery, le programme détermine, en fonction de la typologie, le type de signal qui sera à horaire et celui qui sera à anti horaire. Il n’y a que deux signaux possibles (dans cette version). Selon la nature du signal, 5 leds pour horaire par exemple, le programme affecte donc 5 sorties dans l’ordre orange, rouge, vert, orange, orange, et s’il y a 3 leds à anti-horaire, les 3 sorties suivantes soit orange, rouge, vert.

LocoFred

  • Newbie
  • *
  • Messages: 12
    • Voir le profil
Re : Les SATELLITES AUTONOMES : Une solution simple pour la gestion de réseaux.
« Réponse #89 le: février 16, 2024, 12:30:52 pm »
Merci... Je précise ma question alors : Potentiellement deux signaux à 8 feux ?.. (Carré + Ralentissement + Rappel de ralentissement) ...
« Modifié: février 16, 2024, 12:34:44 pm par LocoFred »