Auteur Sujet: Une station DCC complète, polyvalente et économique avec JMRI  (Lu 80502 fois)

Dralliam

  • Newbie
  • *
  • Messages: 31
    • Voir le profil
votre problème était l'arrêt de la première loco quand une deuxième loco reçoit un ordre ? Ce qui vous est spécifique.

Oui c'était bien ma compréhension du problème au départ (notamment car je ne soupçonnait pas ce que j'apprends sur la seule répétition de la dernière consigne), mais en cherchant beaucoup on a réussi à isoler et comprendre plus finement le problème
Pas facile entre l'inertie des machines, leur âge, et le soin apporté à la voie et les aiguillages (type insulfrog) !

Mais ce que vous décrivez est différent, et "normal" :
[...]
Oui, pour chaque régulateur de JMRI, la consigne de l’adresse correspondante est répétée

Ca signifie que mon installation a été consciencieusement réalisée, tant mieux

En revanche ceci m'inquiète :
Oui, pour le DCC seule la dernière consigne concernant la dernière adresse sélectionnée est répétée
Je pensais naïvement que les consignes de vitesse et de sens de circulation étaient répétées pour chaque décodeur (comme le fait JMRI)
Il est donc tout à fait logique que les coupures provoquées par la conductivité de la voie arrêtent les locomotives dont la consigne n'est pas répétée (avant-dernière et antérieures)
--> Est-ce propre à DCC++/DCCpp ? ou lié à la norme DCC ?
--> Comment les autres utilisateurs arrivent-ils à composer avec les aiguillages type Insulfrog ou avec les locomotives anciennes / mal entretenues dont la prise de courant est parfois aléatoire ?

Je devrais logiquement faire le même constat avec tous les montages de stations Locoduino qui n'utilisent pas JMRI
Même si mon réseau d'essai n'est vraiment pas très soigné, je n'arrive pas à croire que je sois le seul a souffrir de ce problème. En l'état je ne vois pas comment je peux exploiter un réseau avec le risque qu'une loco s'arrête n'importe où parce qu'une conductivité parfaite n'a pas été assurée (du moins dans mes standards d'utilisation de vieux rails Jouef...)

Je ne veux pas encore me résigner, il doit bien y avoir des solutions

ex. faire répéter les ordres à la manette
ou trouver un moyen qu'elle agisse "à la manière de JMRI"
« Modifié: avril 24, 2023, 04:13:19 pm par Dralliam »

Dominique

  • Global Moderator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 2860
  • 100% Arduino et N
    • Voir le profil
Re : Une station DCC complète, polyvalente et économique avec JMRI
« Réponse #196 le: avril 24, 2023, 05:23:04 pm »
Comme expliqué dans l’article Réalisation de centrales DCC avec le logiciel libre DCC++ (1)

Citer
Il peut y avoir 12 registres dans un Uno et probablement jusqu’à 50 dans un Mega. En tout cas c’est réglable dans la configuration (onglet Config.h).
Le registre N°0 est réservé pour les commandes à envoyer une seule fois (paquets Idle et Reset, commandes de programmation, commandes de fonctions, commandes d’accessoires). Les registres suivants N° 1 .. MAX_MAIN_REGISTERS sont réservés chacun à une machine sur le réseau. Il ne doit y avoir qu’un seul registre affecté à une même machine, sinon elle serait soumise à des ordres contradictoires et risque de s’agiter bizarrement.
Il y a un jeu de registres pour la voie principale et un autre, plus petit pour la voie de programmation car elles peuvent être commandées simultanément.

Donc ces 12 registres (sauf le 0) sont répétés. Ce qui est contradictoire avec vos observations !
Cordialement,
Dominique

Dralliam

  • Newbie
  • *
  • Messages: 31
    • Voir le profil
Re : Une station DCC complète, polyvalente et économique avec JMRI
« Réponse #197 le: avril 24, 2023, 05:46:01 pm »
Comme expliqué dans l’article Réalisation de centrales DCC avec le logiciel libre DCC++ (1)

Citer
Il peut y avoir 12 registres dans un Uno et probablement jusqu’à 50 dans un Mega. En tout cas c’est réglable dans la configuration (onglet Config.h).
Le registre N°0 est réservé pour les commandes à envoyer une seule fois (paquets Idle et Reset, commandes de programmation, commandes de fonctions, commandes d’accessoires). Les registres suivants N° 1 .. MAX_MAIN_REGISTERS sont réservés chacun à une machine sur le réseau.
[...]
Ces 12 registres (sauf le 0) sont répétés. Ce qui est contradictoire avec vos observations !

Merci pour ces précisions, en effet ça me semblait absurde
Mais me voila à nouveau perdu, moi qui pensais avoir identifié le problème !

Y a-t-il contradiction entre ce que vous rappelez et ce que je comprends de Msport ? (ce n'est pas pour vous monter l'un contre l'autre, c'est juste que je deviens fou  :P)

msport

  • Global Moderator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 2218
  • HO avec DCC++ en DIY Réseaux très éphémères
    • Voir le profil
Re : Une station DCC complète, polyvalente et économique avec JMRI
« Réponse #198 le: avril 24, 2023, 06:34:35 pm »
Il n'y a pas de contradiction : il faut lire et comprendre l'article en question.
Il faut donc vous familiariser avec chacun des éléments du puzzle. On ne peut pas le faire à votre place.
Il y a suffisamment d'articles sur Locoduino pour cela.

Les rails acier Jouef sont connus pour être inutilisables.
De toute manière que ce soit en analogique ou en digital, une locomotive arrêtée qui a perdu le contact ne bougera plus. Ordres répétés ou pas.
Soyons logiques.

Le stay alive est un palliatif, avec ses inconvénients. Les volants d'inertie aussi.
Cordialement

Dralliam

  • Newbie
  • *
  • Messages: 31
    • Voir le profil
Je voyais une contradiction entre ces 2 affirmations [tronquées pour faciliter la compréhension,  mais je ne pense pas creer de contresens] :
[...] ce que vous décrivez est différent, et "normal" :
Oui, pour le DCC seule la dernière consigne concernant la dernière adresse sélectionnée est répétée

Comme expliqué dans l’article Réalisation de centrales DCC avec le logiciel libre DCC++ (1)
Citer
Il peut y avoir 12 registres dans un Uno [...].
[...] ces 12 registres (sauf le 0) sont répétés

Je n'y comprends plus rien et vais donc reprendre une nouvelle lecture attentive des articles  :o

Pour ce qui est des "micro coupures liées" à la voie qui est en place je crois que je n'arrive toujours pas à me faire comprendre :

- avec JMRI tout marche très bien (en tous cas je ne rencontre pas le problème décrit), j'ai juste les "hésitations" classiques du matériel moteur sur les cœurs isolés ou sur les zones "sales". Les locomotives ne calent pas si elles sont lancées à vitesse suffisante et d'ailleurs très raisonnable (un classique de l'analogique amateur que j'ai trop pratiqué dans ma jeunesse  ;) )

- avec la Manette ou l'Arduino IDE la locomotive destinataire de l'avant-derniere consigne cale et repart lorsque la consigne est rafraîchie (pressions successives sur "#" de la manette ou nouvelle consigne via l'Arduino IDE).
En pleine voie en général elles repart alors sans même une intervention physique de ma part. Et si elle était lancée suffisamment vite sur l'aiguille idem !
La locomotive à qui s'adressait la dernière consigne, elle, ne subit que les "hésitations" sans caler (sauf vitesse trop faible donc)

Et pourtant ce sont les mêmes locomotives, le même réseau, et la même station : exactement les mêmes conditions d'exploitation !
Sauf pour la partie consigne...

Le comportement étant différent entre une utilisation sous JMRI et sous Manette ou Arduino IDE, difficile de conclure que la voie est la seule cause de ce problème, non ?

Je vais essayer de tester sur de la voie Peco, mais je m'attends à des problèmes similaires sur les aiguilles insulfrog
« Modifié: avril 25, 2023, 12:22:08 am par Dralliam »

Dominique

  • Global Moderator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 2860
  • 100% Arduino et N
    • Voir le profil
Re : Une station DCC complète, polyvalente et économique avec JMRI
« Réponse #200 le: avril 25, 2023, 08:45:01 am »
Il me semble que vous pouvez en conclure qu’il faut lever le doute soit en analysant les trames DCC avec DCC-EX inspector, soit lire la doc de JMRI qui répète aussi je crois (bien que je ne l’utilise pas), soit les deux.
Cordialement,
Dominique

msport

  • Global Moderator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 2218
  • HO avec DCC++ en DIY Réseaux très éphémères
    • Voir le profil

Le comportement étant différent entre une utilisation sous JMRI et sous Manette ou Arduino IDE  ...


Je pense que vous avez maintenant tous les éléments pour adapter votre utilisation et votre réseau aux contraintes du matériel que vous avez et que vous allez acquérir.

Notez que vous pouvez également modifier le programme de la manette, c'est l'avantage du DIY.
Cordialement

Dralliam

  • Newbie
  • *
  • Messages: 31
    • Voir le profil
Re : Une station DCC complète, polyvalente et économique avec JMRI
« Réponse #202 le: avril 25, 2023, 10:52:07 am »
Oui !
Merci Msport,
Merci Dominique,

Le comportement sous Manette n'est pas celui attendu mais j'ai des pistes pour avancer dans les recherches (DCC inspector) et/ou trouver des palliatifs.

Le projet LaBox me faisait rêver mais je vais attendre un peu avant de le construire, me former et essayer de fiabiliser le matériel que j'ai déjà. Ça risquerait d'être encore plus complexe avec LaBox...

Je ne manquerai pas de vous tenir informés sur ce fil