Sondage

Seriez-vous intéressé par l'acquisition ou la réalisation en DIY de cette centrale LaBox DCC++Wifi+Can ?  Seul le comptage des réponses positives nous intéresse avec les options d'usages indiquées dans les options.

1 : Comme centrale DCC seule avec un ou plusieurs smartphones ou manettes sans fil ou logiciel de gestion comme JMRI.
2 (15.4%)
2: Idem Option 1 + des satellites de rétrosignalisation sur le bus Can pour les détections et commandes de servo  et de signaux, sur la base des satellites V1
1 (7.7%)
3: Idem Option 1 avec des satellites comportant plus d'interfaces de détections (RFID, etc..) et de commandes (satellite V2 ou à définir).
1 (7.7%)
4: Idem Options 1 + 2 ou 3 avec d'autres périphériques sur le bus Can (TCO, ..)
2 (15.4%)
5 : Idem Options 1 + 2 ou 3 avec développements d’automatismes de circulation intégrés à la centrale dans son espace application.
7 (53.8%)

Total des votants: 13

Auteur Sujet: projet centrale "LaBox" wifi DCC++ Can  (Lu 38684 fois)

Thierry

  • Global Moderator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 639
    • Voir le profil
Re : projet centrale wifi DCC++ Can
« Réponse #330 le: décembre 02, 2020, 06:18:06 pm »
Voilà, je viens de pousser une version 0.7.6 qui cette fois doit bien réagir à l'utilisation de commandes texte.
D'un autre côté, je tente de me connecter à JMRI autrement que par la liaison série, et pour être sûr de bien le faire, je voudrais voir le code de la partie interface DCC++ dans JMRI, et notamment ce qu'il attends, mais je ne sais pas où chercher... Quelqu'un sait ?

Thierry

  • Global Moderator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 639
    • Voir le profil
Re : projet centrale wifi DCC++ Can
« Réponse #331 le: décembre 02, 2020, 09:12:38 pm »
J'ai trouvé le code ici : https://github.com/JMRI/JMRI/tree/master/java/src/jmri/jmrix/dccpp/network
Reste à le comprendre...

msport

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 1174
  • HO avec DCC++ en DIY Réseaux très éphémères
    • Voir le profil
Re : Re : projet centrale wifi DCC++ Can
« Réponse #332 le: décembre 02, 2020, 11:28:12 pm »
... une version 0.7.6 qui cette fois doit bien réagir à l'utilisation de commandes texte ...
Effectivement un pas de plus, les commandes depuis une throttle de Dave Bodnar via HC12 sont affichées synchro sur LaBox. Nickel !
Cordialement

bobyAndCo

  • Global Moderator
  • Sr. Member
  • *****
  • Messages: 483
  • HO avec DCC++
    • Voir le profil
Re : projet centrale wifi DCC++ Can
« Réponse #333 le: décembre 02, 2020, 11:37:52 pm »
Ah, tout le monde n'a pas la même chance. Pou moi, erreur de compilation quand je veux jouer l'exemple WifiDcc.ino

WifiDcc:16:27: error: declaration of 'Throttle* TextCommand::pCurrentThrottle' outside of class is not definition [-fpermissive]
 WiFiServer DCCPP_INTERFACE(2560);
                           ^
WifiDcc:16:32: error: invalid conversion from 'int' to 'Throttle*' [-fpermissive]
 WiFiServer DCCPP_INTERFACE(2560);
                                ^
/Users/christophe/Documents/Arduino/libraries/LaBox-master/examples/WifiDcc/WifiDcc.ino: In function 'void setup()':
WifiDcc:23:3: error: 'beginWifi' is not a member of 'DCCpp'
   DCCpp::beginWifi(ssid, password, EthernetProtocol::TCP);
   ^
Plusieurs bibliothèque trouvées pour "WiFi.h"
Utilisé : /Users/christophe/Library/Arduino15/packages/esp32/hardware/esp32/1.0.4/libraries/WiFi
Non utilisé : /Applications/Arduino.app/Contents/Java/libraries/WiFi
Utilisation de la bibliothèque LaBox-master version 1.4.0 dans le dossier: /Users/christophe/Documents/Arduino/libraries/LaBox-master
Utilisation de la bibliothèque ArduinoJson version 6.15.2 dans le dossier: /Users/christophe/Documents/Arduino/libraries/ArduinoJson
Utilisation de la bibliothèque WiFi version 1.0 dans le dossier: /Users/christophe/Library/Arduino15/packages/esp32/hardware/esp32/1.0.4/libraries/WiFi
Utilisation de la bibliothèque Adafruit_GFX_Library version 1.5.7 dans le dossier: /Users/christophe/Documents/Arduino/libraries/Adafruit_GFX_Library
Utilisation de la bibliothèque Adafruit_SSD1306 version 1.3.0 dans le dossier: /Users/christophe/Documents/Arduino/libraries/Adafruit_SSD1306
Utilisation de la bibliothèque Wire version 1.0.1 dans le dossier: /Users/christophe/Library/Arduino15/packages/esp32/hardware/esp32/1.0.4/libraries/Wire
Utilisation de la bibliothèque SPI version 1.0 dans le dossier: /Users/christophe/Library/Arduino15/packages/esp32/hardware/esp32/1.0.4/libraries/SPI
Utilisation de la bibliothèque OneButton version 1.5.0 dans le dossier: /Users/christophe/Documents/Arduino/libraries/OneButton
Utilisation de la bibliothèque FS version 1.0 dans le dossier: /Users/christophe/Library/Arduino15/packages/esp32/hardware/esp32/1.0.4/libraries/FS
Utilisation de la bibliothèque SPIFFS version 1.0 dans le dossier: /Users/christophe/Library/Arduino15/packages/esp32/hardware/esp32/1.0.4/libraries/SPIFFS
exit status 1
conflicting declaration 'WiFiServer* TextCommand::pCurrentThrottle'


Thierry

  • Global Moderator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 639
    • Voir le profil
Re : projet centrale wifi DCC++ Can
« Réponse #334 le: décembre 03, 2020, 08:44:59 am »
En fait, l'exemple LaBox.ino classique fonctionne très bien. Prends le fichier joint qui est un peu modifié et qui m'a servi à me connecter à JMRI en wifi ! Dans la prochaine version, je retirerai l'exemple WifiDcc qui n'a plus d'intérêt, ou je le modifierai pour qu'il ne gère qu'une throttle wifi et pas les autres...
Dans LaBox, c'est le Throttle throttleWifi0 qui fait la connection TCP. Tu peux tenter de changer en HTTP si tu veux tester le mode connexion à ton site de pilotage, mais je pense qu'il y a des choses qui ne marcheront pas...

Michel, avec ton HC12 tu n'as fait aucune modif dans LaBox ? Sinon elles m'intéressent !

Au passage, JMRI fonctionne donc, et eux ont leur propre mécanisme pour gérer le problème des fonctions, JMRI renvoie en boucle les fonctions qui ont été touchées par un régulateur !
« Modifié: décembre 03, 2020, 09:03:29 am par Thierry »

msport

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 1174
  • HO avec DCC++ en DIY Réseaux très éphémères
    • Voir le profil
Re : projet centrale wifi DCC++ Can
« Réponse #335 le: décembre 03, 2020, 09:53:08 am »
HC-12 : Aucune modification du pcb de LaBox 0.3 pour brancher le module HC12 sur le header 4pins (le SET reste en l'air). Le premier pcb inversait RX/TX. Il faut coucher le potentiomètre (qui d’ailleurs ne sert plus une fois que le zéro mA est réglé, si on ne change pas d'ESP)
Pas de configuration particulière du HC12, sauf la vitesse à 115200b, avec le petit utilitaire joint.
Cordialement

Thierry

  • Global Moderator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 639
    • Voir le profil
Re : projet centrale wifi DCC++ Can
« Réponse #336 le: décembre 03, 2020, 10:08:10 am »
Je parlais surtout de modif logicielle, mais c'est vrai que je n'avais pas vu qu'une entrée rx/tx extérieure était prévue.

msport

  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 1174
  • HO avec DCC++ en DIY Réseaux très éphémères
    • Voir le profil
Re : projet centrale wifi DCC++ Can
« Réponse #337 le: décembre 03, 2020, 03:21:01 pm »
J'utilise LaBox.ino tel quel ...
Cordialement

Dominique

  • Global Moderator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 2201
  • 100% Arduino et N
    • Voir le profil
Re : projet centrale "LaBox" wifi DCC++ Can
« Réponse #338 le: décembre 06, 2020, 06:12:22 pm »
Bonjour à tous,

Depuis le 4 Octobre, date du nouveau circuit imprimé V0.3 :

et du schéma qui va avec :


Nous avons fait un bout de chemin, surtout du coté logiciel, grâce à Thierry  ;D

  • Il est maintenant possible de piloter plusieurs trains en même temps, avec plusieurs smartphones (applications IOS : Withrottle et Z21, Android : Engine Driver et Z21), une manette radio qui génère des ordres DCC++ (celle de msport), et aussi JMRI en liaison série-USB et probablement aussi Ethernet (à confirmer).
  • Il est possible de détecter l'adresse DCC d'une locomotive (et une seule à la fois, évidement) en lisant les CVs d'adresse DCC (29, 17, 18 et 1).
  • Le bus Can va nous permettre de connecter directement des détecteurs de rétrosignalisation du type "Satellite Locoduino".
  • Et il nous reste à découvrir d'autres fonctionnailités qui vont faire que vous allez avoir besoin de cette LaBox  :P :P :P

Donc si vous voulez vous lancer dans l'aventure, le mieux est de lire d'abord la description des phases de fabrication en mode DIY, afin de vous rendre compte si vous êtes capable de construire votre LaBox.

Il y aura donc la liste des composants à se procurer, puis des étapes avec photos du montage pas à pas, puis la programmation de l'ESP32 qui équipe LaBox, avant de brancher l'adaptateur secteur et faire rouler vos trains.

Enfin, je décrirai les fonctionnalités de LaBox, testées par nous-même et tous ceux qui viendront se joindre à nous, ainsi que les évolutions prévues, attendues, souhaitées, sachant que le but n'est pas d'en faire une usine à gaz  >:(

Attachez votre ceinture !
« Modifié: janvier 01, 2021, 07:28:13 pm par Dominique »
Cordialement.

La qualité des réponses est liée à la qualité des questions.

Dominique

  • Global Moderator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 2201
  • 100% Arduino et N
    • Voir le profil
Re : projet centrale "LaBox" wifi DCC++ Can
« Réponse #339 le: décembre 06, 2020, 06:22:00 pm »
1) Le circuit imprimé

Le voici vue recto et vue verso :


et la sérigraphie des composants pour se repérer :


Bien entendu les fichiers Gerber sont disponibles en PJ. Nous les avons fait tirer chez JLCPCB
Cordialement.

La qualité des réponses est liée à la qualité des questions.

Dominique

  • Global Moderator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 2201
  • 100% Arduino et N
    • Voir le profil
Re : projet centrale "LaBox" wifi DCC++ Can
« Réponse #340 le: décembre 06, 2020, 06:29:39 pm »
2) Les composants


Voici la liste en PJ et en image ici :


Vous verrez que c'est assez (ou très) compliqué d'obtenir ces composants à des prix très faibles (on peut arriver au alentours de 35€), étant donné les délais qui s'allongent à cause de la Covid (mérite-t-elle une majuscule ?) et bientôt du nouvel an chinois.
Cordialement.

La qualité des réponses est liée à la qualité des questions.

Dominique

  • Global Moderator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 2201
  • 100% Arduino et N
    • Voir le profil
Re : projet centrale "LaBox" wifi DCC++ Can
« Réponse #341 le: décembre 06, 2020, 06:30:38 pm »
3) le montage des composants


J'en monte une pour décrire ces opérations  ::)

On commence toujours par les composants les plus petits. Il faut utiliser un fer à souder ayant une pointe fine de préférence et s'assurer que la soudure colle bien en remontant un par capillarité sur les bouts de queue des composants. Attention au sens de diodes 1N5819 : l'anneau blanc  doit correspondre au trait blanc sur la sérigraphies.
La résistance R6 de 10kΩ peut être réduite si vos leds ne sont pas très "basse consommation" (>5mA) : 4,7kΩ doit faire l'affaire dans ce cas (n'oubliez pas qu'elles sont alimentées en 12 à 18V donc avec la valeur de 330Ω vue ailleurs sur des exemples en 5V, 15mA, c'est leur mort assurée !).



Après installation de ces 17 composants, vérifiez bien visuellement en comparant à l'image ci-dessus. Avec une loupe forte (d'horloger), regardez si les soudures sont belles (et bonnes ).
Puis :



Pour le soudage des résistances CMS de 0,5Ω chacune, je recommande de couper un petit bout de soudure, de le placer à coté d'une extrémité de la résistance (image 1), de tenir la résistance en appuyant avec une pince brucelles fine tout en approchant la pointe du fer à souder (image 2) puis de souder l'autre coté de façon habituelle (image 3) :



Après examen visuel à la loupe, on procède au montage du module régulateur 5V :
On prépare 4 paires de broches mâles qu'on insère, coté longues pattes dans les trous à souder du circuit imprimé, correspondant au régulateur. Puis on place le régulateur sur les pattes courtes et on soude coté régulateur. Puis on retourne la platine, et on soude les autres cotés des broches mâles sur le circuit imprimé et on coupe l'excédent.
C'est parfois un jeu de patience !
Ensuite on soude une paire de broches mâles à l'emplacement du strap DCC (au dessus d'une résistance CMS R500) et enfin le jack femelle d'alimentation J1.
On peut souder 2 ou 4 broches mâles à l'emplacement "TEST 5V" qui va servir à la mesure de la tension AVANT d'installer d'autres composants, en particulier l'ESP32 qui ne supporterait pas autre chose que 5V. Pour ce faire, on branche un voltmètre sur les pattes "Test 5V" : le +5V est à gauche et le GND est à droite.
Branchez une alimentation sir le jack d'alimentation : au moins 7V (9, 12V...)
Si vous avez un module régulateur équipé d'un potentiomètre, il est probable que la tension de sortie soit supérieure à 5V. tournez le potentiomètre pour obtenir 5V ou un valeur approchante (de 4,95V à 5,03V par exemple).

Ensuite on installe les autres composants mentionnés sur la photo ci-dessous.
On installe seulement les 2 leds Led1 et Led2 ou Led3 et Led4 selon le chois du connecteur DCC (à vis ou connecteur mâle-femelle).
Les 2 leds doivent être montées en tête-bèche : l'anode de l'une avec la cathode de l'autre. Les couleurs n'ont pas d'importance : quand le DCC est généré, les 2 Leds doivent être allumées ensemble car c'est un signal alternatif. Si une seule Led est allumée, alors c'est une tension continue et ça ne va pas !
Les supports 19 pattes pour l'ESP32 peuvent être des supports 20 pattes dont on enlève une patte du coté de l'antenne (ça ne se voit pas).
La Led "défaut" avoir sa grande patte (+, anode) vers le bas du circuit imprimé (voir la sérographie plus haut dans laquelle j'ai ajouté le sens de la Led car la sérigraphie sur le circuit imprimé ne la mentionne pas).



Puis on peut installer les composants les plus hauts : les condensateurs électrolytiques, les connecteurs femelles RJ11, le L6203 et les 3 boutons poussoirs : attention, il y a un sens à respecter : le contact bouton enfoncé doit se trouver à droite du contact milieu (relié au Gnd). un test à l'ohmmètre est nécessaire et vous évitera de détruire un bouton ou le circuit imprimé.



Et enfin, la mise en place des modules ESP32 Devkit V4, l'Oled, l'interface Can. Celle-ci doit être mntée avec son circuit intégré en dessous (non visible) : vérifiez toujours que les indications sur le module correspondent à celles inscrites sur le circuit imprimé.
En ce qui concerne l'Oled, il existe quelques versions dont les broches d'alimentation sont inversées : il ne peut pas être monté sur LaBox. L'ordre des broches de gauche à droite doit être SDA, SCL, VIN et Gnd.
Bien faire correspondre la position de l'Oled avec le cadre imprimé sur le circuit imprimé et utiliser les emplacements du connecteur à l'intérieur de ce cadre. Ainsi il sera possible de bloquer l'écran Oled en soudant une tige (queue de diode par exemple) sur 1 ou 2 coins de l'Oled et le trou métallisé qui se troupe (presque) en face.



A ce stade, LaBox ne fonctionne pas encore, il faut d'abord charger le logiciel dans l'ESP32 ! ;D
« Modifié: janvier 01, 2021, 07:35:29 pm par Dominique »
Cordialement.

La qualité des réponses est liée à la qualité des questions.

Dominique

  • Global Moderator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 2201
  • 100% Arduino et N
    • Voir le profil
Re : projet centrale "LaBox" wifi DCC++ Can
« Réponse #342 le: décembre 06, 2020, 06:31:24 pm »
4) le chargement du logiciel


1) Téléchargement du dossier  "LaBox" sur le dépôt Git de Locoduino

Ce dossier doit être placé dans le dossier "libraries" de l'IDE Arduino. C'est une bibliothèque mais il n'est pas (pour le moment) installable par l'IDE (menu Croquis/Inclure une Bibliothèque/Gérer les bibliothèques).

2) D'autres bibliothèques sont nécessaires pour réaliser une compilation avec succès :
"Adafruit_GFX"
"Adafruit_SSD1306"
"OneButton"
"ArduinoJson"
Ces dernières bibliothèques sont installables par l'IDE Arduino (menu Croquis/Inclure une Bibliothèque/Gérer les bibliothèques).

3) Installer l'environnement ESP32 dans l'IDE Arduino :
Dans les Préférences de l'IDE Arduino, ajouter l'URL de gestionnaire de cartes supplémentaires suivantes : https://dl.espressif.com/dl/package_esp32_index.json
Puis redémarrez l'environnement IDE Arduino.
Dans le menu Outils/Type de cartes/Gestionnaire de cartes, cherchez et installez "esp32" de Espressif Systems (version 1.0.4 ou suivante).

Lorsque l'installation est terminée (cela peut prendre un peu de temps), sélectionnez la carte ESP32 Dev Module (la première dans la liste)



En ouvrant à nouveau le menu Outils/Type de cartes, on doit voir la description du module ESP32 Dev Module et on peut le relier à l'ordinateur par un câble USB et choisir le port correspondant :



4) Ouvrir l'exemple LaBox.ino qui se trouve dans le dossier libraries/LaBox/examples/LaBox

Si la compilation se passe bien, on obtient le texte suivant dans la fenêtre de compte-rendu de l'IDE :

Le croquis utilise 751854 octets (57%) de l'espace de stockage de programmes. Le maximum est de 1310720 octets.
Les variables globales utilisent 44240 octets (13%) de mémoire dynamique, ce qui laisse 283440 octets pour les variables locales. Le maximum est de 327680 octets.

on peut alors téléverser le logiciel dans l'ESP32 et on obtient ce mesasge concluant :

Le croquis utilise 751854 octets (57%) de l'espace de stockage de programmes. Le maximum est de 1310720 octets.
Les variables globales utilisent 44240 octets (13%) de mémoire dynamique, ce qui laisse 283440 octets pour les variables locales. Le maximum est de 327680 octets.
esptool.py v2.6
Serial port /dev/cu.SLAB_USBtoUART
Connecting........_
Chip is ESP32D0WDQ6 (revision 1)
Features: WiFi, BT, Dual Core, 240MHz, VRef calibration in efuse, Coding Scheme None
MAC: 24:6f:28:7c:67:14
Uploading stub...
Running stub...
Stub running...
Changing baud rate to 921600
Changed.
Configuring flash size...
Auto-detected Flash size: 4MB
Compressed 8192 bytes to 47...
Wrote 8192 bytes (47 compressed) at 0x0000e000 in 0.0 seconds (effective 5131.6 kbit/s)...
Hash of data verified.
Compressed 17392 bytes to 11186...
Wrote 17392 bytes (11186 compressed) at 0x00001000 in 0.1 seconds (effective 988.7 kbit/s)...
Hash of data verified.
Compressed 751968 bytes to 452725...
Wrote 751968 bytes (452725 compressed) at 0x00010000 in 7.0 seconds (effective 863.8 kbit/s)...
Hash of data verified.
Compressed 3072 bytes to 128...
Wrote 3072 bytes (128 compressed) at 0x00008000 in 0.0 seconds (effective 1794.4 kbit/s)...
Hash of data verified.

Leaving...
Hard resetting via RTS pin...

Sur l'écran Oled de LaBox, on doit voir apparaître successivement les écrans suivants :



5) Réglage du "zéro" de la mesure de courant
En tournant le potentiomètre Pot de 500k à droite de l'écran Oled, cherchez à obtenir un affichage proche de 0 mA. Evitez principalement une valeur négative mais une valeur positive entre 2 et 5 mA conviendra parfaitement. La mesure de courant qui s'affiche sur l'Oled reste une valeur approximative qui donne une idée de la consommation de courant du matériel roulant sur la voie.
« Modifié: décembre 07, 2020, 11:38:06 pm par Dominique »
Cordialement.

La qualité des réponses est liée à la qualité des questions.

Dominique

  • Global Moderator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 2201
  • 100% Arduino et N
    • Voir le profil
Re : projet centrale "LaBox" wifi DCC++ Can
« Réponse #343 le: décembre 06, 2020, 06:31:52 pm »
5) Les premiers démarrages

LaBox peut être commandée de différentes manières : Commençons par les applications sur smartphone, dans le même esprit que pour JMRI.

Je donne ici, pour commencer, deux exemples avec Withottle Lite et Z21 Mobile, sur IOS (parce que j'ai un iPhone), mais il en existe aussi sur Android Engine Driver et Z21 Mobile aussi. On commencera donc par installer l'une de ces applications (gratuites) sur votre smartphone.

Ensuite, on va connecter le smartphone sur le serveur WiFi que LaBox a créé : Locoduino LaBox, qui est un réseau sans mot de passe, mais sans risque pour votre réseau personnel à la maison.


1) Exemple avec Withrottle Lite
Le Wifi de LaBox étant lancé et connecté en préalable, on peut lancer l'application Withrottle et cheminer dans les écrans (pour plus de détails on pourra se reporter à la documentation Withrottle)


Le premier écran montre les paramètres de le connexion Wifi.
A la connexion, remarquez que les Leds à coté du connecteur DCC s'allument toutes les deux : le DCC est présent sur les rails  ;D
Le deuxième écran montre le choix de la locomotive (adresse DCC 18, soit dans l'historique, soit par saisie au clavier).
Le troisième écran montre le pilotage de la locomotive avec un curseur pratique, les fonctions et la direction.

Quelques remarques : si le téléphone sonne et que vous prenez un appel ou si vous changez d'application en cours de jeu, votre locomotive va s'arrêter !!

2) Exemple avec Z21 Mobile

Le Wifi doit être aussi lancé en préalable.

On trouvera aussi tous les détails sur cette application Z21-app


Le premier réglage est l'adresse IP de LaBox dans "App Settings"
Puis le choix d'une loco dont on connait l'adresse DCC (soit dans la liste préexistante, soit en la créant)
Enfin le pilotage selon le même principe avec le curseur de vitesse, la direction et les fonctions.

Quelques remarques : l'adresse IP de LaBox étant enregistrée dans l'application, aux lancements suivants l'application se connecte toute seule sans passer par un écran de connexion. Mais, contrairement à Withrottle, si on change d'application, la locomotive ne s'arrête pas tout de suite (il faut attendre que LaBox s'aperçoive de la perte de session avec l'application lorsqu'on la quitte). De même lorsque le téléphone sonne, mais il y a des réglages possibles à explorer...

3) Comment trouver l'adresse DCC d'une locomotive (dont on ne connait pas l'adresse) ? :o ???

Et bien c'est là que LaBox est géniale  8) :

On se sert des boutons de Labox :


Au préalable il faut que LaBox soit connectée sur les rails et que les voyants DCC soient allumés (en connectant l'application smartphone, même si on ne connait pas -encore- l'adresse de la loco). Attention, une seule loco doit être posée sur les rails.

On premier appui sur le bouton "SEL" fait apparaitre une liste de fonctions.
Avec le bouton "DOWN" on sélectionne "Lecture addr Train".
Puis on appuit sur SEL.



Au bout de quelques secondes, l'adresse DCC apparaît sur l'écran, après avoir vu la loco gigoter sur les rails (c'est le norme DCC décrite dans NMRA).
La lecture est répétée une 2ème et une 3ème fois pour une réussite plus certaine. En cas d'erreur (message "ERROR" affiché), on peut incriminer un mauvais contact entre les rails et la loco : je préconise de mettre un doigt léger sur la loco pour appuyer plus fermement les roues sur les rails.
Mais ce sujet sera amplemnet décrit sur le forum.

Voilà vous avez son adresse, il ne reste plus qu'à la programmer dans l'application et piloter votre loco.

LaBox autorise plusieurs locomotives sur le même réseau donc plusieurs smartphones en même temps, ce qui permet de jouer à plusieurs avec sa propre manette associée à son propre train.

Dans ce cas, vous pouvez changer le "Type de vue trains" avec les boutons pour afficher 1, 2 ou 3 curseurs sur l'écran Oled. Cet écran permet de vérifier la conformité du comportement de LaBox avec votre application sur smartphone.

Alors ça vous plait ? :)
« Modifié: décembre 08, 2020, 03:46:26 pm par Dominique »
Cordialement.

La qualité des réponses est liée à la qualité des questions.

Dominique

  • Global Moderator
  • Hero Member
  • *****
  • Messages: 2201
  • 100% Arduino et N
    • Voir le profil
Re : projet centrale "LaBox" wifi DCC++ Can
« Réponse #344 le: décembre 06, 2020, 06:42:10 pm »
6) Les applications possibles de LaBox

Ce chapitre viendra progressivement, alimenté par votre expérience et les corrections suites aux anomalies constatées : merci de contribuer à la suite de ce tutoriel  :D

La suite à venir...




après cette description, il serait super si vous pouviez donner votre avis, si vous souhaitez acquérir LaBox et dans quel environnement l'utiliserez-vous.
« Modifié: décembre 08, 2020, 03:48:35 pm par Dominique »
Cordialement.

La qualité des réponses est liée à la qualité des questions.