Auteur Sujet: Enregistreur trame DCC  (Lu 476 fois)

marcusbertop

  • Newbie
  • *
  • Messages: 2
    • Voir le profil
Enregistreur trame DCC
« le: février 10, 2020, 02:05:03 pm »
Bonjour à tous,

Je suis débutant dans le monde de l'arduino adapté à notre hobby de modéliste mais je m'y mets serieusement depuis quelques jours.

J'ai découvert sur le site de Ulysse Delmas, une de ses créations, un décodeur assez complet qui s'intègrerai parfaitement dans l'architecture DCC de mon réseau.
http://udelmas.e-monsite.com/pages/decodeur-d18.html

Avec son décodeur, les trames DCC sont intégrées à l'arduino Uno avec un montage traditionnel à base d'optocoupleur 4N35.
J'ai déjà réalisé le montage, intégré le sketch dans l'arduino avec quelques lignes de code pour piloter un servo moteur et deux leds par l'intermédiaire du bus I2C avec un module PCA9685.
L'initialisation se passe très bien, le servo répond, une des deux leds s'allume comme demandé.
Mais lorsque j'envoie un ordre de changement d'état par l'intermédaire de ma centrale ou du logiciel RRTC, rien ne se passe, le moniteur série ne voit rien.

Je me demande si le montage avec l'optocoupleur ne serait pas en cause.
Voici le montage proposé:



J'utilise le montage A en prenant le signal DCC en sortie du booster.

Mais j'ai vu qu'il existait des montages ou un +5v alimentait la pate 5 de l'optocoupleur. 4N37 dans ce cas.
Comme ici:


J'attends un retour de sa part sur une autre question, mais j'aimerai avoir votre avis sur ces deux montages.
Pourquoi alimenter sur un schéma et pas sur l'autre?
Lequel privilégier?
« Modifié: février 10, 2020, 04:47:56 pm par marcusbertop »

msport

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 1000
  • HO avec DCC++ en DIY Réseaux très éphémères
    • Voir le profil
Re : Enregistreur trame DCC
« Réponse #1 le: février 10, 2020, 04:59:27 pm »
Bonjour et bienvenue.
La résistance R2 sert de pull-up, en général, on utilise une 10K. Si le sketch initialise l'entrée en pullup, on peut s'en passer, mais il vaut mieux la mettre au moins pour la mise au point.
Ce qui permet de vérifier l'opto en mesurant une tension moyenne de 5/2 V = 2,5V sur ce qui alimente la pin 2.
Attention à ces masses communes (d'où l’intérêt des optos).
Cela dit, difficile d'avoir un avis sur des montages que nous ne connaissons pas. Sur ce site, il y a différentes réalisations qui ont été validées.

Cordialement