Auteur Sujet: centrale ddc++ avec jmri et retrosignalisation  (Lu 2894 fois)

coucou68

  • Newbie
  • *
  • Messages: 4
  • Membre du RAMCAS
    • Voir le profil
centrale ddc++ avec jmri et retrosignalisation
« le: mars 28, 2023, 07:09:57 am »
bonjour,
Déjà bravo et mille merci pour ce tuto  (https://www.locoduino.org/spip.php?article253)  extrêmement bien fait. Débutant, je l'ai réalisé et ça marche !!!! pas avec JMRI mais Rocrail que je trouve plus simple.
Par contre je souhaiterai si possible un lien pour pouvoir persévérer dans la rétorsignalisation selon l'article de Locoduino : https://www.locoduino.org/spip.php?article58
La central DIY permet elle se genre de connexion I2c certainement mais comment ? y a t'il un tuto et sketch dispo sur le site.
La vrai question est comment sera écrit le sketch sur l'arduino qui s'occupe de la retrosignalisation et y a t il des modif à faire sur la centrale de départ , j'avoue être un peu perdu .

par avance je vous remercie de votre réponse.
Réseau : vieux jouef de récup, digitalisation lima capitole avec decodeur hornby R8249, centrale '(idem avec capteur courant ACHS7122)
« Modifié: mars 28, 2023, 10:42:18 am par bobyAndCo »

bobyAndCo

  • Global Moderator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 950
  • HO avec DCC++
    • Voir le profil
Re : centrale ddc++ avec jmri et retrosignalisation
« Réponse #1 le: mars 28, 2023, 11:07:46 am »
Bonjour Coucou,

La grande force de DCC++ c’est de s’être imposé au point de devenir un standard et donc compatible avec de nombreux contrôleurs dont JMRI et Rocrail. Comme cela chacun est libre de choisir ce qu’il préfère comme vous le faites.

Le sujet de la rétro-signalisation que vous abordez par ailleurs est lui beaucoup plus délicat. Il nécessite une vraie réflexion de départ car quand vous aurez commencé à investir et à déployer, il sera compliqué de changer ensuite. Les solutions techniques qui peuvent sembler les plus simples de prime abord peuvent se révéler compliquées au fur et à mesure du déploiement.

Il y a plusieurs écoles dont toutes vous dirons que ce qu’elles défendent est largement supérieur à toutes autres solution. Ne vous laissez pas influencer sans prendre de recul.

-   La rétrosignalisation avec le bus DCC : Il s’agit de faire circuler l’information sur le même bus DCC, c’est à dire en grande partie les rails. Personnellement celle que je déconseille le plus.
-   La rétrosignalisation avec un bus I2C comme vous l’évoquez : Le bus I2C est très sensible à l’environnement extérieur (cas de nos réseaux), ne supporte pas (de base) les bus de grande ou moyenne longueur. Sa fiabilité n'est pas totale et la mise au point souvent compliquée
-   Modbus est un bus performant que certains sur Locoduino utilisent avec succès principalement avec JMRI mais je connais des modélistes qui l’ont développé avec Rocrail et je pourrais vous mettre en relation si vous le souhaitez.
-   Enfin, le bus CAN dont vous vous rendrez vite compte que c’est LA SOLUTION préconisée sur Locoduino (et par moi). Apparemment plus complexe, le CAN rebute au premier abord. Mais à de nombreux points de vue, c’est la bonne solution dans la durée; fiable, robuste, performant et économique !

Il ne s’agit pas ici d’entrer dans les détails, mais nous pourrons vous apporter des réponses à vos questions éventuelles.

Bon courage et bonne réussite.
« Modifié: mars 28, 2023, 03:09:48 pm par bobyAndCo »

coucou68

  • Newbie
  • *
  • Messages: 4
  • Membre du RAMCAS
    • Voir le profil
Re : centrale ddc++ avec jmri et retrosignalisation
« Réponse #2 le: mars 28, 2023, 06:29:06 pm »
merci bcp je vais donc orienter mes recherches sur le bus CAN, meme si je suis un peu perdu :-))
Ce dernier est donc compatible avec la centrale dcc++.Encore merci pour votre réponse si prompte.