Auteur Sujet: Train miniature du futur  (Lu 1773 fois)

dbe8f

  • Newbie
  • *
  • Messages: 14
    • Voir le profil
Re : Train miniature du futur
« Réponse #15 le: décembre 01, 2017, 01:20:50 pm »
Merci Jean-Luc pour votre réponse.

Citer
Pour préciser : mobile = matériel roulant

Pour le reste : aiguillages, retro, signalisation, éclairage, ... tout ce qui est fixe sur le réseau, le sans fil me semble une complication plus qu'une solution
En effet, je pense que je n'avais pas tout compris... je pense que nous n'avons pas la même vision mais tant mieux, cela ouvre le débat, si débat il y a ou aura !
Tirer des câbles m'ennuie, si je peux m'en passer tant mieux même si c'est une complication. Dans mon métier, compliquer la tâche de quelques développeurs pour la simplifier pour le plus grand nombre, ceci est pour moi une vision proactive pour le bien de tout le monde.

C'est vrai que souvent dans les programmes et projets informatiques c'est plus compliqué pour les concepteurs/développeurs mais cela simplifie l'utilisation par les utilisateurs finaux et donc souvent une bien meilleure acceptation du changement par ceux-ci...très souvent les utilisateurs sont réticents au changement et cela peut faire capituler un projet. L'accompagnement toujours l'accompagnement.

Dans la société dans laquelle je travaille, nous développons un outil WAF (Web Application Firewall) intégrant de l'IA pour protéger les sites web d'attaques malveillantes. Il est aujourd'hui révolutionnaire, mais pour le réaliser, c'est très compliqué car nous voulons, pour l'utilisateur final qu'il puisse le télécharger et l'installer avec un seul bouton "Protège-moi". L'outil prend en charge le site et le protège automatiquement sans intervention humaine. Si nous voulons le vendre au plus grand nombre, nous n'avons pas le choix. Aujourd'hui il est installé sur > de 600 sites (pas encore avec un seul bouton) et aucun n'a plus été attaqué. Oui c'est compliqué (plusieurs nuits blanches et week-end pour développer et tester) mais qu'est ce que cela fait du bien de cliquer un seul bouton et hop mon site est protégé.

@Dominique, oui, on ne peut se passer des rails et cela doit rester juste le support de roulement, mise à part l'alimentation elle-même (éventuellement).

Mais vous avez tous raison, peut-être que le bus CAN est une excellente solution pour éviter les bruits.

Question: peut-on se passer du câblage du bus ?

Avec les produits qui sortent sur le marché, je pense que OUI, mais je ne suis pas sûr, comme je le disais je ne suis pas un technicien, donc c'est une vraie question que je pose.

Certes les milieux bruités sont là, mais je pense aussi que là on peut améliorer les choses, comme le
Citer
citait chris_bzg
, le graphène va apporter des solutions et les nanotechnologies aussi.

Bon après-midi.
Dario


Dominique

  • Global Moderator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 805
  • 100% Arduino et N
    • Voir le profil
Re : Train miniature du futur
« Réponse #16 le: décembre 01, 2017, 01:53:03 pm »
Il y a quelques années on disait de quelqu’un qui avait fait un truc extraordinaire : « il l’a fait parce qu’il ne savait pas que c’était impossible ».

C’est toujours le cas aujourd’hui  ;D
Utilisez votre esprit, vos mains et votre coeur pour bâtir quelque chose qui vous dépasse (Tim Cook, MIT, 9 juin 2017).

chris_bzg

  • Global Moderator
  • Jr. Member
  • *****
  • Messages: 70
    • Voir le profil
Re : Train miniature du futur
« Réponse #17 le: décembre 01, 2017, 05:31:17 pm »
Energie embarquée par le train

Mettre une batterie dans un train pour le propulser présente des avantages et des inconvénients.

Le premier inconvénient est qu'une batterie doit être rechargée périodiquement, mais ceci n'est pas très grave vu qu'on stocke des trains dans des gares cachées donc voici une occasion de recharger la batterie par induction par exemple.

Un deuxième inconvénient est la capacité de la batterie si on ne veut pas que le train plante au milieu du réseau : les progrès dans les tailles et capacités des batteries nous donneront une solution.

Enfin, la batterie doit pouvoir fournir suffisamment de courant pour que la locomotive soit capable de tracter un train entier, car un train, c'est bien plus lourd qu'un camion du système Faller. Là, il faudra aussi regarder les progrès dans la motorisation pour employer des moteurs qui ne consomment pas trop : amélioration du champ magnétique de l'aimant ou autres solutions.

Il faudra donc s'informer, si on veut continuer dans cette voie (d'ailleurs non alimentée  :) ), de ce qui existe à l'heure actuelle dans le domaine des batteries et des moteurs électriques, mais aussi où en sont les recherches actuelles.

Les avantages des batteries embarquées sont par contre nombreux :

- les rails ne servent plus qu'à guider donc plus de problèmes de câblage du réseau, plus de problème de court-circuit sur les boucles de retournement (ou triangles de retournement)

- plus de problème de captation de courant, donc plus de plantage d'une loco courte au milieu d'une aiguille dont le cœur n'a plus besoin d'être polarisé.

- plus besoin de nettoyer la voie régulièrement pour la désencrasser

- la voie peut être posée plus grossièrement, les locos n'ont pas besoin du système flexichass (chassis permettant une bonne suspension des roues pour augmenter le contact roue-rail dans les endroits où la voie a été mal posée)

Enfin, un dernier avantage : dans la mesure où il n'y a plus besoin de continuité électrique, on peut découper la voie en cantons servant à la (rétro)signalisation, comme cela se fait à la SNCF. La présence étant détectée par l'essieu conducteur qui relie alors les deux rails. Il y a aussi des solutions pour repérer les trains sans passer par les rails...

Tout cela fait donc le beau jeu de ceux qui sont en analogique. Pour ceux qui sont en numérique, les données peuvent être envoyées aux décodeurs par radio, WiFi ou Bluetooth et on peut même imaginer que les industriels sortiront des décodeurs qui seront en fait des récepteur-décodeur.

Bref, tout le monde trouvera son compte à l'énergie embarquée, c'est à dire à l'application du système Car-Faller au train miniature.

Jean-Luc

  • Global Moderator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 802
    • Voir le profil
Re : Train miniature du futur
« Réponse #18 le: décembre 01, 2017, 05:35:22 pm »
T'as oublié un truc Christian

Pour les échelles les plus pratiquées, H0 et N, la technologie nécessaire à la réalisation sera hors de portée de l'amateur, donc pas de DYO et donc nous ne sommes pas concernés  :)

dbe8f

  • Newbie
  • *
  • Messages: 14
    • Voir le profil
Re : Train miniature du futur
« Réponse #19 le: décembre 02, 2017, 01:01:33 am »
Bonsoir,

Que voulez-vous dire Jean-Luc par :
Citer
Pour les échelles les plus pratiquées, H0 et N, la technologie nécessaire à la réalisation sera hors de portée de l'amateur
En termes de coût ou de compléxité à la mettre en oeuvre ?

En termes de coût, je pense, comme tout, cela baisse avec le temps et la quantité.
En termes de compléxité, comme je le signalais, il faudra, certes pour les meilleurs, se retrousser les manches pour en faire profiter tout le monde et comme le disais Christian ou Dominique, nous pouvons peut-être faire changer les constructeurs.

Deux verbes et une phrase très à la mode aujourd'hui sont : se réinventer et innover et sortir de sa zone de confort. Et bien moi je pense que si les constructeurs veulent continuer à fabriquer des trains miniatures et attirer les jeunes qui jouent sur des tablettes et des smartphones, et bien, ils doivent innover, se réinventer et sortir de leur zone de confort.

Ils doivent faire du facile à utiliser mais qui permet de s'approcher de la réalité sans avoir à tirer une multitude de câbles. Ils ont l'habitude (les jeunes) de manipuler et de paramétrer. Donc si nous leur fournissons des outils facilent à utiliser car ils n'ont qu'à les plugger et les paramétrer, et là encore on peut améliorer, ils adhèreront.

Lorsque je vois mon fils de 7 ans aujourd'hui, à qui j'ai acheté un train hobby Märklin pour les +3 ans lorsqu'il en avait 5, il est hyper content (et ses copains aussi) de mettre son train sur les rails et presser les 4 à 5 boutons de la télécommande et tout fonctionne. Je lui ai également acheté une maquette Märklin HO standard toute bien faite mais il préfère mettre le train hobby dessus et jouer.
Bien sûr je lui pose des questions et je lui montre mon réseau en construction et je lui demande ce qu'il en pense et ce qu'il lui plaît et ne lui plaît pas dans mon réseau ?
Ses réponses sont claires :
  • J'aime bien tes trains (traduis, ils sont beaux) !
  • j'aime pas tout le temps que tu passes en bas à la cave (et je ni suis pas souvent) !
  • ça fait longtemps que je te vois tirer et souder des câbles sous le plateau et partout !
  • c'est compliqué tout ça !
Puis il fini par me dire, pourquoi tu fais pas comme mon train, c'est facile... regarde je peux même le mettre sur ton réseau et ça marche !!!
Je crois que la réponse est là dans sa dernière phrase (j'ai abbrégé, il a encore d'autres réflexions qui vont dans mon sens).

Cela me fait penser à une société en Suisse, Visilab pour ne pas la citer (opticien n°1 en Suisse), qui s'est complètement réinventer en passant au tout numérique et elle a en plus fait deux choses très intelligentes :
  • Elle a demandé à ses clients qu'est ce qu'ils aimeraient voir et comment sur leur site pour les inciter à aller et à acheter
  • Elle a demandé à ses 150 apprentis (donc jeunes) comment ils verraient LEUR site internet pour qu'il soit attractif, intéressant et facile à utiliser pour les jeunes (facile dans le sens adapter aux jeunes) car c'était, entre autre, leur nouvelle cible. En effet, d'après une étude scientifique, 70% des adolescents commencent à avoir des problèmes de vues à cause des gadgets électroniques. D'où leur nouvelle cible !!!
Résultat des courses, +6% de bénéfice en 2016 et encore meilleur cette année !

Nos chers fabricants feraient bien mieux d'améliorer ces techniques de transmissions et d'approcher les jeunes et d'arrêter de faire des protocoles à tire-larigot et de faire un protocole commun à tous les constructeurs et que chacun se concentre sur les modèles qu'il produit. De toute manière à ce rythme, ils vont tous disparaître et il n'en restera que un ou deux et ils auront sûrement un protocle unique ! Alors tous les autres ont intérêts à y penser s'ils ne veulent pas mettre la clé sous le paillasson.

Tout ça pour dire, qu'il y a plein de solutions, chacun choisi la sienne et celle qui lui convient le mieux. Mais je trouve intéressant d'en parler même si certaines ne verront peut-être pas le jour.

Je vous souhaite une bonne nuit et sûrement à lundi, week-end chargé.

Dario
« Modifié: décembre 02, 2017, 01:03:48 am par dbe8f »

Dominique

  • Global Moderator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 805
  • 100% Arduino et N
    • Voir le profil
Re : Train miniature du futur
« Réponse #20 le: décembre 02, 2017, 09:43:13 am »
Il y a une discussion depuis Janvier 2015 sur le forum model-railroad-hobbyist :

http://model-railroad-hobbyist.com/node/21240

Dans la 10eme page il y a des photos d’un émetteur-récepteur miniature :

http://kingstonemodelworks.com/GP39/GP-39-1a.jpg

Mais au total il n’est pas sorti grand chose de cette discussion mise à part le coût prohibitif.
La technologie évolue vite, mais le facteur limitant sera la taille du marché.

Utilisez votre esprit, vos mains et votre coeur pour bâtir quelque chose qui vous dépasse (Tim Cook, MIT, 9 juin 2017).

chris_bzg

  • Global Moderator
  • Jr. Member
  • *****
  • Messages: 70
    • Voir le profil
Re : Re : Train miniature du futur
« Réponse #21 le: décembre 02, 2017, 02:30:12 pm »
T'as oublié un truc Christian

Pour les échelles les plus pratiquées, H0 et N, la technologie nécessaire à la réalisation sera hors de portée de l'amateur, donc pas de DYO et donc nous ne sommes pas concernés  :)

Il y a de nombreux exemples de choses hors de portée de l'amateur à une certaine époque et qui le sont devenues depuis...
- la reconnaissance faciale par exemple (avant réservée aux systèmes de sécurité HiTech et aujourd'hui, dans le nouvel iPhone X ou surface Pro pour ne pas vexer les Windowsiens)
- l'impression 3 D (aujourd'hui, une petite imprimante pour moins de 1000 euros)
- la géolocalisation (avant réservée aux militaires et aujourd'hui dans nos véhicules)
- les machines à commandes numériques (avant pour les industriels et aujourd'hui, on peut s'en construire une facilement, avec Arduino d'ailleurs)
- les lasers (quand j'étais gamin, je rêvais d'en posséder un, maintenant je ne sais plus où les mettre)
- le microprocesseur ou microcontrôleur (avant, il fallait être parfaitement équipé pour les programmer et les mettre en oeuvre, aujourd'hui, avec Arduino tout cela n'est plus qu'un mauvais souvenir)
- dernier exemple, quand j'ai commencé à acheter un ordinateur, j'avais un disque dur de 30 Méga-octets ! aujourd'hui, plusieurs Tera-octets !

Tout cela pour dire que bien malin celui qui peut prédire l'avenir, mais si on extrapole... jusqu'où cela ira-t-il ? Ca laisse rêveur...
 :)

Jean-Luc

  • Global Moderator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 802
    • Voir le profil
Re : Train miniature du futur
« Réponse #22 le: décembre 02, 2017, 02:59:14 pm »
Pour répondre à la fois à Dario et à Christian,

Je parle de la difficulté de réalisation.

Je ne parle pas du fait que ça soit un jour disponible et qu'on puisse les acheter.

À ce titre tous les exemples de Christian sont erronés. Pour l'impression 3D j'en ai une à moins de 1000€ que je pourrais sans doute concevoir et construire tout seul mais il ne faut pas se leurrer, si tu veux de la finesse et de la qualité, c'est hors de porté, il faut acheter, fort cher, tout fait.
On peut tordre la réalité dans tous les sens, il reste que je peux réaliser ceci à la maison :



Mais que tu ne pourras jamais réaliser ceci avec tes petits doigts.



Tu peux acheter un PC mais tu ne peux pas réaliser un Core i7 dans ta cuisine, ça s'appelle l'industrie. Point barre.

Par conséquent, je me demande vraiment ce que ce fil fait dans projet car en aucun cas ça ne peut être un projet sauf pour du train de jardin
« Modifié: décembre 02, 2017, 03:03:20 pm par Jean-Luc »

chris_bzg

  • Global Moderator
  • Jr. Member
  • *****
  • Messages: 70
    • Voir le profil
Re : Train miniature du futur
« Réponse #23 le: décembre 02, 2017, 06:10:45 pm »
T'as quand même pas démonté ton ordinateur pour nous démontrer cela ?  ;)
Bon, je suis d'accord avec toi, il y a des choses qu'on peut construire de façon artisanale et d'autres où il faudra des moyens industriels.
Là n'est pas la question, où alors je n'ai pas compris de quoi tu parles.
Mettre une batterie et un moteur dans un matériel H0 a déjà été fait, je n'en suis pas l'inventeur. Hubert travaille aussi là dessus. Donc, c'est faisable.
A partir de là, les rails peuvent servir à localiser le train pour que chaque canton réagisse à sa présence et envoie des informations vers la centrale DCC pour commander les trains.
Mais je pense qu'on pourra trouver d'autres moyens de localiser un train sans passer par sa présence sur les rails ; je pense au GPS mais ce n'est peut-être pas la solution. Peut-être par vidéo et reconnaissance d'image ? Peut-être par RFID ? Peut-être par la perturbation que son moteur produirait dans un champ électrique, magnétique ? Tout cela reste peut-être à inventer et si on reste sur un modèle traditionnel, on n'inventera jamais rien...
Et sur 10 idées, il y en aura sans doute 9 à jeter à la poubelle.
Ce fil sert à imaginer ce que pourrait être le train miniature de demain ; ce n'est pas vraiment un projet mais cela pourrait être une multitude de projets, dans des voies à explorer.
Je crois qu'il a tout à fait sa place ici car si on attend après les modélistes traditionnels, il ne se passera pas grand chose, alors qu'ici, c'est le lieu où on bidouille, on essaie, on jette à la poubelle, on corrige, on affine, on renonce (parfois), mais dans tout cela on progresse. Le rapport avec Arduino ? On aura forcément besoin d'électronique moderne, donc programmable, pour mettre au point de nouvelles idées, ne serait-ce que pour tester des solutions prototypes.
Laissons les gens exprimer leurs idées, même et surtout les plus folles, et on fera le tri après. Je reste persuadé qu'il en sortira quelque chose.

Christian

Jean-Luc

  • Global Moderator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 802
    • Voir le profil
Re : Train miniature du futur
« Réponse #24 le: décembre 02, 2017, 06:56:01 pm »
Ma réponse va être simple et j'espère que la tienne justifiera que ce fil reste dans les projets.

Professionnellement je n'ai jamais soumis un article sans qu'il y ai un prototype fonctionnel démontrant la faisabilité et l'intérêt.

Donc : fait ce que tu proposes ! Tu trouveras d'ore et déjà tous les éléments dont tu as besoin dans le commerce. Ça fait déjà très longtemps que tu parles de tout ça, Just Do It !

dbe8f

  • Newbie
  • *
  • Messages: 14
    • Voir le profil
Re : Train miniature du futur
« Réponse #25 le: décembre 03, 2017, 01:10:30 am »
Bonsoir à tous,

D'entrée j'ai envie de dire oulala !!

Mon intention n'était nullement de lancer des querelles et c'est l'impression que j'ai ! J'avais compris que sur ce forum on pouvait s'exprimer et dire ce que l'on pensait sans être interprété ou pointé (je ne parle pas pour moi, je ne me sens nullement visé).
Nous sommes en...train...c'est le cas de le dire, de parler de train après tout. Qu'il soit actuel ou du futur quelle importance ??? S'il faut créer un nouveau forum dédié aux trains du futur faisons-le, mais est-ce vraiment nécessaire ? Personnellement, je ne le pense pas !

Non, non, je me suis juste présenté, c'est tout, avec une idée, disons-le si vous le voulez train du futur. Je ni avais même pas pensé. C'est avec l'arrivée de Christian et de ses idées, que je partage et je tiens à le souligner, qui m'ont fait dire...pourquoi pas Trains du futur ! J'aurais tout aussi bien pu l'appeler "Le train de Dario".

Plusieurs points très importants à mes yeux :
  • Ce fil a été déplacé ici par la modération, pourquoi pas, cela ne me dérange absolument pas
  • Je me suis juste présenté et dit ce que j'aimerais bien, ce qui me passionne (entre autre), j'ai bien d'autres passions.
  • Je le répète, je ne suis pas un technicien, mais on peut avoir des souhaits et/ou des idées et les exprimer.
  • Si mes souhaits et/ou idées peuvent intéresser quelqu'un et qu'il aimerait se lancer, tant mieux
  • Si ce fil n'intéresse plus personne et bien tout simplement, il n'y aura plus de commentaires et point, ce n'est pas la mort. En tous les cas pas la mienne !
Et dernier point, le plus important et je le mets volontairement en majuscule :

NOUS SOMMES ICI POUR NOUS DIVERTIR SE CHANGER LES IDEES, ECHANGER ET DEVENIR PEUT-ÊTRE DES COPAINS VOIR MÊME DES AMIS, QUEL BONHEUR !
ET EN AUCUN CAS ICI POUR SE QUERELLER, J'AIME PARTAGER, ENTENDRE ET ECOUTER LES AVIS DES AUTRES, C'EST TOUT. CE GENRE DE FORUM LE PERMET, JE L'ESPERE TRES SINCEREMENT CAR IL EST VRAIMENT BIEN.



Ceci dit, passons maintenant aux réponses à tous ces commentaires que j'apprécie, quels qu'ils soient, je les cite dans l’ordre d'apparition après mon post.

Première question, comment faites-vous pour mettre, lorsque vous citez un commentaire, les indications de la personne, je n'ai pas trouvé ?

@Dominique, je suis allé voir le lien (je n'ai pas tout lu) et c'est très clair pour moi, il y aura un avenir pour le tout sans fil, indépendamment de tout ce qui se dit. Pourquoi ? Tout simplement parce que les technologies évoluent, certaines très vite et d'autres moins vite. Tout dépend du marché !
Mais lorsque je vois la miniaturisation de la voiture...je me dis que tout est possible. Même pour nos trains...en N

Dominique, tu dis :
Citer
Mais au total il n’est pas sorti grand chose de cette discussion
Pour moi, il est déjà sorti 11 pages de commentaires et très intéressantes, ce n'est pas rien et je comprends ce que tu veux dire ; mais concrètement pour nos trains, il n'est pas sorti grand chose !
En effet, tu as raison, pas grand chose mais ce sont des technologies qui demandent du temps et de l'investissement et non seulement en temps mais surtout financièrement. Et lorsque les entreprises investissent, comme dans le DCC, elles doivent d'abord rentabiliser la R&D effectuée sur cette technologie avant de passer à d'autres technologies. Le cas le plus parlant c'est les technologies autour des TV !!!

Ensuite, la taille du marché, je crois qu'elle est et pourra l'être...suffisamment importante si l'on (les fabricants) part du postulat que j'ai mis dans mon dernier post à savoir ; innover, se réinventer et sortir de sa zone de confort !

Très sincèrement, si j'en avais les moyens, aujourd'hui je lancerais une nouvelle société pour le modélisme ferroviaire qui appliquerait ces principes et ces technologies novatrices et futurs avec un protocole unique pour tous les types de machines. Utopiste ! Peut-être !
Ceci dit, j'ai une idée derrière la tête...mais je vais d'abord en discuter avec la personne que je souhaite rencontrer puis je vous en ferai part si elle pense que c'est viable !

@Christian, je ne reprends pas tous tes exemples, qui pour moi sont justes et je les partage. D'abord nous appliquons ces technologies au monde de l'industrie professionnelle puis nous pouvons l'adapter et l'exporter vers des industries de loisirs et de divertissements pour le plus grand nombre.
Nombre de technologies en F1 ont été trouvées, découvertes, expérimentées et testées puis exportées à l'industrie automobile pour Madame et Monsieur tout le monde !

Aujourd'hui on parle des avions sans pilotes, il y a 20 ou 30 ans, jamais personne n'aurait donné 2 sous pour cette affirmation. Je suis sûr que très prochainement (peut-être 10 ou 15 ans) nous aurons des avions sans pilotes. Le plus grand défi va être la barrière psychologique à franchir par les voyageurs ou à nous faire franchir mais par les entreprises. Tout l'enjeu est là et pas du tout avec les technologies. Je pense d'ailleurs qu'elles sont toutes déjà là, il faut les approuver, les fiabiliser et les affiner pour l'aérospatial.

@Jean-Luc, tu parles de la difficulté de réalisation et tu as tout à fait raison. Ce sont de gros défis ! Et tu as une deuxième fois raison avec tes photos (je ne les remets pas pour éviter la taille). Mais là où je ne partage pas ton avis c'est que :
  • Ce n'est pas à nous de développer ces technologies ou ces produits pour le plus grand nombre mais bien aux fabricants. Pour cette raison Dominique disait, quelques posts avant...,nous pourrions faire changer les constructeurs et que moi-même je disais innover, se réinventer,...et que les constructeurs nous donnent des nouvelles solutions novatrices et innovantes.
  • Ta photo avec le prototype que tu as fait (qui n'est pas un prototype et qui soit dit en passant m'a l'air juste génial et de super qualité, que d'ailleurs je serais preneur si c'est possible) vis-à-vis d'un fabricant tu pourrais, ce n'est qu'un exemple pour exprimer mon message, apporter et dire voilà le proto et maintenant Monsieur le fabricant prenez la 2ème photo, que tu as mise mais qui en aucun cas nous devons nous produire avec nos petits doigts, et faits-en un produit industriel pour le plus grand nombre. Si c'est ça, alors oui Jean-Luc, je suis tout à fait d'accord avec toi. C'est ce que j'aimerais avec le tout sans fil ! Des protos qui marchent et ensuite distribuer...pourquoi pas avec une société genre SNMF Locoduino "Société Novatrice de Modélisme Ferroviaire Locoduino"...ça c'était pour l'anecdote !

Désolé Jean-Luc mais cette phrase :
Citer
...je me demande vraiment ce que ce fil fait dans projet car en aucun cas ça ne peut être un projet sauf pour du train de jardin
je ne la partage pas du tout pour les raisons que j'ai citées au début de mon post.
De plus, je ne pense pas que cela ne soit réservé qu'au train de jardin...mon réseau HO je peux aussi le mettre dans le jardin :D...je rigole c'est pour plaisanter aussi un peu.

@Christian, encore une fois je partage tes idées, mais c'est un peu normal, car je pense comme toi et j'ai la même vision. Là ou tu as raison c'est que sur 10 idées, 9 sont à mettre à la poubelle et la 10ème est juste génialissime et c'est celle-là que nous voulons !

Après, est-ce que ce fil doit être ici ou ailleurs, j'y ai déjà répondu ci-dessus au début du post.

D'accord encore avec toi,
Citer
Laissons les gens exprimer leurs idées, même et surtout les plus folles, et on fera le tri après

@Jean-Luc, pas d'accord avec toi,
Citer
Ma réponse va être simple et j'espère que la tienne justifiera que ce fil reste dans les projets
mais même réponse, j'ai déjà dit ce que je pensais plu haut.

Là ou tu as raison et j'approuve :
Citer
Professionnellement je n'ai jamais soumis un article sans qu'il y ai un prototype fonctionnel démontrant la faisabilité et l'intérêt.
mais nous ne sommes surtout pas dans le monde professionnel et nous n'avons jamais dit que ceci est un article, c'est juste un fil sur un sujet qui me passionne, c'est tout.

Tu sais Jean-Luc, tu es une personne très précieuse sur ce forum et j'ai pu constater, je l'ai déjà dit, que tu es une personne qui connaît et maitrise très bien tous ces/tes sujets et tu en parles avec aisance et je crois avec vulgarisation aussi et tu en fais profiter tout le monde, c'est génial et merci encore.
Mais toutes les personnes, et moi le premier, n'ont pas du tout tes connaissances et tes compétences en la matière et ne peuvent tout simplement pas réaliser ce que toi tu es capable de réaliser, je le répète moi le premier, mais qui ont des idées, des envies, des souhaits ou imaginent des choses qui seraient bien et qu'elles espèrent, comme moi qui ne suit pas un technicien, que quelqu'un va être intéressé et que nous pourrions ensemble essayer de trouver des solutions. Que cela soit clair, je ne dis pas ça pour me soustraire au travail à fournir car comme je l'ai dit dans ma présentation,
Citer
qu'il y a à Neuchâtel une école qui forme des étudiants en électronique et informatique...
Pour mon projet, je vais probablement aussi travailler avec eux. Je ne les ai pas encore approchés.

J'espère surtout que tout ou partie de ce que j'ai dit dans ce post ne soit pas mal interprété ou mal pris car ce n'est pas du tout mon intention, bien au contraire.

Tout ceci pour vous dire MERCI à tous pour vos remarques, vos interventions et au final l'intérêt que vous portez à ce fil, qui je l'espère et le souhaite continue et continuera d'être alimenté...pour avoir un jour un train sans fil :D (rire)...au bout de ce fil :D (encore rire).

Bonne nuit et bon dimanche.

Dario (j'espère ne pas avoir laissé de fautes, c'est long et tard)
« Modifié: décembre 03, 2017, 01:12:10 am par dbe8f »

Jean-Luc

  • Global Moderator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 802
    • Voir le profil
Re : Train miniature du futur
« Réponse #26 le: décembre 03, 2017, 09:23:45 am »
Loin de moi l’idée de brider votre imagination et donc il ne s’agit pas de jeter ce fil.

Mais, et c’est purement factuel, soit il y a une réalisation concrète en gestation, je le souhaiterais, et ce fil est bien placé dans projets, soit il n’y en a pas et il est mal placé. Dans ce dernier cas, il faut créer une section discussions ouvertes, par exemple, et l’y placer.

Dominique

  • Global Moderator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 805
  • 100% Arduino et N
    • Voir le profil
Re : Train miniature du futur
« Réponse #27 le: décembre 03, 2017, 09:51:35 am »
C’est ce que je pensais aussi : Au départ ce fil était dans la section présentation, c’etait la présentation de Dario, qui, très vite, a déclenché une discussion passionnée avec des ouvertures sur des réflexions intéressantes, celles de l’avenir des technologies de notre hobby.

Quand Christian a rebondi en créant le présent fil, la discussion continuait sur le fil de Dario et j’ai dû « déplacer » le sujet entier dans le fil créé par Christian (j’ai découvert cette fonctionnalité qui est géniale).

Maintenant, effectivement, une réalisation à petite échelle n’est pas encore en chantier (il y en a cependant dans ce forum sur des échelles plus grandes, mais pour une partie seulement des liaisons) et nous pourrions placer ce fil dans un nouvelle section pour qu’elle continue à se nourrir et, peut-être, faire venir quelques projets réels sur Locoduino.

Merci Dario pour le respect de la langue française qui est avant tout le respect des lecteurs de Locoduino (il m’arrive trop souvent de corriger des contributions qui me piquent : le partage dans ces conditions serait insupportable).

Bon Dimanche
« Modifié: décembre 03, 2017, 02:22:08 pm par Dominique »
Utilisez votre esprit, vos mains et votre coeur pour bâtir quelque chose qui vous dépasse (Tim Cook, MIT, 9 juin 2017).

chris_bzg

  • Global Moderator
  • Jr. Member
  • *****
  • Messages: 70
    • Voir le profil
Re : Re : Train miniature du futur
« Réponse #28 le: décembre 03, 2017, 10:42:07 am »
.......
Donc : fait ce que tu proposes ! Tu trouveras d'ore et déjà tous les éléments dont tu as besoin dans le commerce. Ça fait déjà très longtemps que tu parles de tout ça, Just Do It !

Bonjour Jean-Luc,

Tu as parfaitement raison, à l'heure actuelle, des tas de produits existent pour commencer à expérimenter et j'y travaille également à mon rythme (mais hélas, encore trop sollicité par tout un tas d'autres choses). Pourquoi crois-tu que je t'ai demandé de vérifier une puce ATtiny fabriquant de la PWM à 32,5 kHz ? Donc en trouvant d'autres compères de jeu, cela me ferait gagner du temps et de la motivation.

Tu penses que ce fil n'a pas sa place dans la rubrique "projets" : sans doute mais alors où aurais-je dû l'ouvrir ? Il n'y a pas de coin "discussion de bistro...". Je crois que vouloir inventer le train miniature du futur est aussi un travail d'équipe et qu'une équipe se constitue sur un forum, celui de LOCODUINO étant le plus apte à fournir des gens assez visionnaires (et compétents) pour essayer.

Enfin, comme tu es le créateur de LOCODUINO, je pensais que tu serais enthousiaste et que toi aussi tu donnerais des idées pour entrevoir ce que nous aimerions avoir comme train miniature dans 10 ans, 20 ans, etc. Au lieu de cela, tu te braques sur l'impossibilité de miniaturiser et le nécessaire recours à l'industrie. Je n'ai jamais prétendu m'en passer, j'ai simplement prétendu que les nouvelles technologies finissent par s'expérimenter dans une cuisine.

Pour rassurer Dario, je ne considère pas cet échange d'idées comme une querelle et en tant que propriétaire des lieux, il est normal que tu aies ton mot à dire ; si ce débat d'idées ne convient pas aux règles de vie de LOCODUINO, nous irons le tenir ailleurs, mais je pense que ce serait passer à côté d'une superbe opportunité parce que les passionnés capables d'influencer les industriels se retrouvent bien ici, même si cela peut paraître présomptueux. Et tu en fais partie à part entière alors dis-nous dans quelle direction tu aimerais expérimenter pour apporter quelque chose de neuf (l'idée de l'alimentation embarquée n'est pas forcément la seule idée à développer et je sais que tu n'y crois guère).

Amicalement.

Christian

Jean-Luc

  • Global Moderator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 802
    • Voir le profil
Re : Train miniature du futur
« Réponse #29 le: décembre 03, 2017, 11:35:39 am »
Tu penses que ce fil n'a pas sa place dans la rubrique "projets" : sans doute mais alors où aurais-je dû l'ouvrir ? Il n'y a pas de coin "discussion de bistro...".

Exact. Je viens de créer une section mais sans le côté bistro  :)

Citer
Enfin, comme tu es le créateur de LOCODUINO, je pensais que tu serais enthousiaste et que toi aussi tu donnerais des idées pour entrevoir ce que nous aimerions avoir comme train miniature dans 10 ans, 20 ans, etc. Au lieu de cela, tu te braques sur l'impossibilité de miniaturiser et le nécessaire recours à l'industrie. Je n'ai jamais prétendu m'en passer, j'ai simplement prétendu que les nouvelles technologies finissent par s'expérimenter dans une cuisine.

Mais les journées n'ont que 24h et je ne suis pas à la retraite. Je me concentre déjà sur mon réseau qui n'avance pas beaucoup et je n'ai donc pas le temps de m'intéresser à tout ceci. À un moment il faut faire ses choix. Et puis je ne me braque pas, je suis juste pas d'accord avec certaines propositions, comme par exemple l'alimentation sur accus qui ne me semble ni nécessaire ni pertinente pour un train d'intérieur. C'est impossible de ne pas être d'accord ?

Citer
_snip_

Et tu en fais partie à part entière alors dis-nous dans quelle direction tu aimerais expérimenter pour apporter quelque chose de neuf (l'idée de l'alimentation embarquée n'est pas forcément la seule idée à développer et je sais que tu n'y crois guère).

C'est pas une question d'y croire ou non. C'est juste que ça me semble inutile (je parle de l'alimentation sur accus). Je n'ai pas l'intention de prendre le leadership de quoi que ce soit Christian, chacun fait ce qu'il veut mais si tu veux expérimenter, commence par faire un système avec un micro, un ATTiny 45 si tu veux mais il faut un SPI, un pont en H (un Pololu qui a des modules miniatures, le premier qui me parle de L298 je le dézingue, le truc a au moins 30 ans, la datasheet ST de 2000 a des images des schéma scannées de datasheets encore plus vieilles) et un module radio (NRF24L+ par exemple qui est également tout petit) :



1,27cm x 1,524cm



1,2cm x 1,8cm




L'ATTiny en SOIC parce que DIP c'est trop épais

Note qu'avec le 45 tu ne fera pas d'asservissement de vitesse du moteur et ça sera donc moins bien que le DCC, il n'y a pas assez de broches : 4 SPI, 2 pour le pont en H + alims = 8. Il faudrait pour cela prendre un 84 par exemple et ajouter un ampli OP, un 7662, des résistances, des capas et des diodes, le tout en CMS. Si tu veux ajouter des fonctions d'éclairage, il faut des transistors.

Le tout alimenté en 3,3V parce que le NRF ne s'alimente pas en 5V. Donc régulateur 3,3V CMS en SOT23. Capas de découplage CMS, Capa de boost du NRF CMS au tantale. Alimentation par les rails. J'ai ces éléments en stock. Je te fais même la carte même si j'ai pas le temps parce que ça m'amuserait. Et tu loges le truc dans une loco H0.
« Modifié: décembre 03, 2017, 11:41:37 am par Jean-Luc »