Auteur Sujet: condensateur et passage au DCC  (Lu 969 fois)

nopxor

  • Jr. Member
  • **
  • Messages: 91
    • Voir le profil
condensateur et passage au DCC
« le: décembre 10, 2019, 08:27:43 am »
Bonjour,

Certaines locomotives analogiques sont équipées d'un petit condensateur aux bornes du moteur.
Faut-il laisser celui-ci en place lors de l'installation d'un décodeur DCC ?

fcot2002

  • Jr. Member
  • **
  • Messages: 83
    • Voir le profil
Re : condensateur et passage au DCC
« Réponse #1 le: décembre 10, 2019, 09:18:05 am »
Hello,

De mon expérience : non. Le décodeur faisant office "de" et remplace le-dit condensateur.

Après selon les modèles ça ne coûte pas grand chose de le dessouder, tester, et aviser.

msport

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 894
  • HO avec DCC++ en DIY Réseaux très éphémères
    • Voir le profil
Re : condensateur et passage au DCC
« Réponse #2 le: décembre 10, 2019, 02:27:15 pm »
Bonjour,
à contrario, je constate que sur les locomotives Roco équipées d'une prise NEM les petites selfs et le condensateur sont toujours en service quand on remplace le bouchon par un décodeur.
Conclusion, quand j'équipe d'anciennes locos sans prise NEM, je les laisse sans constater de problème et en pensant que le moteur a été optimisé pour fonctionner avec ces composants.
D'autres avis ?
Cordialement

nopxor

  • Jr. Member
  • **
  • Messages: 91
    • Voir le profil
Re : condensateur et passage au DCC
« Réponse #3 le: décembre 10, 2019, 08:45:21 pm »
Bonsoir,
Merci pour vos avis,
A vrai dire je ne connais pas le rôle des selfs et des capacités au borne d'un moteur.

msport

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 894
  • HO avec DCC++ en DIY Réseaux très éphémères
    • Voir le profil
Re : condensateur et passage au DCC
« Réponse #4 le: décembre 11, 2019, 10:40:21 am »
Potentiellement pour réduire les étincelles sur le collecteur du moteur.
Ou les parasites émis.
Cordialement

CATPLUS

  • Sr. Member
  • ****
  • Messages: 253
    • Voir le profil
Re : condensateur et passage au DCC
« Réponse #5 le: décembre 11, 2019, 01:10:41 pm »
Bonjour
En 1989 Loco-Revue avait fait un article "un meilleur captage de courrant et supprimer les étinceles"
J'ai fait ce montage dans quelques locos (aucun problème)
Fonctionne uniquement qu'en DC
Cordialement
Marcel
Best Regards

nopxor

  • Jr. Member
  • **
  • Messages: 91
    • Voir le profil
Re : condensateur et passage au DCC
« Réponse #6 le: décembre 11, 2019, 01:44:30 pm »
Bonjour,

Pourquoi uniquement en DC ?

Thierry

  • Global Moderator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 558
    • Voir le profil
Re : condensateur et passage au DCC
« Réponse #7 le: décembre 11, 2019, 06:16:20 pm »
Les condensateurs ont tendance à lisser le signal -simili- carré DCC... Du coup ça marche beaucoup moins bien. Alors que sur du continu, le lissage rend service !

msport

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 894
  • HO avec DCC++ en DIY Réseaux très éphémères
    • Voir le profil
Re : condensateur et passage au DCC
« Réponse #8 le: décembre 11, 2019, 06:21:40 pm »
En direct sur le DCC, un ~ gros condensateur (22-47µF) se comporte comme un court circuit : il grille si l'alimentation ne se coupe pas.
On peut imaginer mettre ce montage en aval du décodeur mais les condensateurs sont vus comme des courts-circuits quand ils se chargent donc avec des à-coups permanents.
Certains décodeurs disposent de deux fils pour un condensateur de "stay-alive" mais ce n'est pas la panacée.
On peut essayer la série KungFu de LAISDCC qui comporte une interface pour un bloc de super condensateurs (une dizaine de secondes d'autonomie) mais double encombrement.

Et ce montage c'est le ROULNET de Jouef ...
Cordialement

nopxor

  • Jr. Member
  • **
  • Messages: 91
    • Voir le profil
Re : condensateur et passage au DCC
« Réponse #9 le: décembre 11, 2019, 10:57:43 pm »
Merci à vous, j'y vois plus clair maintenant.

DDEFF

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 549
    • Voir le profil
Re : condensateur et passage au DCC
« Réponse #10 le: décembre 12, 2019, 09:49:09 am »
Bonjour,

Le condensateur : ça dépend où.
On a tous des problèmes de prise de courant dans nos petits modèles (rails sales, roues sales, ...)
En courant continu analogique, le condensateur, qu'on peut voir comme un réservoir, stocke de l'énergie et la restitue au moteur quand il y a absence de prise de courant.
Donc, en DC, c'est une amélioration. Et ça permet d'avoir des rails sales... ::)
Mais, franchement, des rails et des roues propres c'est pas mal aussi. ;D

Ce qui est un avantage en continu devient un défaut en alternatif et particulièrement en DCC.
Comme l'a indiqué Thierry,  il a tendance à "arrondir" le DCC et on n'a plus les beaux flancs raides du DCC en sortie du booster.
Si le condensateur est trop gros, il gomme tous les "trous" et  le décodeur n'aime pas du tout parce qu'il ne comprend plus rien.

Le DCC, parce qu'il utilise une tension plus élevée qu'en analogique et surtout parce que le courant s'inverse très très souvent, a nettement moins tendance a créer des étincelles et les rails sont, de ce fait, nettement plus propres (ce qui n'empêche pas la poussière).
Donc, c'est une raison supplémentaire de se passer de condensateur en DCC... côté voie.

Mais une fois que le signal (bien propre, sans condensateur côté voie) est décodé, on revient à de l'analogique pour "attaquer" le moteur.
Et, là, l'idée de stocker de l'énergie avec un condensateur n'est plus une mauvaise idée.
C'est ce que ce sont dit les constructeurs en créant des "stay-alive" (indiqués pas msport), particulièrement aux USA.
Dans le n° de juillet de Model Railroader (le Loco Revue américain), deux pages pour en parler.

Mais attention :
1°) C'est énorme et donc il faut le caser dans la loco
2°) Un "stay-alive" n'est pas qu'un simple condensateur, il y a aussi des diodes, des zener, ...
3°) Le décodeur doit avoir été prévu pour accepter un stay-alive, sinon, ça marche moyennement.
4°) Au hasard, le "NCE No Halt" vaut 32.95 $.  Digitrax Power Xtender à 26 $ ... ça calme !  :o

Voilà...
Denis

fcot2002

  • Jr. Member
  • **
  • Messages: 83
    • Voir le profil
Re : Re : condensateur et passage au DCC
« Réponse #11 le: décembre 12, 2019, 05:29:28 pm »
...
Et, là, l'idée de stocker de l'énergie avec un condensateur n'est plus une mauvaise idée.
C'est ce que ce sont dit les constructeurs en créant des "stay-alive" (indiqués pas msport), particulièrement aux USA.
Dans le n° de juillet de Model Railroader (le Loco Revue américain), deux pages pour en parler.

Mais attention :
1°) C'est énorme et donc il faut le caser dans la loco
2°) Un "stay-alive" n'est pas qu'un simple condensateur, il y a aussi des diodes, des zener, ...
3°) Le décodeur doit avoir été prévu pour accepter un stay-alive, sinon, ça marche moyennement.
4°) Au hasard, le "NCE No Halt" vaut 32.95 $.  Digitrax Power Xtender à 26 $ ... ça calme !  :o

Voilà...
Denis

Merci Denis des précisions, au US le "Stay Alive" est principalement utilisé en O. Il est natif chez MTH, et tient jusque 6 secondes.

Thierry

  • Global Moderator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 558
    • Voir le profil
Re : condensateur et passage au DCC
« Réponse #12 le: décembre 12, 2019, 05:54:34 pm »
On peut aussi faire pour de petits volumes, par exemple en N en utilisant des composants cms  :

https://shop.1001-digital.de/umbau/elektronik/117/bauteil-set-ladeschaltung-10er-packung