Auteur Sujet: Réseau Dominique  (Lu 94460 fois)

Dominique

  • Global Moderator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 2400
  • 100% Arduino et N
    • Voir le profil
Re : Projet Dominique
« Réponse #90 le: novembre 30, 2020, 11:38:42 pm »
Mise en oeuvre du type de détecteur décrit par Geoff Bunza sur le blog MRH :
SMA23 – A New DCC & DC Car & Loco Detector – Differential Absolute Position Detector (DAPD)

Il s'agit d'utiliser 2 capteurs de lumière (des photo-transistors pour la lumière naturelle). L'un est placé à coté de la voie (donc éclairé en permanence) et l'autre au milieu de la voie (donc occulté au passage d'un train). Un comparateur (un ampli OP) des sorties de ces 2 détecteurs va donc délivrer un signal binaire qui représente les états occulté et libre d'un point précis du réseau.

Jean-Luc m'avait confectionné quelques circuits imprimés que je décide de mettre en oeuvre sur mon réseau pour détecter les trains en bout de quai dans chaque gare devant les signaux.

Je viens de monter une paire de ces détecteurs sur mon réseau et je suis surpris par les performances et la simplicité de ces détecteurs qui ont moultes qualités :
  • ultra discrets : l'équivalent d'une led blanche de 3mm à fleur entre les rails et sur le plan de voie à coté,
  • aucune modification du matériel roulant : pas d'aimant comme pour les ILS et capteurs à effet Hall
  • juste un trou de 3mm à peine visible, même en N
  • électronique très simple : 1 ampli op et 6 résistances

Voià ce que ça donne sur 2 voies en bout de quai :



Et le schéma du détecteur double :



Le cicruit imprimé (4,8 x 2,2 cm). En voici 4 vus recto et verso :



J'ai utilisé des photo-transistors PT 204-6C



et un double ampli op MCP6002, 5 résistances 10K et 2 résistances 4,7K.

Les photo-transistors sont enfoncés dans les trous préparés sous le plan de voie.



Les deux sorties, le +5V et le Gnd sont connectés sur les entrées détecteurs ponctuels d'un satellite V1.

J'ai ajouté la gestion de 2 signaux (carrés ou sémaphores) comme le décrit l'article La carte Satellite V1

Et ce satellite envoie de beaux messages Can lorsqu'un engin passe au dessus du détecteur situé sur la voie : occupation ou libération, le sens Pair ou Impair qui situe ce détecteur dans une zone et le numéro de zone. Ces données sont exploitées par le gestionnaire pour arrêter le train en gare, exactement en bout de quai devant le signal carré ou stop.

« Modifié: novembre 30, 2020, 11:40:32 pm par Dominique »
Cordialement,
Dominique

DDEFF

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 622
    • Voir le profil
Re : Projet Dominique
« Réponse #91 le: décembre 01, 2020, 08:50:48 am »
AAAAh !
Enfin un système simple et minuscule !

Denis  :P

Tony04

  • Sr. Member
  • ****
  • Messages: 385
    • Voir le profil
Re : Projet Dominique
« Réponse #92 le: décembre 01, 2020, 10:53:18 am »
Qui vient malheureusement 1 mois trop tard pour mon projet sur lequel j'ai choisi cette solution (en PJ), car avec les barrières à réflexion il y avait trop de problèmes liés au soleil à certaines heures de la journée.
Mais je vais garder précieusement cette superbe idée.

Merci une fois encore Dominique.

Cordialement
Antoine

DDEFF

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 622
    • Voir le profil
Re : Projet Dominique
« Réponse #93 le: décembre 08, 2020, 09:31:35 am »
Bonjour,

Je suis tombé sur une vidéo qui explique qu'une LED peut être utilisée comme ... phototransistor !



Cela peut permettre d'utiliser une LED encore plus minuscule avec un montage hyper simple.
A mon avis, il est même un peu trop simple : il faudrait y ajouter une bascule de Schmidt pour avoir des  flancs bien raides.
Voire utiliser la platine de Jean-Luc, mais avec une LED SMD récupérée sur une guirlande.

Autre remarque : le module MB102 pour alimenter les breadbord en 5V ou 3.3V (7 € les 3)

https://www.amazon.fr/AZDelivery-Breadboard-Adaptateur-Dalimentation-Arduino/dp/B07VCB2JQT/ref=sr_1_5?__mk_fr_FR=%C3%85M%C3%85%C5%BD%C3%95%C3%91&dchild=1&keywords=mb102&qid=1607415926&sr=8-5

Denis  :P

chris_bzg

  • Global Moderator
  • Full Member
  • *****
  • Messages: 152
    • Voir le profil
Re : Projet Dominique
« Réponse #94 le: décembre 08, 2020, 09:52:56 am »
Bonjour Denis,

C'est juste ce qu'on appelle la réversibilité des phénomènes quantiques : si un photon peut être émis, il peut être absorbé !
Par exemple, c'est ce phénomène dans la transmission par onde radio : l'oscillation d'un circuit électrique produit une onde électromagnétique qui pourra faire osciller un autre circuit électrique à distance. Il y a bien d'autres exemples...
Mais comme tu le dis, il faut aussi examiner la fonction de transfert du composant en réversibilité : avec une LED, le signal obtenu n'aura pas les mêmes caractéristiques qu'avec un phototransistor, sinon pourquoi construire ces derniers? Néanmoins, on niveau d'une expérience amusante, ça peut le faire...

Bonne journée à toi.

msport

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 1453
  • HO avec DCC++ en DIY Réseaux très éphémères
    • Voir le profil
Re : Projet Dominique
« Réponse #95 le: décembre 08, 2020, 10:29:11 am »
Bonjour à tous,
si on cherche minuscule, avec 2mmx1,25mm on a ce qu'il faut :
https://www.ebay.fr/itm/0805-SMD-Infrared-Receiver-PT17-21C-L41-TR8-940nm-Phototransistor-10-20-50Pcs/153453116772

C'est un phototransistor infrarouge mais sa sensibilité est encore de 50% dans le visible.
Cordialement

Dominique

  • Global Moderator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 2400
  • 100% Arduino et N
    • Voir le profil
Re : Réseau Dominique
« Réponse #96 le: août 18, 2021, 04:15:55 pm »
Le gros morceau qui reste à faire (mais bien commencé quand même) est le gestionnaire des circulations qui assure le suivi des trains, la sécurité, les itinéraires, les horaires, etc..

Tout ça dans le contexte décrit depuis le début de ce sujet : toute une série de modules ou « sous-systèmes » indépendants qui communiquent entre eux par le bus Can. Évidemment sans PC, je préfère inventer mon propre système simple que d’utiliser une usine à gaz faite par d’autres (contribution aux réductions des gaz à effet de serre oblige  :D)

Ainsi je conçois un autre sous-système appelé « gestionnaire » qui peut :
- commander la centrale DCC++ (jusqu’à 12 trains qui peuvent être commandés manuellement avec les 12 potentiomètres d’écrits ci-avant)
- recevoir les commandes manuelles de la centrale DCC pour connaître a tout moment les comportements des trains
- recevoir toute la rétrosignalisation qui est installée sur le bus Can : les détections d’occupation de chaque zone, les détecteurs RFID et les détecteurs des points d’arrêt en gare, devant les signaux.
- commander les aiguilles lors de la création des itinéraires et lors des commandes manuelles à partir du premier TCO que j’avais fait, sur lequel s’affichent aussi les occupations de zones et les états des aiguilles.
- commander les signaux.

Et aussi s’interfacer avec d’autres tableaux de commande, voir un smart phone ou une petite tablette (en mode html) via une passerelle can-WiFi pour décupler les possibilités d’interface humaine.
Sans oublier les animations du décor, lumineuses et sonores.

Étant donné que la réalisation de mon réseau passe par les réalisations successives de ces sous-systèmes, toute la complexité est divisée en parties indépendantes qui communiquent par échanges de messages (voir les articles sur le bus Can). La première heureuse conséquence de cette architecture est que j’ai pu réaliser les différents morceaux sur plusieurs années sans me priver des joies de la conduite manuelle et sans remettre en cause les modules réalisés précédemment (sauf quelques ajustements logiciels quand nécessaire)

Même si la réalisation de mon réseau est personnelle, chacun pourra s’en inspirer pour l’adapter à son propre réseau.

Donc, comme c’est une période de vacances, loin de mon réseau, je commence donc à présenter ce gestionnaire dont il y aura plusieurs niveaux d’automaticité et de complexité. Mais, vacances obliges, les descriptions seront diffusées lentement, à commencer par les messages échangés entre les sous-systèmes.

Ce gestionnaire tourne, pour le moment sur un Due avec écran graphique 5 pouces décrit précédemment. L’écran graphique me permet de voir ce qui se passe sur le réseau, commander quelques scenarii via les boutons tactile.
L’ensemble du programme y compris la partie graphique n’occupe pas plus de 50% de la mémoire du Due. Donc pas d’urgence à changer de processeur  ???.
Le moniteur de l’IDE me permet de suivre toutes les actions de gestionnaire, puis, a posteriori, de comprendre les anomalies pour les corriger. J’ai ajouté sur le bus Can un sniffer pour enregistrer tout ce qui circule.
Et je joue au train !

A suivre…
« Modifié: août 18, 2021, 04:17:45 pm par Dominique »
Cordialement,
Dominique