Voir les contributions

Cette section vous permet de consulter les contributions (messages, sujets et fichiers joints) d'un utilisateur. Vous ne pourrez voir que les contributions des zones auxquelles vous avez accès.


Sujets - Dominique

Pages: [1] 2 3
1
J'ouvre ce sujet pour regrouper diverses contributions éparpillées un peu partout dans ce forum.

C'est un détecteur dont j'avais trouvé le schéma il y a quelques années sur ce site
http://train.modele.free.fr/detecteur.htm

Soucieux de ne pas abimer le signal DCC, j'ai utilisé des diodes Scottky plus rapides que des diodes de redressement mais nous allons voir que ce n'est pas nécessaire.

Les schéma initial et les cartes qui équipent actuellement mon réseau sont :


Plusieurs remarques :
Les diodes Schottky sont très rapides donc l'influence du détecteur, placé en série avec le signal DCC, ne sera pas perturbé par des temps de retournement trop importants.

Mais les diodes Schottky ont une faible chute de tension en direct et le circuit est moins sensible qu'avec des diodes de redressement. Sur mes premiers détecteurs j'avais prévu des SB260 qui passent 3A et ça ne détectait presque pas. Je les ai remplacées par des 1N5819 qui passent 1A (mais beaucoup plus en pointe, cas qui ne se produit que lors d'un court-circuit, donc il faut réagir vite pour couper le courant - c'est un autre sujet). cela m'a amené à ne pas installer le potentiomètre ou résistance variable de 10K sur la base du transistor pour avoir la sensibilité maximale.

Malgré cela, c'est vrai qu'un train à l'arrêt n'est plus détecté (sauf certaines loco Fleischmann anciennes qui consomment beaucoup). Tout dépend de ce qu'on veut faire. Personnellement je m'intéresse principalement au mouvement, sachant qu'un train qui ne bouge pas ne change pas de place et une perte de détection doit être traitée par logiciel.

Personnellement j'ai plus de 40 détecteurs dans mon réseau et une bonne 10zaine dans celui de mon club et ça marche depuis plus de 2 ou 3 ans.

Si on veut une sensibilité plus grande, il faut remplacer les 1N5819 par des diodes de redressement (si possible rapides).

Puis, à l'occasion du sujet sur le shield ATTiny, Jean-Luc a eu la bonté de concevoir une carte détecteur double.
http://forum.locoduino.org/index.php?topic=482.msg5109#msg5109


La carte détecteur double :




Puis une carte détecteur simple
http://forum.locoduino.org/index.php?topic=482.msg5118#msg5118


La carte détecteur simple :



Dans ce qui suit je rassemble les expériences de chacun de nous.

2
Vie du forum / Epingler ?
« le: juin 03, 2018, 07:20:44 pm »
Citer
Autre petite question à la communauté, je n'ai pas l'habitude des forums (c'est le seul auquel j'ai envie de participer), comment épingler un sujet particulier puisqu'il semble y avoir cette possibilité ?

Si tu veux être notifié (recevoir un mail) chaque fois qu'une réponse est faite dans un fil, il suffit de cliquer en bas de la page du fil sur le bouton "notifier"


3
Shields et Modules / Detecteur RFID / NFC
« le: mai 25, 2018, 09:25:23 am »
Bonjour,

On parle de RFID ou NFC (near field communication) à plusieurs endroits dans ce forum, notamment :

http://forum.locoduino.org/index.php?topic=163.msg1705#msg1705

et sur le site éditorial :

http://www.locoduino.org/spip.php?article41

J'ai testé et utilisé le RFID depuis pas mal de temps avec des capsules à 125kHz et des capteurs assez chers (ID-12 chez Sparkfun).

Plus récemment j'ai acheté ces 2 produits RFID :

https://www.ebay.fr/itm/5148-MFRC-522-RC522-RFID-Kits-S50-13-56-Mhz-6cm-for-arduino/142493271686

et

https://www.ebay.fr/itm/10-Clear-Midas-Tiny-NFC-Tags-Stickers-12mmx19mm-wafer-thin-NXP-NTAG213/271421280851

Et des test ont été faits dans mon club sur les réseaux N et HO : la carte électronique se glisse facilement sous les rails, même en N et les tags sont des étiquettes autocollantes assez petites pour se loger sous une loco N ou un wagon. Des essais en vitesse des trains ont montré que les détections sont fiables. Mais ça reste à confirmer quand même.

Il faut seulement éviter de coller l'étiquette sur une partie métallique.

Je publierai des résultats de tests un de ces jours ...

4
Discussions ouvertes / Les enfants jouent au train ;)
« le: avril 25, 2018, 10:05:36 pm »
 Excellent dessin de Mougey dans le Canard enchainé du 25 Avril.

Ces deux là ne connaissent pas encore Locoduino !


5
Toute l'équipe de Locoduino a le plaisir de vous faire part de notre participation, en tant qu'exposant, au 16 ème Salon du Train Miniature d'Orléans les 10 et 11 Novembre 2018.



Nous allons donc disposer d'un stand sur lequel nous montrerons de nombreuses réalisations à base d'Arduino pour les trains miniatures.

Nous exposerons notamment un projet complet que nous appelons le Locoduinodrome, qui est la combinaison de réalisations personnelles communiquant ensembles.

Il y aura également divers démonstrateurs, ceux qui nous ont été proposés et d'autres si vous voulez montrer quelque chose de votre coté et s'il y a assez de place (nous veillerons évidemment à la cohérence de l'ensemble).

Dans la suite de ce sujet nous allons décrire les démonstrations prévues à ce salon, à commencer par le Locoduinodrome.

A bientôt.

Le comité de rédaction de Locoduino.

6
Discussions ouvertes / Pringy Exposition les 14 et 15 Avril
« le: avril 13, 2018, 11:04:02 am »
Je serais à Pringy dimanche 15 Avril : j'espère vous y voir pour parler de train et de Locoduino...  ;D :-[

Halle Omnisport, rue de Lourdeau, 77310 Pringy
Sur le stand CMFA (Arpajon)

Amicalement
Dominique

7
Discussions ouvertes / Visiteurs de Locoduino (site éditorial)
« le: avril 04, 2018, 02:34:59 pm »
Bonjour à tous,

Le record a encore été battu en mars  ;D

Merci à toutes et tous
Toute l'équipe de Locoduino

8
Discussions ouvertes / Humour et vérité
« le: mars 07, 2018, 10:04:36 pm »
Voilà la vraie vie du modélisme, non ?


9
Vos projets / Article 232 - Va et vient
« le: mars 01, 2018, 11:05:10 am »
Bonjour,

J’ouvre ce sujet pour le va et vient de l’article 232.

http://www.locoduino.org/spip.php?article232

10
Modélisation, Architectures logicielles et matérielles / JMRI et DCC++
« le: février 26, 2018, 12:40:56 pm »
Bonjour à tous,

Le logiciel gratuit JMRI est un logiciel complet de pilotage de réseau qui peut être téléchargé et installé en partant de cette page : http://jmri.sourceforge.net/help/en/html/apps/DecoderPro/Install.shtml

Vous connaissez bien DCC++, la centrale DCC gratuite abondamment décrite sur Locoduino et généreusement traduite en bibliothèque par Thierry, sous le nom de DCCpp.

Comme JMRI supporte DCC++ et peut-être DCCpp, ce fil est destiné à recueillir vos expériences et vos questions.

Je propose que les premières contributions soient centrées sur l’installation et la mise en route pour constituer un base documentaire à laquelle il sera facile de se référer.

Amicalement
Dominique

11
Bonjour à toutes et à tous,

Je ne connais pas le nombre de consoles ECoS présentes dans les réseaux des modélistes, mais j'en connais quelques unes dans les clubs :



Cette console de (très) haut de gamme permet de gérer un parc très important de locomotives et d'accessoires, donc d'enregistrer non seulement les locos du club mais aussi celles des adhérents. En général chaque membre du club a enregistré ses locos dans l'ECoS, dans une plage d'adresse qui lui est affectée et il est prié de ne pas changer les adresses !

Il arrive quelques fois que la question soit posée à Locoduino : qu'est-ce que je peux faire avec mes Arduino ?

Un très bon article "Une Passerelle entre le bus S88 et le bus CAN pour la rétro signalisation" 'http://www.locoduino.org/spip.php?article180) sur le bus S88 et le bus Can a été publié par Jean-Claude en Novembre 2016. Il permet principalement de réaliser ses propres circuits de rétrosignalisation en utilisant un réseau d'Arduino reliés en bus Can avec une interface S88 pour se raccorder à l'ECoS.

Mais l'exploitation du réseau, la gestion des trains, itinéraires, etc.. incombe tout de même à un PC (avec RRTC) dont la présence est, de ce fait indispensable, en liaison Ethernet avec l'ECoS. Le coût n'est pas minime comparé aux centrales à base d'Arduino et le logiciel DCC++ (voir "Bibliothèque DCCpp" http://www.locoduino.org/spip.php?article228.

A l'opposé, un système de gestion de réseau tout Arduino demande un effort important de développement même si d'excellents gestionnaires sont décrits dans Locoduino (exemple : "Un gestionnaire en C++ pour votre réseau" http://www.locoduino.org/spip.php?article184 ou "Gestion d’une gare cachée" http://www.locoduino.org/spip.php?article157).

Par contre, pour ceux qui sont déjà équipés d'une ECoS, il manque une solutions digne de la qualité de nos visiteurs !

ET BIEN VOICI UNE SOLUTION !

L'ECoS dispose d'un port "Sniffer" destiné à recevoir le signal DCC d'une "vielle centrale" (d'après sa documentation  ;D). Si nous réalisons une mini-centrale à base d'Arduino et de DCC++, sans avoir besoin d'un pont en H de course (un L293 pourrait suffire), toutes les commandes DCC de trains émis par la centrale Arduino sur le port Sniffer seront retransmises sur la sortie "voie principale" de la console ECoS.
Si notre Arduino reçoit des signaux de rétrosignalisation pour faire du cantonnement, par exemple, il peut donc gérer entièrement quelques trains automatiques sans nécessiter de PC connecté à l'ECoS, ni de programmation fastidieuse de l'ECoS qui ne peut probablement pas satisfaire cet exemple.

Nous avons donc le schéma suivant :



Il suffit de compléter le panneau de configuration des locos gérées par l'Arduino avec une adresse Sniffer qui est l'adresse gérée par l'Arduino (cette adresse peut-être la même sur l'Ecos et l'Arduino pour bénéficier de l'unicité).



L'ECoS sert ainsi de Booster pour l'Arduino et de gestionnaire de parc de matériels. Il reste possible de piloter d'autres locos non prises en charge par l'Arduino, ainsi que les accessoires (aiguilles, signaux, pont tournant).

Toute l'astuce consiste donc à construire un système DCC indépendant et autonome, petit et bon marché, l'ECoS assurant le trait d'union avec le reste du réseau.

Cela ouvre des perspectives pour les possesseurs d'ECoS et j'ouvre ce sujet pour avoir votre avis, vos suggestions, vos expériences ...

Merci d'avance
Dominique

12
Vos projets / DÉPLACÉ: Train miniature du futur
« le: décembre 03, 2017, 02:14:00 pm »
Ce sujet a été déplacé vers Discussions ouvertes.

http://forum.locoduino.org/index.php?topic=412.0

En effet, il concerne des évolutions technologiques qui profiteront un jour prochain, peut-être, à notre passion du train "assisté par Arduino", mais cette discussion ne concerne pas encore une réalisation concrète. D'où la nécessité de créer une nouvelle section "Discussions ouvertes" mieux adaptée, de laquelle sortiront, nous l'espérons, des réalisations concrètes qui viendront peupler la section "Vos projets".

13
Présentez vous ! / DÉPLACÉ: Train miniature du futur
« le: décembre 01, 2017, 02:08:55 pm »
Ce sujet a été déplacé vers la section VOS PROJETS après fusion avec le sujet ouvert par Christian.

http://forum.locoduino.org/index.php?topic=412.0

14
Débuter / DÉPLACÉ: APPLICATION DE LA BIBLIOTHEQUE SheduleTable
« le: octobre 05, 2017, 10:56:34 am »

15
Vos projets / Une micro-camera sur un Wagon à l'échelle N !!!
« le: juin 28, 2017, 03:46:15 pm »
J'ai cherché longtemps : en HO c'est facile, mais en N pas du tout !

Et puis j'ai trouvé cette micro-caméra ici pour un peu moins de 6 € !  :
http://www.ebay.fr/itm/Atom-HD-DVR-Micro-Caméra-Caméscope-Enregistreur-vidéo-Spy-Hidden-Web-caméra/252699726629?ssPageName=STRK%3AMEBIDX%3AIT&_trksid=p2057872.m2749.l2649

Le risque s'impose donc !



Le boitier mesure 26mm x 26mm x 27mm.
C'est trop gros pour se poser sur un wagon en pousse qui ne doit pas dépasser 23 mm de large, selon la norme MOROP (http://morop.org/downloads/nem/fr/nem301_f.pdf).
Même pour la hauteur c'est un peu trop, il ne faut pas dépasser 32mm de haut au dessus des rails.

J'ai donc décortiqué le bestiole et ce qu'on trouve à l'intérieur est intéressant :


La carte électronique qui contient le processeur, la prise micro-USB, le lecteur de carte micro-SD et les boutons de fonction et de reset, mesure 23mmx25mm. Elle ne rentre pas entièrement dans un wagon. Mon premier essai, comme sur la photo où elle est en travers à cause des connexions au capteur CMOS et à la batterie, et pour permettre le branchement de la prise microUSB pour la recharge de la batterie, n'est pas le plus satisfaisant.
Il faudrait tourner cette carte d'1/4 de tours pour rester pile poil dans le gabarit de 23 mm.

La batterie ne fait que 17mm de large, donc pas de souci.

Le capteur CMOS est un petit parallélépipède de 9mm de coté et son objectif fait 8mm de diamètre. Il est relié à la carte par un circuit imprimé souple dont il faut prendre grand soin.

Est-ce qu'elle marche ?
Lorsque j'ai reçu mon paquet dans une belle boite avec notice d'emploi en chinois ET anglais, je l'ai essayée :
  • branchement du cable microUSB pour charger la batterie
  • appuis sur le bouton pour démarrer un enregistrement vidéo (voir la notice plus loin)
  • récupération de la carte microSD (non fournie, donc à acheter en plus, OUI elle coûte plus cher que la caméra !)
  • lecture dans mon ordinateur

Tout était OK mais pas longtemps : les soudures des fils de raccordement de la batterie étaient mal soudés. En faisant très attention de ne pas provoquer de court-circuit (risque d'explosion de la Lipo !), c'est réparé et fiabilisé  :)

Le montage dans le wagon plat de 55mm de long s'est fait avec l'aide d'un morceau de carte plastique découpé et plié pour s'encastrer exactement dans le wagon. Un trou de 8mm sert à positionner l'objectif de la caméra et des petits morceaux d'adhésif double-face épais la maintiennent solidement. J'ai rigidifié le support du capteur avec 2 petits carrés de plastique collés à l'époxy.




Les éléments sont simplement collés sur la carte plastique avec un morceau de double-face épais. Ca tient bien et ça se décolle si nécessaire. J'adore ce produit  ::)

Il ne reste plus qu'à essayer sur mon réseau :

D'abord le cas le plus difficile : le passage du pont mono-voie :


Bon, c'est raté, il faudra donc tourner le carte d'un quant de tour pour respecter la largeur de 23mm, car la micro carte SD dépasse trop.

L'ennui c'est que ce sera moins facile d'insérer et extraire la carte microSD et la prise USB.

Deuxième essai, cette fois-ci concluant :



Bon, maintenant je sais que mes rails ne sont pas posés bien droit. C'est à cause des rails flexibles qui permettent de grandes longueurs sans raccords. Je vais corriger cela en les alignant contre une règle métallique.

Voici maintenant les caractéristiques données par le constructeur :
Format vidéo: AVI
Format d'image: JPG (cela fait aussi de la photo, mais là on s'en fiche)
Cadres par seconde: 30 FPS
Résolution vidéo: 640 * 480
Résolution d'image: 1600 * 1200
Système: Windows me / 2000 / xp / 2003 / vista; Mac OS 10.4; Linux (tout le monde sait lire le format AVI)
Recharge Voltage: DC-5V
Carte mémoire: prise en charge de la carte TF / Micro SD jusqu'à 32 Go.
Taille: Approx. 26mm x 26mm x 27mm

Dans un prochain post je traduirai le mode d'emploi (actuellement dans un anglais très approximatif).
En gros, il faut appuyer sur le bouton plus ou moins longtemps pour allumer/éteindre la caméra et démarrer/arrêter l'enregistrement vidéo. Il faut y aller à tâton  :P

Il y a un bouton de reset en cas de panique logicielle !

Je n'ai pas encore trouvé le moyen de supprimer la date et heure en bas de la vidéo, mais j'arrive à avoir la bonne date et heure (c'est un fichier texte sur la carte SD qui définit ce qui s'affiche).

Cela vous plait ?

Amicalement
Dominique

Pages: [1] 2 3