Auteur Sujet: Dépannage suite article décodeur pour aiguillage à solénoïdes sur Arduino  (Lu 1806 fois)

msport

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 1249
  • HO avec DCC++ en DIY Réseaux très éphémères
    • Voir le profil
 Jean-Luc demande de l'aide au sujet du décodeur pour aiguillage à solénoïdes sur Arduino :
https://www.locoduino.org/spip.php?article142#forum5085

Je lui suggère de poster des précisions sur ce forum (avec schéma si utile)

En effet s'agit-il de commandes issues de décodeurs sur des ordres d'une centrale + Multimaus et de boutons poussoirs en parallèle.

Ou plus simplement des modules commandés par boutons poussoirs ?

Dans tous les cas pour une première analyse,
- mettre un gros condensateur (genre 4700 µF 25V aux bornes de l'alimentation des modules
- et/ou tester avec une alimentation séparée pour chaque module. Celle utilisée est-elle confortable ?
Cordialement

Jean-Luc02

  • Newbie
  • *
  • Messages: 9
    • Voir le profil
Bonjour,
Depuis de longues années intéressé par le train électrique, j'ai découvert Locoduino au début du confinement.
Pour occuper un papy de bientôt 73 ans, un peu bricoleur mais pas électricien ni électronicien, c'était l'occasion de faire travailler l'esprit et les mains.

Disposant d'une centrale DCC Roco et d'une multimaus, je commandais mes aiguillages avec un décodeur Roco 10775 et un Viessmann 5209, mais cela me paraissait fastidieux.
L'article sur le décodeur pour aiguillage à solénoïdes sur Arduino m'a particulièrement bien plu.

Novice en Arduino, je me suis donc lancé dans la réalisation de 3 modules sur base d'Arduino Nano et ULN2803A.
Ils sont donc totalement indépendants de la centrale DCC.  Un transfo alimente les modules et un autre les aiguillages.  Les masses sont communes.

Merci à msport pour la réponse déjà fournie, je vais suivre son conseil et installer un gros condensateur pour commencer.

msport

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 1249
  • HO avec DCC++ en DIY Réseaux très éphémères
    • Voir le profil
Un par module, si besoin :

https://www.ebay.fr/itm/2PCS-25V-10000uF-High-Frequency-LOW-ESR-Radial-Electrolytic-Capacitors-18x35mm/164212641868

Je comprends que les décodeurs ne sont pas reliés aux aiguillages quand le problème se pose.
Et que les modules sont commandés par des boutons poussoirs

Autre parade : un petit condensateur genre 100 nF ou plus aux bornes des boutons poussoirs.
Cordialement

Jean-Luc02

  • Newbie
  • *
  • Messages: 9
    • Voir le profil
C'est tout à fait cela, les décodeurs sont réalisés conformément à la présentation "Réalisation d’un décodeur pour 4 aiguillages à solénoïdes en mode TCO (sans DCC)".
L'utilisation de Condensateurs Disque Céramique 100nF à chaque bouton poussoir peut-elle convenir dans ce cas présent?

Merci d'avance
Bien amicalement

msport

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 1249
  • HO avec DCC++ en DIY Réseaux très éphémères
    • Voir le profil
A mon avis, tout à fait. (tout type convient, et la valeur n'est pas critique)
Vous avez bien connecté la broche 10 des ULN2803 au + de l'alimentation pour les bobines ?
Vous avez réalisé les circuits imprimés ou fait un montage volant ?
« Modifié: janvier 07, 2021, 11:44:17 pm par msport »
Cordialement

Jean-Luc02

  • Newbie
  • *
  • Messages: 9
    • Voir le profil
OK, le temps de recevoir les condensateurs et de les installer, je reprends contact pour le résultat de l'opération.
Oui, la broche 10 des ULN2803 est bien connectée au + de l'alimentation.
Les circuits sont réalisés "maison", par soudure.
Chaque module, testé séparément, fonctionne sans aucun problème.
Le dysfonctionnement apparaît lors de la mise en service de plus d'un module.

Bien amicalement

msport

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 1249
  • HO avec DCC++ en DIY Réseaux très éphémères
    • Voir le profil
Bien noté.
Quelle alimentation utilisez-vous pour les modules ? Et quel genre de fils pour les raccorder ?
Cordialement

Jean-Luc02

  • Newbie
  • *
  • Messages: 9
    • Voir le profil
Voilà les condensateurs installés sur les broches des poussoirs.
Le résultat est presque parfait : juste une activation intempestive d'un second aiguillage très occasionnellement.
Les modules sont alimentés par une alimentation 12V avec du fil 0.5mm².
Merci encore pour le premier conseil qui semble judicieux.

Bien amicalement.

msport

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 1249
  • HO avec DCC++ en DIY Réseaux très éphémères
    • Voir le profil

Le résultat est presque parfait :


Vous pouvez essayer une valeur plus importante. (en mettre deux p.e.)


Les modules sont alimentés par une alimentation 12V :


de quel ampérage ?
combien consomme chaque aiguillage ?

Cordialement

Jean-Luc02

  • Newbie
  • *
  • Messages: 9
    • Voir le profil
Pour plus de précision, les modules sont alimentés en 12V par un simple transfo.
Les aiguillages sont alimentés par un transfo Jouef de récupération "Disjoncta 600" dont j'utilise la sortie accessoires 14V alternatif passant par un convertisseur AC/DC fabrication maison.
La sortie DC fait donc 14V x 1,414 = +/- 20V continu.

msport

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 1249
  • HO avec DCC++ en DIY Réseaux très éphémères
    • Voir le profil
Pour plus de précision, qu'y a-t-il d'indiqué sur la plaque de votre simple transfo ? 12V, xxx A ?

Par ailleurs, vos aiguillages sont des Jouef comme sur la photo ?
Cordialement

msport

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 1249
  • HO avec DCC++ en DIY Réseaux très éphémères
    • Voir le profil
Et quelle valeur de condensateur (si il y a) avez vous adopté pour votre convertisseur AC/DC fabrication maison ?
Cordialement

Jean-Luc02

  • Newbie
  • *
  • Messages: 9
    • Voir le profil
Le transfo est un 12V 2.5A.
Mes aiguillages sont des ROCO 42620.
Le condensateur a la valeur 470 µF.
Pour le moment, je me trouve un peu bloqué dans la progression car il me semble qu'un Arduino Nano vient de déclarer forfait : la puce chauffe énormément lorsqu'on lui applique une tension de 12V.  Il me va donc falloir probablement le remplacer.  Dommage, il me semble qu'on touchait au but.
Encore merci pour ces conseils avisés.
Bien amicalement.


msport

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 1249
  • HO avec DCC++ en DIY Réseaux très éphémères
    • Voir le profil
Quelques avis personnels :

commander un aiguillage ROCO en 20V= alors que ROCO recommande formellement de s'en tenir à 16 V= risque d'abréger sa vie et en particulier les contacts de fin de course. Et je préfèrerais 15V si ils commutent sous cette tension.

Pour le Nano, je vois que le schéma indique de 5 à 12 V pour alimenter les LED : les sorties du Nano ne supportent que 5V.
D'ailleurs, il doit y avoir un problème puisque qu'on voit en série entre + et GND deux LED et deux diodes, sans résistance, je pense que vous avez du modifier le schéma.
Si le Nano chauffe c'est qu'il y a une consommation trop importante sur son 5V, regardez ce que cela peut être.

Le programme fait appel à INPUT PULLUP pour les boutons, et certains exemplaires d'Arduino Nano ou Mini gèrent mal ces résistances et il y a lieu de mettre une 10Kohm (n'importe quelle puissance, même 1/8W) entre le +5V du Nano et le bouton poussoir. (pas de souci à garder le programme tel quel)
Cordialement

Jean-Luc02

  • Newbie
  • *
  • Messages: 9
    • Voir le profil
Tout à fait d'accord avec votre avis concernant les aiguillages ROCO.  J'ai installé une alimentation réglable et la commutation à 15V est impeccable.

Concernant les Nano, j'ai éliminé celui qui me paraît défectueux.  Les autres, réalisés exactement comme le schéma présenté sur le site,  sont à présent alimentés en 9V.
Je ne sais pas si c'est la combinaison de ces réductions de tension et de la pose de condensateurs sur les boutons poussoirs qui a amélioré nettement la situation, mais pour le moment tout a l'air de bien fonctionner.  Je croise les doigts en espérant que tout cela continue comme cela.

Encore un tout grand merci pour ces quelques judicieux conseils.

Bien amicalement.